lundi 26 octobre 2015

Le gardien des soirs de bridge T1 Sous le divan de Annie Bacon

Druide éditions,  21 octobre 2015, 144 pages, format papier disponible ici


Le professeur Habbitrøle est l’adulte le plus étrange qu’Émile et Ophélie ont jamais rencontré. Il entre chez les gens sans frapper et s’emballe pour une science jusqu’ici inconnue : la pestiologie. Son sujet d’étude ? De minuscules créatures insolites invisibles qu’on peut observer à l’oeil nu en réunissant des conditions spécifiques. Après avoir admiré des spiratins à crête rouge sous le divan du salon, le frère et la soeur aideront le savant dans ses recherches. Ils pourchasseront des plombivares ricaneurs et s’attaqueront à un pestiole rare qui les entrainera dans une course folle, en compagnie de pestiologues encore plus excentriques que leur nouveau mentor. Un lien de confiance s’établira entre le scientifique et les deux enfants, qui n’auront plus envie que cette alliance se termine. Et dire que, pendant ce temps, les parents d’Émile et d’Ophélie paniquent, en quête d’une gardienne pour mercredi soir…


Merci à Caroline de Virgolia communication et aux éditions Druide pour ce service presse.

Nous faisons connaissance ou plutôt Emile et Ophélie font connaissance du professeur Habbitrøle qui sous ses aspects un peu loufoque, s'avère être en réalité un pestiologue. 
Comprenez par là, un chasseur de pestioles, adorables petites créatures qui se cachent un peu partout et dont nous, les gens ordinaires, ne soupçonnons même pas l'existence.
Mais chaque année a lieu un concours de pestiologues et Habbitrøle a bien l'intention de le remporter mais c'est sans compter sur la participation des méchants, tricheurs frères Coubledroche : Tartignole et Tartempion qui vont faire tout leur possible pour contrecarrer le projet de Habbitrøle.

J'ai passé un bon moment de lecture. De l'aventure, des situations comiques ...Mais ce récit reste cependant un récit pour jeunes.
Les pestioles m'ont fait quelque peu penser (en plus gros) à nos terribles acariens et le professeur Habbitrøle, je le vois tout à fait comme ça !
Une chouette lecture pour nos têtes blondes et pour le titre du roman ...vous comprendrez à la fin de la lecture le pourquoi ^^

http://virgolia.com/

http://www.editionsdruide.com/