mardi 6 octobre 2015

7 secondes de Tom Easton

Lumen Edition, 16 septembre 2015 - Grand Format 370 pages


Partie chercher une vie meilleure dans ce qu'on appelle désormais les Îles, au Nord d'une Europe ravagée par la guerre, Mila est capturée par des agents du gouvernement qui implantent dans sa tête, comme à tous les citoyens du pays, un téléphone destiné à leur transmettre quasiment en temps réel le moindre de ses mouvements. Le hic ? Au cours de l'opération, ils découvrent un autre appareil suspect dans son crâne, un objet qui ressemble beaucoup à une bombe. Qui a placé cet engin là et pourquoi ? Elle-même l'ignore. Mila n'a plus le choix... Elle doit fuir. Et pour sauver sa vie, c'est peu de dire que le temps lui manque. Afin d'échapper aux soldats d'élite lancés à ses trousses, elle ne dispose que d'un seul minuscule avantage : 7 petites secondes d'avance sur ses poursuivants, pas une de plus ! C'est le temps que mettent les informations saisies par le téléphone à parvenir aux autorités. Une impitoyable course contre la montre commence, qui pousse peu à peu Mila dans ses retranchements... Contrainte de faire preuve d'une inventivité permanente, elle doit exploiter toutes les failles du système et rivaliser de sang-froid, de réactivité et de ruse pour survivre ! Découvrez une chasse à l'homme haletante où s'exprime le talent d'un écrivain passionné de comédies jeunesse et de thrillers young adult, le talentueux Tom Easton.

**Merci à Emily et Lumen Éditions pour ce roman**

Ce roman, qui part d'une intrigue assez simple, se révèle être, au fil des pages, une grande et terrible machination. 
Nous sommes entraînés dans une course-poursuite infernale qui va à 100 à l'heure, et malheureusement... j'ai eu l'impression d'avoir loupé l'annonce du top de départ et d'être restée en rade. Si je me suis rendue compte que tous les éléments - action, suspense, rebondissements - étaient au rendez-vous, pour faire de ce récit une aventure rythmée et passionnante, cela ne m'a pourtant pas atteinte autant que je l'aurais souhaité. Tout au long de ma lecture, je me suis sentie un peu en retrait, n'arrivant pas vraiment à me plonger pleinement dans cette histoire. 

Mila est une jeune fille pleine de ressources, une force de la nature incroyable. 
7 secondes, voilà tout ce qu'elle a d'avance sur ses ennemis... 7 petites secondes qui changent tout... 

Pour une vie meilleure, un espoir d'eldorado, alors que le reste de la terre se meurt des guerres et de la famine, Mila est entrée dans les Îles clandestinement, avec l'aide de son mentor, Julien. Malheureusement, ce dernier n'a pas survécu à la traversée du pont et c'est donc seule que Mila doit affronter les agents du gouvernement qui la capturent dès son arrivée. 
Dans cette île, tout est régi par un vaste réseau de téléphonie, c'est-à-dire que chaque citoyen est obligatoirement muni d'une puce téléphonique qu'on leur implante dans la tête. 
Mila, clandestine ou pas, doit se plier à la règle. Après un long et pénible interrogatoire où elle fait la connaissance d'Adam, un flic dont l'empathie le différencie de ses collègues plus rustres, Mila se fait opérer.
Comme c'est une étrangère, et donc potentiellement dangereuse aux yeux du gouvernement, son téléphone sera en permanence relié à celui d'Adam, qui est en charge de son dossier. Ainsi Mila sera sous étroite surveillance et Adam pourra voir, en temps réel... ou presque, puisqu'il y a un décalage de transmission de 7 secondes, tous les faits et gestes de Mila. 
Seulement voilà, à la mise en place de l'appareil, il découvre qu'il y a déjà quelque chose dans la tête de Mila... quelque chose qui pourrait bien être une bombe... 
Sans autre forme de procédure, le gouvernement décide que Mila doit être neutralisée (à savoir tuée), elle n'a donc d'autres choix, que de fuir si elle veut survivre...

Ce livre aborde des sujets d'actualités comme l'immigration, le respect de la vie privée, la liberté individuelle, l'emploi et les conséquences des nouvelles technologies, le contrôle des moyens de communication, ou encore la famine et l'inégalité des ressources et des richesses... Bref, il exploite beaucoup de thèmes, parfois avec justesse, mais sans  jamais réellement s'arrêter dessus... il les survole, car le rythme du récit ne laisse pas le temps aux questionnements et c'est bien ça le problème... ça va trop vite. Tout va trop vite. Les actions, les rebondissements... Je ne sais pas, mais au lieu d'être tenue captive et à bout de souffle, j'ai juste fini éreintée lol. 

En bref ? J'ai apprécié l'intrigue qui est bien trouvée et bien menée, ainsi que l'héroïne qui est une battante, (une combattante même) mais malgré tout, je n'ai pas été complètement emportée par ce récit. 

Ce livre est un service-presse de :