samedi 5 décembre 2015

Henry à tout prix de Kerry Cohen Hoffmann

Bayard, 05 novembre 2015 - Grand Format 208 pages

Zoé aime Henry. Mais henry quitte Zoé. Zoé veut reconquérir Henry. A tout prix. Zoé et Henry sont ensemble depuis six mois, lorsque le jeune homme lui annonce qu'il souhaite mettre un terme à leur histoire : il s'estime trop jeune pour vivre une relation amoureuse suivie. Henry veut consacrer son temps libre à jouer de la guitare au sein de son groupe de rock. Sous le choc, Zoé ne peut se résoudre à cette rupture et décide de regagner l'amour d'Henry. Aidée de ses deux meilleures amies, elle met en place une stratégie de "reconquête "..

**Merci aux Éditions Bayard pour ce roman**

Quand Zoé Gill, seize ans, se fait larguer par son petit ami, Henry, son univers s'effondre. Six mois qu'ils étaient ensemble... autant dire une éternité pour Zoé. 
Cette jeune fille douée, intelligente, curieuse de tout, participant à de nombreuses activités au sein de son école, a tout quitté pour lui. Ses passions s'effaçant pour Henry. 
Henry devenant sa seule et unique passion, le centre de son existence. 
Et ce dernier la largue, sans préavis, s'estimant trop jeune pour s'investir autant dans une relation, de plus, il veut se consacrer uniquement à sa musique.
Au-delà de la souffrance, c'est l'incompréhension pour Zoé. Qu'a-t-elle bien pu faire pour qu'il la quitte ? Parce que, forcément, elle a fait ou dit quelque chose, ou quelqu'un a fait ou dit quelque chose, ou... bref, il s'est forcément passé quelque chose ! Car ils s'aiment, c'est évident ! 
Reste plus qu'à Zoé de le lui prouver. 
Comme c'est inenvisageable pour elle de tourner la page et de simplement oublier (comment peut-on oublier Henry ?!), elle décide de prendre les choses en main et de TOUT faire pour le reconquérir. 

Sauf qu'en chemin Zoé a dû oublier de reconnecter les neurones de son cerveau probablement un court-circuit dû à sa tristesse - toujours est-il que cette jeune fille brillante va prendre des décisions plus stupides les unes que les autres, agir de façon impulsive et irréfléchie... À chaque page, on a un peu plus mal pour elle. Pitié même ! car il faut bien avouer qu'elle en devient pathétique. Aie, j'ai eu honte pour elle. Zoé nous montre tout ce qu'il ne faut PAS faire pour reconquérir un garçon. 

J'ai dû faire des pauses plusieurs fois et par moments j'ai même eu peur de poursuivre ma lecture, non que je n'aimais pas - au contraire, j'ai beaucoup aimé ce roman ! - mais en raison de la peine que j'ai eue pour elle. Je ne voulais pas voir Zoé perdre la face, sa dignité et sa fierté. Plus les pages défilent et plus Zoé déconne à plein tube. On a envie de la secouer, de lui dire d'écouter ses proches, mais rien n'y fait, Zoé est têtue, bornée et on se rend vite compte que la seule chose qui pourrait l'arrêter, c'est elle-même. Et que, tant qu'elle n'aura pas eu le déclic, elle continuera tête baissée dans sa quête de reconquête.

Je me suis prise d'affection pour Zoé. Oui elle déconne grave et heureusement pour elle, la bêtise ne tue pas, mais elle est aussi terriblement attachante. 
J'ai aussi beaucoup aimé la morale de cette histoire, qui s'adresse particulièrement aux jeunes filles amoureuses : rien de mieux que de rester soi-même, de ne pas s'oublier en chemin. 

En Bref ? J'ai passé un chouette moment de lecture en compagnie de Zoé, certes pas de tout repos, mais bien agréable quand même.

Ce livre est un service-presse de