jeudi 9 juillet 2015

Free Fall de Leah Reader

Éditions Prisma, 11 juin 2015 - Grand Format 368 pages
(disponible en eBook)



Maise O'Malley vient de fêter ses 18 ans et s'apprête à commencer des études de cinéma. Cette jeune fille au caractère bien trempé, qui prétend n'avoir peur de rien et ment volontiers sur son âge, a toujours eu l'impression d'avoir grandi trop vite. Quand elle rencontre Evan un soir dans une fête foraine, l'attirance est immédiate, intense, et pour elle sans lendemain. Pourtant, dès le jour suivant, Maise ne pense à rien d'autre qu'à lui. Ce trentenaire lui fait découvrir combien l'amour peut être plus qu'une brève rencontre, qu'il peut révéler une complicité inattendue avec un homme qui la comprend réellement. Un homme qui voit derrière ses bravades la petite fille effrayée et courageuse qu'elle est en réalité. Le jour de la rentrée, Maise découvre avec stupeur qu'Evan n'est autre que Mr Wilke, son nouveau professeur de cinéma. Tous deux décident d'interrompre leur liaison, mais leurs sentiments les rattrapent : ils sont incapables de résister à leur attirance mutuelle. Si à l'université et devant les autres, Maise et Evan sont deux acteurs feignant l'indifférence, dès qu'ils partagent des moments ensemble, ils se sentent vivre et être pleinement eux-mêmes. Mais leurs masques sont fragiles et menacent souvent de tomber. Les élèves les observent, les rumeurs courent... Commence alors un jeu dangereux dont il leur sera difficile de sortir indemnes. Pour Maise, 18 ans : " Sérieusement, vous croyez à l'amour tranquille ? Pour moi, la passion a été une véritable chute libre dans l'inconnu... " Un ton alerte, tour à tour sombre et lumineux grâce au personnage de Maise et à son regard sans concession sur sa vie familiale et sentimentale. La psychologie des personnages est particulièrement fouillée, les dialogues sonnent toujours juste. Un roman poignant et rock à la fois qui prend aux tripes.



**Merci à Jacqueline et aux Éditions Prisma pour cette lecture**


Ce livre fait beaucoup de bruit depuis un moment sur la blogo et les avis sont souvent partagés, je voulais donc moi aussi connaître le phénomène Free Fall et me faire ma propre opinion. 

Ce qui interpelle en premier lieu dans ce roman est l'écriture de Leah Reader. C'est un style particulier, on aime ou on n'aime pas. Pour ma part, j'ai adoré. La plume de l'auteur est très moderne et ses métaphores donnent un ton unique à son roman. 
Cela donne aussi plus de cachet à son héroïne puisque c'est elle la narratrice de ce récit. 

Du côté de l'histoire, nous sommes dans une trame assez classique, sans grande surprise, mais qui se laisse lire facilement et nous captive très vite.

Maise O'Malley est une jeune fille de 18 ans. Une lolita qui ferait le bonheur de Freud avec son complexe d'œdipe... bon ok, j'exagère un peu, mais disons que l'abandon de son père ne l'a pas laissée sans séquelles. Depuis, Maise n'est attirée que par des hommes plus âgés qu'elle... 10, 15, voire 20 ans son aîné ne la gênent nullement, au contraire. 
C'est ce que Maise recherche. Un homme d'âge mûr pour s'envoyer en l'air et oublier le temps d'une soirée, sa vie de merde. 
Car en plus d'un père qui s'est fait la malle alors qu'elle était toute petite, Maise a pour mère une junkie, perpétuellement défoncée. Autant dire, que Maise doit s'élever et se prendre en charge toute seule depuis des années. Ce qui lui vaut une certaine maturité par rapport au reste de ses camarades et un regard acéré sur la vie qui la rend souvent cynique et sarcastique. 

Lors d'une fête foraine, alors qu'elle s'apprête à monter sur le grand huit, elle fait la connaissance d'un homme tout à fait charmant. En fait, il est même beau à tomber et suffisamment âgé pour l'intéresser. L'alchimie entre eux est instantanée, la discussion simple et aisée, et l'attirance fulgurante. Le plan parfait pour un soir. Sauf qu'elle sent bien qu'il est différent, qu'il pourrait facilement briser les barrières qu'elle s'est érigées, et ça lui fait peur. Du coup, une fois l'affaire emballée - une séance torride dans la voiture - et alors que ce bel inconnu lui demande son prénom et lui dit qu'il veut la revoir, elle préfère s'enfuir sans se retourner. 
Oui, mais voilà, une fois l'été fini et de retour au lycée pour sa dernière année, elle a l'énorme surprise de se retrouver nez à nez avec celui qu'elle ne pensait jamais revoir, l'inconnu du grand huit, qui n'est autre qu'Evans Wilke, son professeur de cinéma. 

Les choses auraient pu en rester là bien évidemment... genre, on efface tout et on oublie. Oui, mais non. Cette situation d'interdit rend leur attirance encore plus forte, et le désir de l'autre plus intense. Commence alors entre eux, un jeu dangereux, dont aucun ne maîtrise les règles...
À trop jouer avec le feu, ne risquent-ils pas de s'y brûler ? 

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai adoré la plume de l'auteur (malgré quelques coquilles dues à la traduction, je pense), elle est entraînante et addictive. 
Les émotions sont aussi au rendez-vous, même si pour ma part il m'a manqué un petit quelque chose. Je pense que cela vient du personnage d'Evan que j'ai trouvé peu développé et du coup, trop effacé - surtout comparé à Maise et son caractère bien trempé. 

Dans l'ensemble, j'ai passé un agréable moment de lecture. C'est une lecture très plaisante. 

Ce livre est un service-presse des Éditions :