vendredi 18 septembre 2015

Blood Of Silence T2, Liam de Amheliie & Maryrhage

Auto-éditions, 13 septembre 2015 
Disponible en format papier & eBook


Liam est le don Juan du club de biker « Blood Of Silence ». L’Irlandais a pour habitude de prendre des femmes seulement ce qui l’intéresse : du sexe, et ça, sans n’avoir jamais éprouvé l’envie de s’attacher. C’était sans compter l’arrivée de Gina, la sœur d’Hurricane dans sa vie. Depuis qu’il a dû jouer au garde du corps avec la belle Italienne, Liam a bien du mal à rester éloigné d’elle et à ne pas craquer face au caractère bouillant de Gina. Sauf qu’elle reste la sœur de son président et les règles du club sont claires, « Ne jamais toucher aux sœurs ». Club, qui après s’être débarrassé de la moitié de ses problèmes en récolte de nouveau. La vengeance est proche et le FBI n’est pas loin. Liam va devoir faire un choix, l’amour d’une femme ou celui du club ? Et pourquoi pas les deux ?

**Merci à Amheliie & Maryrhage pour cette lecture**

Depuis quelques temps, la romance se penche de plus en plus sur l'univers des bikers. De ce fait, notre vision du biker a bien évolué ! Avant il était moche, gros et sale...
Maintenant le biker envoie du rêve ! Il est beau, sexy, viril... en plus d'être un dieu du sexe, il va sans dire. 

Blood Of Silence nous plonge donc dans cet univers bourré de testostérone. Et leurs personnages n'échappent pas à la règle. En plus d'avoir des caractères forts, ils suintent l'homme viril et bestial par tous les pores... et on en redemande. 

Dans ce tome 2, nous suivons, par le biais d'une narration interne et à deux voix, l'histoire de Liam et de Gina. 
Gina Cortesi est la petite sœur d'Hurricane, le président du club des Blood. C'est une jeune étudiante de 21 ans, qui ne connaît rien du trafic que peut mener les Blood. Elle connaît bien sûr toute la bande, mais ne voit en eux, qu'un groupe de déconneurs unis et soudés. Son frère l'a toujours protégée et tenue éloignée de toutes ces merdes qui l'entourent et tient à préserver son innocence (ou l'image qu'elle a de lui). 
Quant à Liam Macguiness, l'irlandais, à 29 ans, c'est le serial-baiseur des Blood. Avec son sex-appeal et sa belle gueule, les filles tombent toutes comme des mouches.
Liam, c'est aussi le roi de la blague pourrie (sûrement un amateur de Carambar). Oui, oui ça peut surprendre au départ, mais disons que plus la blague est nulle, plus il se marre - et nous aussi par la même occasion.
Il a toujours pris la vie comme elle venait, sans attaches, sans se prendre la tête. La seule chose à laquelle il est fidèle, c'est son club et ses frères des Blood !
Ce qu'il préfère par-dessus tout ? Baiser. Tout ce qui est pourvu d'une jolie chatte, lui convient. Son titre de serial-baiseur est entièrement mérité... Il baise, plus qu'il ne pense. Surtout en ce moment où il essaye, tant bien que mal, de se vider la tête (qui se situe donc entre ses jambes) et d'oublier l'image d'une petite italienne têtue et magnifiquement sexy.!
Cette italienne qui ne quitte plus ses pensées, n'est autre que Gina, la sœur du président des Blood ! Or chez les Blood, on ne touche pas les sœurs de ses frères. C'est une des lois absolues du Club, et pour celui qui oserait l'enfreindre, les conséquences seraient effroyables.
Les choses auraient pu en rester là, si seulement cette attirance n'était pas réciproque... Si seulement cette attraction n'était pas aussi électrique, puissante et insoutenable ! Autant dire, que les ennuis ne font que commencer...


J'ai vécu cette romance en deux étapes. 
La première partie est de celle qui nous met les papillons dans le ventre. Rien de plus beau et attendrissant qu'un amour naissant. Le monde qui entoure Gina et Liam est peut-être sombre et dangereux, mais dans leur bulle, c'est le bonheur. Ils sont touchants, émouvants et leur amour est juste sublime... pur et sincère ! ça fait rêver et on se sent bien...Vraiment bien...
On s'imagine déjà leur avenir, qui certes sera compliqué vu l'appartenance de Liam au Blood, mais notre cœur est rempli d'espoir pour eux. Bon, après, quand on voit le nombre de pages du roman (presque 500 pages tout de même), on se dit que... oui, c'est beau tout ça, mais à moins qu'ils ne décident de repeupler toute la terre de leurs rejetons... y'a comme qui dirait, anguille sous roche ! 

Puis vient la phase numéro deux de ce récit, et non, ce n'était pas une anguille mais plutôt un train à grande vitesse ! qui nous percute de plein fouet et nous laisse dans un état second, hébétés, assommés... C'est le choc ! Et ça fait mal ! Tellement, qu'il m'a fallu quelques heures de pause pour me remettre de ce rebondissement.
Après cet énorme bouleversement, l'histoire prend une tournure encore plus intimiste qu'elle ne l'était auparavant. Page après page, c'est un vrai combat qui se déroule, une lutte acharnée où nos deux héros essayent de se reconstruire. Les auteures, Maryrhage et Amheliie, ont fait preuve de beaucoup de psychologie, les sentiments sont décrits avec justesse et beaucoup de profondeur. On fond véritablement pour ce magnifique couple. On rit, on pleure, on souffre, on aime avec eux. 

Le premier volet de Blood Of Silence était un coup de cœur et il en va de même pour celui-ci ! Je dirais même que techniquement parlant, celui-ci est mieux. Plus abouti, plus travaillé aussi. Il reste quelques coquilles mais beaucoup moins nombreuses que dans le précédent tome. Après, il est vrai aussi, que je ne peux parler que pour les 100 premières pages, car, passé ce stade, je n'ai plus regardé l'écriture, l'orthographe ou les tournures de phrases... Je ne voyais même plus les mots ! tout n'était qu'émotions

En bref ? Une magnifique histoire d'amour !
Le tome 3 qui paraîtra... quand il paraîtra, sera sur Sean :))
 

Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente