samedi 25 avril 2015

Maybe Someday de Colleen Hoover

Editions Hugo Roman, Broché 350 pages, 7 mai 2015
Disponible en eBook

 À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions. 


***Merci à Marie et à Hugo Roman pour cette magnifique lecture***

 

"On ne choisit pas les gens dont on tombe amoureux. On peut choisir de qui on le reste."

Mais que s'est-il passé pour que le soir de son vingt deuxième anniversaire, Sydney se retrouve seule, sous la pluie, avec juste ses deux valises, sans argent et surtout, nulle part où aller ?

Remontons 15 jours auparavant...

Sydney est étudiante pour devenir professeur de musique. Elle a un parfait petit ami, Hunter, depuis deux ans déjà. Ils n'habitent pas ensemble car Sidney voudrait garder encore un peu d'indépendance. Elle vit en colocation avec sa meilleure amie Tori, dans un bel appartement.
Depuis quelques temps déjà, elle a pris l'habitude, chaque jour vers 20 h, de sortir écouter le voisin de l'immeuble d'en face qui joue de la guitare sur sa terrasse. N'entendant que la musique, elle chantonne ses propres paroles.
Ridge a 24 ans, il est informaticien, mais est surtout le compositeur du groupe Sounds of Cedar, dans lequel Brennan, son petit frère est chanteur. Mais en ce moment Ridge est atteint du syndrome de la page blanche. Composer de la musique oui, mais il fait un blocage sur les paroles. Lorsqu'il s'aperçoit que la voisine d'en face à l'air de chanter sur sa musique il n'hésite pas, prend une feuille, y note son numéro de téléphone et le lui montre en lui faisant signe de lui téléphoner.
Et c'est ainsi que Sydney et Ridge font connaissance par textos interposés. Mais c'est ainsi aussi que Ridge va aussi découvrir l'énorme secret de Hunter et Tori et va devoir le révéler à Sydney.
Et voilà pourquoi le soir de son anniversaire, Sydney se retrouve à la rue.

Mais Ridge va l'héberger chez lui. Il vit avec son meilleur ami, Warren, et la petite amie de celui-ci (ou plutôt sa sex friends) Bridgette.

Sydney et Ridge vont composer des chansons, lui la musique, elle les paroles. Irrésistiblement, ils se sentent attirés l'un vers l'autre, mais Ridge a une petite amie depuis cinq ans, Maggie, et il l'aime plus que tout. Et même s'il ne nie pas que Sydney le trouble, il ne veut et ne peut céder à la tentation. Ensemble, ils vont  lutter contre cette attraction puissante qui les consume et les bouleverse.


Bien sur je connaissais ce titre bien avant que Hugo Roman ne le publie en français. Après les précédents titres publiés de Colleen Hoover, on ne peut que s'intéresser à son travail. Une amie, qui l'a lu en VO, m'en a parlé... sans m'en parler ! Je m'explique : elle me parle du livre, à quel point elle l'a aimé, mais refuse de me le raconter. Et là, je ne peux que l'en remercier car en lisant Maybe Someday, mon coeur est parti en vrille, un peu comme sur des montagnes russes.

Battement, arrêt, battement, pause.
Battement, arrêt, battement, pause.
Arrêt, battement, pause, battement.
Arrêt, battement, pause, battement. 

Il me semble que j'avais déjà dit, sur un précédent titre de Colleen Hoover, que chaque mot, chaque adjectif ou pronom à son importance dans ses histoires. Rien n'est en trop. Tout est en place.
Ses livres sont des véritables poèmes et il faut savoir lire entre les lignes.

Je suis passée par toutes les émotions possibles allant de l'angoisse à la tristesse, aux larmes, mais aussi aux sourires et même aux éclats de rire (beaucoup) et c'est là tout le talent de cette fabuleuse auteure. J'ai fini mon livre bouleversée et vidée émotionnellement !

Je prends le parti de ne pas vous en révéler plus sur les personnages, je laisse à Solenn la lourde tâche de le faire car à ce moment là, le livre sera sorti et lu pour la plupart d'entre vous.
Il y a tellement d'autres choses essentielles dans ce livre mais c'est à vous de les découvrir.
Sachez juste que les chansons composées dans l'histoire par Sydney et Ridge ont été enregistrées par Griffin Peterson et traduites en français  par Hugo Roman à la fin du livre (pour les billes comme moi en anglais). Vous pouvez les écouter sur Youtube et Deezer.

En bref et pour faire court, ce livre est un...




Parce que deux avis valent mieux qu'un...

 **Un énorme merci à Marie et Hugo Roman pour ce magnifique roman**


Mon avis risque d'être très court. Déjà, Fatima a tout dit. Et de plus, quand un livre est aussi parfait que celui-ci, il n'y a rien à ajouter, vu que ce seul mot résume entièrement mon ressenti : PARFAIT.

En refermant ce livre, si un sentiment d'immense bonheur et de plénitude m'a envahie, il a très vite été remplacé par un grand vide ! Je le savais, et c'était ma plus grande peur... ne pas réussir à me défaire de cette histoire, ne pas vouloir me défaire de cette histoire.

Là, de suite, le seul besoin que j'ai, est de me replonger immédiatement dans ce roman !
De goûter et savourer à nouveau chaque mot de ce sublime récit.
De me délecter une nouvelle fois du génie de Colleen Hoover et de sa merveilleuse plume.
De rire de nouveau avec Ridge, Sydney, Warren, Bridgette et Maggie (car ce livre est bourré d'humour).
De pleurer encore une fois avec nos héros, me fondre dans leurs douleurs et leurs joies (non que le récit soit triste, juste bouleversant)
De fermer les yeux et me laisser bercer par la BO de Maybe Someday
De m'enivrer de leur amour... tellement beau, tellement merveilleux.... si parfait

Je veux revivre ce récit, encore, encore et encore !

Battement, battement, pause.
Battement, battement, pause.
Battement, battement, pause.

Battement, battement, pause.
Contraction, détente. Inspiration, expiration.

Ce livre est PARFAIT !

Vous pouvez retrouver nos avis de Hopeless et Incédent de Colleen Hoover en cliquant sur l'image. 


Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/HugoNewRomance?fref=ts







6 commentaires:

  1. Magnifique chronique, tu me donnes vraiment envie de le relire en français cette fois!!! J'espère que pleins de gens liront cette histoire qui en vaut vraiment la peine!! "beat beat pause" Inhale, exhale .... inspire et expire .... et oui tout est dit.

    RépondreSupprimer
  2. Wow je vois rarement des romans qui dépasse la note maximum !!!! Un avis qui donne le goût de se plonger directement dedans... Bon là je dois y aller, car je dois aller trouver un libraire ouvert à cette heure un samedi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne risques pas de le trouver :))) Il sort le 7 mai

      Supprimer
  3. J'adore ta chronique, j'espère que j'aurai l'occasion de le lire :)

    RépondreSupprimer
  4. je vien de le lire magnifique histoire j'ai lu que ceter le tome 1 hate de lire la suite ;)

    RépondreSupprimer