vendredi 28 novembre 2014

Les Justiciers T1, Un désir de vengeance de Zoé Archer

J'ai Lu Aventures & Passions, 05 novembre 2014 - Poche 372 pages
(disponible aussi en format eBook)
Vous pouvez vous procurer ce roman sur le site J'ai Lu pour elle

Après cinq années de travaux forcés, Jack Dalton n'a qu'une idée en tête : se venger de lord Rockley, l’homme qui a tué sa sœur. À peine s'est-il évadé du pénitencier qu'une femme à la beauté vénéneuse se dresse entre lui et sa proie. Eva Warrick agit pour le compte d'une organisation secrète, la Nemesis. Elle aussi veut châtier Rockley, mais à sa manière, en organisant sa déchéance. Elle lui propose de faire équipe. En dépit de ses réserves, Jack accepte, fasciné par cette amazone qui n'a peur de rien, et surtout pas de la passion qui explose entre eux..

**Merci à Elsa et aux Éditions J'ai Lu pour l'envoi de ce roman**

Jack Dalton, issu des bas fonds de Londres, n'a qu'un mot en tête depuis l'assassinat de sa sœur Edith (une prostituée) par un un aristocrate intouchable, (du fait de son rang) et ce mot c'est : Vengeance !!
D'ailleurs, il a bien essayé une fois de se venger de ce véreux Lord Rockley et de l'envoyer dix pieds sous terre, malheureusement il a échoué et est au baigne depuis !
Cinq ans maintenant que Jack rumine sa vengeance !! Alors quand il apprend que Rockley est tout près du pénitencier, il ne réfléchit pas à deux fois et s'évade de prison. Il a bien l'intention de  lui régler son compte une fois pour toutes et cette fois-ci, pas question d'échouer !!! Rockley doit mourir de sa main...

Eva Warrick fait partie de la Némisis, une organisation secrète qui s'est pris pour mission de défendre les opprimés (bien souvent les pauvres et brimés) et de leur rendre justice par tous les moyens, légaux ou non, seul le meurtre n'est pas autorisé. Les membres de cette organisation  ont un but commun : faire tomber toutes les crapules qui se pensent au dessus de la loi du fait de leur statut et/ou richesses.
Leur nouvelle mission concerne Lord Rockley, ce dernier a déshonoré une jeune fille de marchand en lui prenant délibérément sa vertu. Or, une fille bafouée ne peut non seulement prétendre au mariage, mais le déshonneur retombe aussi sur toute la famille de celle-ci (avec des conséquences désastreuses).

Les membres de la Némisis ont donc décidé d'intervenir et de faire tomber Rockley en le ruinant. Pour les aider il compte sur Jack Dalton, ancien boxeur, mais aussi  et surtout, ancien garde du corps de Rockley. Il est donc le plus à même de connaître ses habitudes et ses secrets. 
Ils décident donc de l'appâter pour que ce dernier s'échappe de sa geôle et les aide (de gré ou de force !) à mettre leur plan  à exécution ...

***
Ce premier tome sert un peu de mise en place du décor, nous découvrons la Némésis, ses membres qui la compose et son fonctionnement. Du coup, moi qui m'attendais à beaucoup d'action, j'ai été quelque peu déçue de ce côté là. Car l'histoire est assez "plan-plan" et beaucoup plus calme que je l'imaginais. Pas de folle course poursuite mais une "gentille" filature et peu de rebondissements (sauf à la fin). 
Ce n'est donc pas le côté aventure qui m'a séduite dans ce récit. Par contre, la romance, les personnages et les dialogues... là, je dis oui !!
Jack est une brute épaisse, il dégage une aura sauvage, bestiale même ! Une brute épaisse ok... mais so sexy la brute (hé oui c'est important tout de même !) !! Il n'a pas non plus l'âme d'un poète (quoi que lol), mais ses paroles vous liquéfient (là où il faut !) en deux secondes (montre en main !) !! pfiouu !
Quant à Eva, c'est une femme au caractère bien trempé ! Effrontée, sûre d'elle, téméraire et dotée d'une langue acérée... Elle est, pour une femme de son époque (et même pour la notre), peu conventionnelle (et j'adore ça !)
L'association de ces deux héros est détonante et leur joutes verbales donnent plus d'une fois le sourire.

En conclusion : Même si ce tome est un peu mou et manque d'action et de rebondissements, la romance et les personnages pallient largement ces manques.

Extrait :
— Où est votre chambre ? Je pourrais faire des cauchemars et avoir besoin de réconfort.
— Oh, je suis convaincue que c’est plutôt vous qui feriez peur aux cauchemars ! Et vous seriez ridicule si vous arpentiez les rues de Brompton en chemise de nuit.
— Avant d’être enfermé à Dunmoor, j’avais l’habitude de dormir à poil. Alors, je me baladerais plutôt dans Brompton avec la queue battant contre les genoux.
Elle laissa échapper un rire bas.
— N’oubliez pas que je vous ai vu nu, monsieur Dalton. Inutile de vous peindre sous une lumière flatteuse.
— Bon, alors, disons contre les cuisses. (...)


 Ce livre est un service-presse des Éditions J'ai Lu