dimanche 23 août 2015

Slow Burn T1, Protège-moi de Maya Banks

Hugo Roman, 27 août 2015, Grand format 315 pages
(disponible en format eBook)


~Résumé contenant des spoilers ~
L'histoire palpitante d'une femme qui risque sa vie et son cœur pour retrouver la sœur disparue d'un homme - le premier tome d'une nouvelle série de suspense romantique par l'auteur à succès Maya Banks. Quand Tori, la petite sœur de Caleb Devereaux, est enlevée, ce fils d'une famille puissante met tout en œuvre pour la retrouver, y compris utiliser les dons de Ramie St Claire. Ramie a le pouvoir de se connecter aux victimes et de les localiser. Malheureusement, à chaque fois, elle ressent la même douleur physique et mentale que les jeunes femmes et y laisse une part d'elle-même. Le séduisant Caleb veut réparer ce qu'il a fait subir à Ramie lorsqu'elle a sauvé sa sœur. Il va en avoir l'occasion lorsque Ramie fait appel à lui, désespérée... Sa vie est devenue un enfer, elle est traquée par le psychopathe meurtrier qui a réussi à pénétrer son cerveau et la suit à la trace. Caleb va tout faire pour protéger la jeune femme dont il est tombé amoureux. Parallèlement, Ramie a décidé de reprendre sa vie en main, de ne plus subir et d'aider la police à neutraliser l'homme dont le pouvoir sur elle la détruit petit à petit. Mais rien ne se passe comme prévu, et l'amour qui unit Ramie et Caleb risque de les détruire à tout jamais...

**Merci à Anne et aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture**

Je n'ai pas beaucoup réfléchi en prenant ce roman, le nom Maya Banks est déjà, pour moi, un gage de qualité. Je n'ai pas non plus lu le résumé (sauf après lecture) et si vous voulez garder une part de suspense, je vous déconseille, par ailleurs, de le lire. 
Dès les premiers chapitres, cette histoire et ces personnages m'ont fait penser à son autre série KGI, qui est aussi du Romantic Suspens, et traite - plus ou moins - de la même chose. 
Donc, côté originalité, c'est un peu du déjà vu, mais cela ne m'a pas gênée plus que ça car l'intrigue de ce roman nous harponne dès les premières lignes. 

Caleb Devereaux est issu d'un milieu très aisé. Très protecteur, il a toujours craint que sa petite sœur, Tori, ne se fasse un jour kidnapper pour une rançon. Son pire cauchemar est arrivé, et c'est bien pire que ce qu'il imaginait ! Sa sœur s'est bien fait enlever... mais pas pour de l'argent. Oh non. Celui qui la séquestre n'est autre qu'un grand psychopathe. Et si Caleb ne la retrouve pas au plus vite, c'est dans un cimetière qu'elle risque de finir. 
Se sentant désemparé et sachant que la vie de Tori ne tient plus qu'à un fil, il force une médium, Ramie St-Claire, à l'aider. Ce qu'il ne sait pas, c'est que dès que Ramie entre en contact avec ses victimes, elle ressent toutes leurs émotions, ainsi que leurs douleurs physiques... ce qui explique son extrême fragilité. 

Depuis ce jour où Caleb a utilisé cette jeune femme en lui infligeant inconsciemment mille douleurs, Caleb s'en veut. Il ne regrette rien, attention, puisque cela lui a permis de retrouver sa sœur, mais il culpabilise. Il a bien essayé de la rechercher, mais sans succès. Ramie semble avoir disparu de la surface de la terre. 
Sauf que, un an plus tard, elle passe un appel à l'agence de sécurité et de protection, que Caleb dirige. Elle est en danger...
Peut-être est-ce là l'occasion pour Caleb de se rattraper et de montrer qu'il peut la protéger ?
Seulement, sait-il vraiment dans quoi il s'engage en l'aidant ?
Celui qui poursuit Ramie est bien plus qu'un simple détraqué... Et ils vont bien vite s'en rendre compte...

Cette nouvelle série allie la romance, le suspens et le surnaturel. Car il est question ici de clairvoyance, de liens psychiques... etc... Je ne suis pas méga fan de ce mélange mais, dans ce tome, c'est tellement bien amené, que j'ai de suite adhéré à cette situation.  
Le gros point fort du récit est l'intrigue comme je l'ai dit plus haut. J'ai dévoré ce roman d'une traite et apprécié les nombreux rebondissements et ce suspens qui s'intensifie au fil des pages. 
Par contre, mon bémol concerne les personnages un peu trop lisses et pas assez étoffés, je trouve. Puis il y a aussi, le côté larmoyant et mélodramatique du récit. Ça pleure beaucoup - non qu'il n'y ait pas de raisons hein ! - mais au bout d'un moment c'est pesant, pour ne pas dire déprimant. 

En bref ? Sans être le meilleur de Maya Banks, Slow Burn a une intrigue solide et passionnante. Je lirai la suite avec grand plaisir. 

Et parce que deux avis valent mieux qu'un...
 
***Merci à Anne et Hugo Roman pour cette lecture***
Alors que Solenn a déjà fini cette série, je ne fais que la commencer. Et pour ce premier tome, elle a tellement bien résumé l'histoire que je ne vais pas revenir dessus.


J'aurai adoré vous dire que j'ai aimé cette lecture. Vraiment ! Parce que c'est Maya Banks quoi ! C'est une auteure que j'ai appréciée sur d'autres titres. Mais je crois que là, sur Slow Burn, elle m'a perdue...

Pourtant le résumé était alléchant. Le paranormal ne me dérange pas et en plus saupoudré de suspense et d'une belle romance, ça promettait. Mais l'auteur n'a pas réussi à m'embarquer dans son univers. Trop d'incohérences pour l'amatrice de thriller et de suspense que je suis.

En moins de 24h, Caleb est fou amoureux de Ramie. Il sait déjà que c'est pour la vie et même si Ramie ne lui dit pas je t'aime de suite, elle mettra aussi moins de 24h pour le lui avouer. Je crois plus vite dans la clairvoyance de Ramie que dans cette histoire d'amour. Je veux bien croire au coup de foudre etc... mais là, il m'a clairement manqué quelque chose.

J'ai trouvé cette histoire trop "scolaire"aussi.  Je m'explique : tous les codes utilisés dans la romance pour faire verser des torrents de larmes sont utilisés. C'est tellement surjoué, que bien sûr, tout sonne faux et du coup ça ne m'a pas touchée.
Tout cela manque un peu d'âme et pas grand chose n'est approfondi, les personnages ainsi que certaines situations sont survolés. Cela manque de spontanéité mais surtout de cohérence !
Pourtant, à la base, il y avait matière à faire une belle histoire beaucoup plus aboutie.

Ce premier tome est donc une petite grosse déception pour moi. Même si l'intrigue et ma curiosité naturelle ont fait que j'ai tenu à le lire jusqu'au bout.
J'espère vivement que le tome suivant soit plus travaillé.
En me relisant, j'ai l'impression d'être un peu ou même trop dure, mais c'est Maya Banks ! M-A-Y-A ! J'en espérais bien plus.


Ce livre est un service-presse