mercredi 1 octobre 2014

How to Love de Katie Cotugno

Éditions Pocket Jeunesse, 04 septembre- Grand format 361 pages
(disponible aussi en format eBook)



Reena Montero aime Sawyer LeGrande depuis l'enfance. Un jour, l'impossible se produit : il tombe amoureux d'elle... La jeune fille se met à croire aux contes de fées. Mais le jeune homme s'en va sans un mot, laissant derrière lui sa petite amie enceinte.... Dévastée, Reena va découvrir avec leur fille, Hannah, que l'amour peut prendre bien des formes. Elle reconstruit sa vie, sans vraiment l'oublier. Mais un jour, Sawyer revient...

C'est une lecture qui me faisait vraiment envie mais dont je ressors assez déçue. Même si l'histoire est plutôt sympa, l'écriture fluide et très agréable à lire, cela n'a pas suffit face au manque de profondeur des personnages.

Ce roman est structuré non pas à deux voix comme pour beaucoup de romances, ici nous sommes toujours dans la tête de Reena (narré à la première personne) mais la grande différence, c'est que nous sommes un chapitre dans le présent et le suivant dans son passé.

Cette histoire nous raconte donc celle de Reena (de son vrai prénom Serena) qui  est issue d'un milieu catholique, très croyant et pratiquant. Elle n'a jamais posé de difficultés à sa famille. C'est une adolescente discrète, non pas timide, mais souvent en décalage par rapport aux autres. Elle n'aime pas la foule, les fêtes, et est assez associable de façon générale. 
Cette jeune fille intelligente, promise à un avenir brillant (avenir qu'elle a déjà tout tracé), va se retrouver deux ans plus tard, non pas à la faculté comme elle l'imaginait, mais serveuse dans le restaurant de son père. La raison ? Elle est, à 18 ans seulement, maman d'une jolie petite fille, Hannah. 
Elle a dû donc mettre ses ambitions et rêves de côté. 
Et comme si cela ne suffisait pas, après deux ans de disparition, sans donner de nouvelles à personne, le papa de sa fille réapparaît en conquérant !!
Le papa ? c'est Swayer. Son béguin de toujours. 
Elle le connait et l'aime depuis son enfance. Mais Swayer est loin du garçon parfait. Il aime faire la fête. Buvant, se droguant même souvent. C'est un dragueur, playboy. Et puis surtout il sort avec sa meilleure amie, Allie. Reena fait partie de son monde, comme un meuble fait partie de la maison. Elle est totalement invisible à ses yeux.
Alors comment Reena est-elle tombée enceinte ? Pourra-t-elle pardonner au papa sa fuite ?

Tout d'abord la première chose qui m'a gênée, c'est le fait d'avoir un chapitre sur le présent et l'autre sur son passé. Cela m'a souvent embrouillée. Et puis ça casse le rythme du récit ! L'histoire devient hachurée, car le présent et le passé ne se complètent pas, ou ne se fondent pas l'un à l'autre. Non ici, ils se superposent. Une couche de présent, une couche de passé etc... Pour ma part, je n'ai pas aimé cette structure.
Puis viennent les personnages : Reena et Swayer !!
Reena est dit "intelligente" (je cherche encore où ?!), elle n'est pas antipathique mais agaçante ! Elle hait Swayer et la seconde d'après l'embrasse et c'est cela tout le long du roman !! Une vraie girouette !! Durant tout le récit, elle est irritée par le comportement de Swayer (et y'a de quoi !), se promettant de ne jamais lui pardonner, et un claquement doigt, pfff, elle pardonne, lui sourit et succombe à son charme. (ce qui est assez pathétique non ?).
Quant à Swayer, pour moi c'est juste un petit con !! 
Je ne l'ai pas du tout aimé. Sa seule qualité ? Sa gueule d'ange. Tout le reste est à jeter. Opportuniste, arrogant, menteur,m’en-foutiste...Et j'en passe. 

L'amour rend aveugle c'est ce qu 'on dit.... On en a la preuve ici.

Pourtant le fond de l'histoire est très sympa. J'ai aimé la trame de ce récit. S'il n'y avait pas eu ces personnages horripilants et immatures, je suis sûre que les émotions auraient été au rendez-vous. 

Malgré tout je ne doute pas que ce livre trouvera son public. Il fera le bonheur de beaucoup (surtout chez les jeunes je pense- Ce livre étant ciblé pour eux). 

Challenge Un brin de Romance 42/60