mercredi 1 juillet 2015

La saga McJames T3, Dans le lit de l'ennemi de Mary Wine

J'ai Lu, Aventures & Passions - 17 juin 2015 Poche 387 pages
(disponible en format eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle


Helena Knyvett a beau être fille de comte, elle n’est qu’une marionnette entre les mains de son frère Edmund qui se sert d’elle pour se placer auprès du roi d’Angleterre et n’hésite pas à la frapper lorsqu’elle refuse d’obéir. Un soir, afin de se jouer d’un diable d’Écossais, Edmund joue sa sœur aux cartes. S’il est vrai que Keir McQuade détonne parmi les muscadins pommadés de la cour, Helena reconnaît tout de suite en lui un cœur loyal et honorable. Déjouant les manigances perfides de son frère, elle accepte de suivre Keir dans son fief écossais de Red Stone. Là-bas, elle va découvrir la volupté dans les bras du guerrier, mais Edmund, furieux de s’être fait doubler, ne compte évidemment pas en rester là.

**Merci à Elsa et aux Editions J'ai Lu pour ce roman**

Dans ce troisième volet, nous quittons le clan McJames, pour leur ancien ennemi les McQuade. Plus particulièrement Keir, que nous avions déjà rencontré dans le tome 2, le frère de Bronwyn (L'héroïne du tome 2). 

Nous sommes trois mois après la fin du tome 2. Keir McQuade doit - depuis le décès de son père et de ses frères - remplir son nouveau rôle de laird auprès de son clan. Tâche qu'il prend à cœur afin d'essayer de redorer le blason des McQuade, ce qui n'est pas une mince affaire. La cruauté de son père, même passé à trépas, est encore vive dans les esprits. 
Pour cela, il décide de se rendre à Londres afin de donner son allégeance au roi. 

La cour est connue pour être un repère de vautours et manipulateurs prêts à tout pour faire leur place dans le sacro-saint de l'entourage du Roi et de la Reine. 
C'est le cas de Edmund Knyvett, un tyran machiavélique, qui n'a de gentleman que son titre et d'honneur, que son rang. Edmund veut le pouvoir, les terres, la reconnaissance de ses pairs, et pour cela, il n'hésite pas à utiliser sa propre sœur Helena Knyvett, une jeune femme heureusement forte et courageuse qui subit avec bravoure les brimades et machinations de ce dernier. 

Parti pour prêter serment au Roi, Keir va - comme son esprit chevaleresque  le lui dicte - se dresser contre la cruauté d'Edmunt envers sa sœur, qui n'est pas sans rappeler celle de son propre père...

Keir est l'homme parfait par excellence. Protecteur, attentionné, avec un petit côté sauvage (surtout en intimité) que j'aurais aimé voir encore plus développé. Car ce qui prédomine chez lui, c'est sa partie chevaleresque, et ce n'est pas forcément ce que je préfère chez lui. 
Helena est une jeune femme forte, déterminée, qui ne se laisse pas marcher dessus. Cependant, elle arbore aussi une  face jeune de vierge effarouchée au début du récit, et cet aspect de sa personnalité, ainsi que la fragilité qu'elle montre dès qu'elle est avec Keir, m'ont troublée (voire limite agacée). Cette conduite me semblait en contradiction avec sa nature profonde. Heureusement, même dans ce domaine, elle ne tarde pas à s'affirmer et c'est vraiment ce genre d'héroïne que j'aime. Fière, spirituelle, espiègle, qui démontre à tous de quoi le sexe "faible" est capable. 

Dans l'ensemble, c'est une très jolie histoire, qui prend en intensité au fil des pages. Sans être la romance historique incontournable, c'est une série que je prends plaisir à lire.

PS : Il n'y aura pas comme un petit couac avec le titre  de ce troisième tome ? La saga McJames devient Les frères McJames.... hum bizarre ;)


Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes
La saga McJames  Dans le lit d'un guerrier  Mary Wine


Ce livre est un service-presse de : 
J'Ai Lu Pour Elle