vendredi 13 mars 2015

The Originals T1, L'Ascension par Julie Plec

Hachette Black Moon, 18 février 2015 Grand Format 335 pages
(disponible en format eBook)


Ils sont trois frères et sœurs, et ils sont les plus vieux vampires du monde. Après une longue errance, Elijah, Rebekah et Klaus Mikaelson sont de retour à la Nouvelle-Orléans, déterminés à recouvrer le pouvoir qu’ils y exerçaient des siècles plus tôt. La ville, longtemps déchirée par les querelles entre sorcières et loups-garous, voit les deux clans se réconcilier, grâce notamment à une jeune sorcière considérée comme la princesse de cette communauté surnaturelle. Issue de l’union d’un loup-garou et d’une sorcière, Vivianne est promise à un loup-garou pour sceller l’alliance des deux clans. Malgré la désapprobation de son frère et sa sœur, Klaus s’est promis que Vivianne sera sienne, et il est prêt à tout pour y parvenir. Nous sommes en 1722, ils sont les vampires des origines, « The Originals »…

Qui ne connaît pas encore Klaus, Rebekah et Elijah Mikaelson ? 
Nos trois Originals, les héros du spin-off de la série Vampires Diaries ?

Dans ce tome nous suivons donc l'ascension de nos Originals dans la ville de la Nouvelle Orléans (celle qui deviendra leur ville). De chapitre en chapitre nous alternons les points de vues (en narration externe) entre Rebekah, Klaus et Elijah. 

Nous sommes en 1713. Cela fait maintenant neuf ans que, Klaus, Rebekah et Elijah ont posé leur valise sur le sol de la Nouvelle Orléans. Le problème, c'est qu'ils ne se sont pas les bienvenus, bien au contraire ! Les loups-garous et les sorciers régissent la Nouvelle Orléans et les empêchent d'avoir un vrai pied à terre, une propriété à eux. Or cela fait plus 1000 ans maintenant qu'ils fuient sans arrêt, de contrée en contrée, pourchassés sans cesse par leur père, Mikael (le premier chasseur de vampires). 
Ils sont résolus à rester à la Nouvelle Orléans, à rester unis et à se faire entendre et ce, malgré leur minorité ! (3 contre un clan de loups-garous et un autre de sorciers, c'est chaud !! - même pour des Originals !!

Le climat dans la ville est plus que tendu et, la trêve entre loups-garous et sorciers, très précaire. Les fiançailles de Viviane Lescheres, une hybride mi-sorcière, mi loup-garou, avec Armand Navarro, un membre d'une famille de loups-garous les plus puissantes de la Nouvelle Orléans, vont permettre au deux clans d'enterrer définitivement la hache de guerre.
Ce rapprochement est une bonne nouvelle pour tous et permettra de maintenir la paix, ce qui est primordial. Même les Originals sont d'accord sur ce principe... enfin... presque...

Pour Klaus, Rebekah et Elijah, il est plus que temps qu'ils parviennent à s'imposer dans la ville. Comme ils ont chacun des tempérament différents, leurs méthodes divergent aussi...
Elijah opte pour la diplomatie (on s'en serait douté, hein ?) et essaye de rallier à sa cause Ysabelle, une grande sorcière, pour obtenir un acte de propriété...
Rebekah, elle, préfère user de ses charmes afin d'enrôler une armée d'humains français - les Originals ayant l'interdiction de créer des vampires (et donc de faire leur propre armée)-, son plan étant de séduire le capitaine Erik Moquet, chef de la garnison...
Klaus, quant à lui, bah, comme à son habitude, il n'en fait qu'à sa tête !! Klaus s'est entiché de la seule personne qu'il ne pouvait pas avoir (étonnant non ?), Viviane Lescheres...
Et quand Klaus veut....(pas la peine de dire la suite, si ?)


Je suis fan de la série, donc avoir l'opportunité de lire ce roman, est déjà un grand bonheur. 
Si j'ai mis un certain temps à rentrer dans l'action, une fois les 50 premières pages passées, j'ai été totalement plongée dans le récit. Les points de vues alternés donnent du rythme au récit et nous permettent d'être sur tous les fronts. 
Ce qui m'a définitivement conquise, c'est essentiellement dû au fait que nous en apprenons plus sur nos héros - même si d'ailleurs, les caractères de ces derniers ne sont pas assez développés et peuvent parfois sembler fades en comparaison de la série télévisée - nous savons maintenant d'où vient l'amertume de Klaus et pourquoi il est devenu si froid, dur et cruel. Même le comportement de Rebekah se comprend mieux, elle qui est toujours à fleur de peau et beaucoup plus fragile et sensible qu'elle ne le laisse croire.  Seul Elijah est sans grande surprise, toujours égal à lui-même. 

J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Le livre colle très bien à la série, l'écriture est agréable, les actions et rebondissement sont nombreux et rendent le récit addictif, les personnages, même s'ils manquent parfois de nerf et de punch, reflètent bien ceux de la série. Et cerise sur le gâteau, nous en apprenons plus sur nos héros. 

Le tome 2, La perte sortira en Juillet 2015.