lundi 21 septembre 2015

Iris empoisonnée - Tome 1 de Cindy Mezni

J'ai Lu, 02 septembre 2015 - Semi-poche 639 pages
(disponible en eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle
Athènes était autrefois le berceau de la civilisation. Aujourd'hui, la région se nomme Tartaros et est en train de devenir, lentement mais sûrement, le tombeau de l'humanité.Le Fléau Pourpre, un virus mortel, a marqué la planète de son empreinte, les hommes dans leur chair. Le désespoir, la violence et la pauvreté sont les maîtres mots de ce nouveau monde. 
Au cœur de cet univers, Irisya, 16 ans, vit recluse, protégée de l'extérieur par son frère, Memphis.
Jusqu'au jour où ce dernier disparaît. 
Irisya n'a pas le choix. Pour le sauver, pour survivre, elle va devoir affronter tous les dangers.

**Merci aux Éditions J'ai Lu pour ce roman**

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de cœur pour un roman ! 
Ce livre est une pépite et se classe directement dans mon top-Ten de mes livres préférés ! 

De la première à la dernière ligne, cette histoire nous transporte ! Dans un monde, certes cruel, dur et impitoyable, mais surtout rempli d'espoir par la simple présence d'Irisya, notre héroïne.
"Tant qu'il y a Irysia, il y a de l'espoir." 
Cette phrase est tellement vraie ! Elle est cette part d'humanité dans un monde qui n'en a plus... elle est cet espoir que tous ont perdu... elle est incroyable, époustouflante !
Et s'il n'y avait qu'elle ! Memphis, Gem, Cillian... que des personnages fabuleux
Le nombre de fois que mon cœur a chaviré pour eux, le nombre de fois où ma gorge s'est serrée et les larmes me sont montées aux yeux... je ne pourrais les compter, tant il y en a eu. 

639 pages et pas une page de trop ! (d'ailleurs il y en aurait eu 600 de plus, que je les aurais dévorées avec plaisir !) Chaque phrase a sa place, chaque mot sonne juste, chaque rebondissement  nous submerge d'émotions.

Deux mots peut-être (...ou plus) sur cette si fabuleuse histoire ?
Irysia, jeune fille de 16-17 ans, vit dans un monde dévasté par un le Fléau, un virus qui a ravagé toute la terre. Les survivants - peu nombreux - se sont regroupés sur le territoire qui s'appelait avant, la Grèce et qui se nomme maintenant, Tartaros.
Si, dorénavant, les gens ne meurent plus du Fléau, celui-ci n'a pour autant pas disparu. Il continue de contaminer, rendant les porteurs couverts de cicatrices sanguinolentes et divisant, par la même occasion, le peuple : d'un côté nous avons les Atteints (les malades) qui vivent à Tartaros et de l'autre, les Non-Atteints (ceux qui sont donc épargnés par le Fléau), qui eux, vivent sur l'île d'Elysion. Entre eux, c'est une haine sauvage et barbare qui les anime.
Irysia, depuis le décès de sa mère, vit seule avec son frère, Memphis, dans un des quartiers les plus pauvres de Tartaros. Du monde extérieur, Irysia, ne connaît rien ou presque... elle ne sort jamais ! Et pour cause ! Tout comme son frère, c'est une Non Atteinte ! Sortir de chez elle est synonyme de mort assurée pour une jeune fille aussi douce et innocente qu'elle. Alors, c'est son frère qui est en charge de les nourrir et s'occupe d'elle du mieux qu'il peut.
Seulement voilà, quand un jour, celui-ci disparaît, elle n'a d'autre choix que de sortir ! Son but premier est de retrouver Memphis, alors, n'écoutant que son cœur, elle dépasse sa peur et ses angoisses et sort...
Et l'enfer commence....

C'est un tome complet,  avec de l'action, de l'aventure, des rebondissements à foison et inimaginables, de la romance, de l'amitié... rien ne manque ! Et le tout, évoluant dans un univers post-apocalyptique fascinant, riche, fouillé et admirablement travaillé et amené ! 
C'est entraînant, addictif, émouvant, attendrissant, bouleversant, renversant,... C'est GÉNIALISSIME !

Quant à la fin, les larmes que je contenais déjà difficilement tout du long du récit ont fini par couler... j'ai l'impression d'avoir laissé un bout de mon cœur auprès de ces magnifiques personnages... maintenant, je veux juste la suite !!

En bref ? À lire d'URGENCE !
Ce livre est un service-presse de :
J'Ai Lu Pour Elle