mardi 4 août 2015

Absences de Lauren Oliver

Hachette Romans, 01 juillet 2015 - Grand Format 384 pages
(disponible en format eBook)


Nick et Dara ont à peine deux ans d’écart et se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Pour le reste, ces deux sœurs sont très différentes. Nick, l’aînée, est aussi discrète et responsable que Dara, la cadette, est excentrique et délurée. En quelques mois leur vie bascule : le divorce de leurs parents, un amour sur fond d’amitié trahie et surtout un mémorable accident de voiture… Ce jour-là, Nick était au volant. Depuis, elle a presque tout oublié du drame dont sa petite sœur, elle, a gardé de nombreuses séquelles. Ce dont Nick se souvient en revanche, c’est que sa sœur et elle s’étaient insensiblement éloignées avant l’accident. Alors pour renouer les liens, Nick décide de préparer à sa Dara une surprise pour son anniversaire. Mais Dara disparaît, laissant un message énigmatique. Il est temps de comprendre, de combler les trous de mémoire et de faire parler les siennes : Nick décide de mener l’enquête.

**Merci à Betty et aux Éditions Hachette Romans pour cette lecture**

Nicole et Dorothy, que tout le monde surnomme Nick et Dara, sont sœurs. Elles ont une relation fusionnelle. Bien que différentes, elles s'entendent à merveille et sont complémentaires. Chacune admirant l'autre pour ses qualités. Nick, l'aînée (de deux ans plus âgée), est la plus douce et sage. Elle est aussi plus timide et effacée que sa cadette. Dara, c'est la "m'as-tu vu", toujours pimpante et provocante, elle est un peu borderline, s'attirant bien souvent des ennuis. 
Entre elles, il y a Parker, leur voisin. Le meilleur ami de Nick. Ils sont inséparables tous les deux. Et comme Nick est aussi inséparable de sa petite sœur, ils forment, ensemble, un super trio, même si parfois Dara se sent "de trop". Mais cela change bien vite quand Dara et Parker se mettent en couple (sans en aviser Nick au préalable). Si Nick essaye de ne rien laisser paraître, elle est blessée et se sent délaissée par leur idylle. 

Et puis, vient le drame. Un accident de voiture. Si Nick s'en sort plutôt bien, ce n'est pas le cas de Dara qui est défigurée et a souffert de nombreuses fractures. 
Depuis, rien n'est plus pareil. Leur relation prend un virage à 180°, d'ailleurs, de relation, il n'y a plus. Dara et Nick s'évitent et font tout pour ne jamais se croiser ou se parler. Idem pour Parker, qu'elles ne voient plus.
Dara se renferme sur elle-même, n'ose plus sortir et voir ses amis, mais toutefois elle disparaît régulièrement, s'échappant par la fenêtre de sa chambre, sans prévenir personne. Que fait-elle ? Où va-t-elle ? 
Quant à Nick, elle ne sait comment renouer contact avec Dara qui la fuit comme la peste... Les absences répétées de sa sœur l'inquiètent, surtout sa dernière disparition* où elle lui a laissé un message énigmatique la défiant de la retrouver...

Dans la région, la disparition de Madison, une petite fille de 9 ans, fait la une des journaux et met en émoi toute la population, Dara et Nick y compris. Ce fait-divers vient comme un cheveu sur la soupe dans l'histoire et ne semble avoir aucun rapport avec Nick et Dara. Et pourtant, tout au long du récit, nous suivons en parallèle de la relation entre nos sœurs, l'évolution de l'enquête... 
Pour quelle raison ? Quel est le rapport ? 

Tant de questions que l'on se pose au début du récit... avec, pour seule réponse, un vaste brouillard, inquiétant et troublant, si intense et déstabilisant (car on se doute dès le départ que quelque chose n'est pas net, mais quoi ?) que s'en est flippant. 
Dans quoi est mêlée Dara ? Quel est le rapport entre tous les éléments que nous distille l'auteure ? 
C'est tellement intrigant, qu'il est impossible de lâcher ce roman. Je l'ai lu d'une traite, sans une seule pause... satisfaite qu'une fois terminé. Et là encore, ce n'est pas réellement le mot juste car le dénouement m'a tellement choquée que je n'ai su que penser.
Je n'ai RIEN vu venir. Du coup, je suis perplexe, limite contrariée d'avoir été menée par le bout du nez. J'ai refait cent fois le scénario dans ma tête et rien ne laissait présager cette issue... Je suis bluffée comme rarement je l'ai été et je n'ai qu'une envie : relire le roman maintenant que je connais la trame finale voir si je suis capable de déceler des indices de cette incroyable révélation. 

De plus, la plume de l'auteur est entraînante et ne nous laisse aucun temps mort. Lauren Oliver a fait le choix d'une narration à deux voix dans ce récit (celle de Dara et Nick). Un choix judicieux, qui a toute son importance pour comprendre les multiples facettes de nos personnages. 

En bref ? Impressionnant. Ce livre est impressionnant et va en choquer plus d'un par ce dénouement inimaginable. Un roman incroyablement bien ficelé, passionnant et intriguant, que je ne peux que recommander !

* Attention toute fois, car dans le récit cet événement arrive très tard. 

Ce livre est un service-presse de :