jeudi 29 janvier 2015

Frozen T1, fuir ou mourir ! de Melissa De La Cruz et Michael Johnston

Albin Michel Wiz, 02 janvier 2015 - Grand Format 410 pages
(disponible aussi en format eBook)


La couverture de Nat est grillée. Bientôt, tout le monde saura qu’elle fait partie des «marqués». Le casino, où elle officie comme croupière, va découvrir qu’elle a volé des jetons… Sans aucun scrupule, elle fait accuser quelqu’un d’autre à sa place : un dénommé Wes qui a beau être joli garçon, n’en demeure pas moins arrogant. Nat, elle, a déjà détourné le regard : elle a assez d’argent pour quitter cet infâme New Vegas plongé dans l’ère glaciaire, et rejoindre le Bleu, là où l’air est pur et la mer azure. Là où des renégats comme elle peuvent vivre en paix. Il suffit juste de payer grassement un mercenaire. Mais le passeur, ô surprise, n’est autre que Wes… Après tout, se dit Wes, un voyage dangereux en compagnie d’une jolie fille ne se refuse pas.

**Merci à Solène et aux Éditions Albin-Michel pour ce roman**

Le monde, tel qu'on le connait, a été ravagé après les Grandes Guerres, la Montée des eaux noires et le Grand Gel... il ne reste qu'une terre froide, gelée... une terre de désolation !  
Ce changement n'est pas que d'ordre climatique et écologique, les survivants ont dû s'adapter, évoluer... et de "nouvelles races" sont apparues : les marqués. 
Ce sont des êtres pourvus de magie, des "monstres" comme la société le martèle. Ils sont, soit pourchassés, capturés et utilisés à des fins macabres, soit tout simplement tués. 
Dans cet univers rude et sans pitié, où l'espérance de vie n'excède pas plus d'une trentaine d'années (dans le meilleur des cas !), où l'armée contrôle les destinées de chacun, où les pirates, les esclavagistes, les mercenaires luttent pour gagner le restant de pouvoir, c'est dans cet univers si barbare et cruel que vivent Wesson Ryan (Wes) et Natasha Kestal (Nat), les deux héros de cette histoire...

Nat est une marquée, arrêtée alors qu'elle n'était qu'une enfant, elle a réussit à s'échapper de sa geôle et se cache dans la grande ville de New-Vegas (oui anciennement Las-Vegas) où elle travaille comme croupière dans un des nombreux casinos que compte la ville (il y a des choses qui ne changent pas lol), le Loss. 
Wes, à seize ans (le même âge que Nat), est un ancien membre de l'armée reconverti en mercenaire. 
Avec son groupe, composé des frères Slaine (Zedric et Daran), de Farouck et Shakes, ils ont décidé, afin qu'ils puissent se nourrir, de voler des jetons dans le casino du Loss, via une diversion...
Ce que Wes n'avait pas prévu, c'est de se faire couper l'herbe sous le pied, par la jolie croupière ! Qui, profitant de la confusion, a pris ces fameux jetons tout en laissant croire que c'était Wes le voleur !

Nat qui est plus que jamais en danger, les contrôles de l'armée se faisant plus insistants, se laisse guider par la voix qu'elle entend, celle du monstre tapi en elle. Munie de la carte d'Anaxiamandre, elle décide à son tour de partir à la recherche du Bleu, un lieu où l'air est tiède et l'eau pure et turquoise, gardé par un passage secret que nul ne connait...
Pour cela, elle doit traverser les Grandes eaux noires, peuplés de danger. Elle fait alors appel à un passeur, qui n'est autre que Wes, celui à qui elle a "dérobé" les jetons...
***
Quel univers ! C'est un livre fantastique dans un monde dystopique. La fusion des deux genres est très réussie et l"histoire captivante. 
Dès le prologue, nous sommes happés par ce récit, qui nous entraîne à un rythme effréné
Alors même si certains points auraient pu être plus développés et semblent  par moment confus et fouillis, on n'a pas franchement le temps de s'appesantir dessus ; l'action, les rebondissement, les révélations, cette cadence endiablée que nous offre le récit, fait qu'on ne se pose pas plus de questions que ça (les réponses viendront d'elles-même, je pense). 
C'est une lecture très addictive et passionnante. Nous passons d'une action à une autre sans qu'il y ait de temps mort, tout s'enchaîne très rapidement - au risque, des fois, d'aller justement un peu trop vite - ce qui fait qu'une fois commencé, le livre est impossible à lâcher. 

Concernant nos héros, c'est un sans-faute ! Wes et Nat sont adorables. On les porte de suite dans notre cœur ! Ainsi que Shakes, qui est personnage trop chou ! Suivre leurs aventures (et il y en a !!) est un vrai plaisir qui nous rend, tour à tour, fébrile, ému, choqué, triste ou encore attendri. 

En conclusion : Des personnages adorables, terriblement attachants et sympathiques. Une histoire qui nous entraîne dans un rythme de folie où action, rebondissements, révélations nous tiennent en haleine malgré quelques situations parfois troubles et confuses. Un très bon premier tome !

Ce livre est un service-presse des Éditions Albin Michel Wiz