samedi 19 décembre 2015

Wallbanger d'Alice Clayton


Éditions J'ai Lu, Broché 448 pages, 6 janvier 2016
Disponible en eBook 

Ce livre est en vente sur le site J'ai Lu pour Elle

 Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin !  La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom Juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?


***Merci à Laury et à J'ai Lu pour cette lecture en avant première***

 Avant de commencer, sachez que l’héroïne adore donner des petits surnoms à tout...

Après une nuit traumatisante avec Cory Weinstein, le Fornicateur Mitraillette, Caroline Reynolds a vu Monsieur O. (entendez par là, Monsieur Orgasme) se faire la malle. Depuis cette fameuse nuit, plus rien... Plus aucun, mais alors, aucun orgasme !! Elle a bien essayé. Accompagnée, seule mais... RIEN ! Nada ! Nothing ! Monsieur  O. a bel et bien disparu.
Les jours sont devenus des semaines, les semaines des mois et les mois se sont enchaînés et toujours pas de Monsieur O. Imaginez un peu le niveau d'inquiétude et surtout de frustration de Caroline...

Cette dernière vient d'emménager dans un nouvel appartement à San Francisco et dès sa première nuit, alors qu'elle dormait profondément, elle est réveillée en sursaut par ce qu'elle pense être un tremblement de terre. Que nenni, c'est juste son voisin et sa petite amie en pleine action (si vous voyez ce que je veux dire...), qui font trembler les murs de sa chambre.
Le lendemain, même scénario... mais avec une fille différente. 
Et à nouveau le surlendemain et encore avec une autre fille...
N'y tenant plus, frustrée sexuellement et fatiguée de ses nuits à écouter les réjouissances des copines de son voisin, elle craque et va  frapper à sa porte en nuisette rose. Le Cogneur de Mur, comme elle l'a surnommé, se révèle être super sexy et très mignon.
Quelques temps plus tard, lors d'une soirée chez sa patronne, Caroline y croise son Cogneur de Mur... Simon...

J'avais mis la barre très très haut pour ce livre. Des mois et des mois d'attente (ça remonte à la rentrée 2013) en espérant qu'il soit publié en français. Et voilà qu'il est là, entre mes mains et lu en moins de 48h.

Mais quid des promesses de sexe torrides avec ce "Cogneur de Mur" ? Plus je tournais les pages et plus Madame PC (Madame Petite Culotte) se ratatinait. Elle devenait grisâtre et promettait de se mettre en grève, de fuir loin auprès du Monsieur O. de Caroline.  Quoi ? Pas de scènes de sexe ? Ce n'est juste pas possible ! 

Mais j'ai refusé d'écouter Madame PC, je m'éclatais à suivre les rocambolesques aventures de Caroline et Simon. J'ai souri, j'ai ri et j'ai été émue, pendant que Madame PC boudait dans son coin.
  Certes, la tension sexuelle entre nos héros est palpable et tout le monde en parle mais pour passer à l'action c'est clair qu'il va falloir attendre. C'est dans les toutes dernières pages que Madame PC va frémir (pas autant qu'elle le souhaitait mais bon...)

Moi j'ai pris mon pied avec Simon, Caroline et leur ami(e)s. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. 
Et une mention spéciale pour Clive, le chat de Caroline, qui m'a fait rire aux éclats avec Minouchka.

En bref, je pensais lire un érotique alors qu'il est juste sensuel mais j'ai vraiment adoré Caroline et Simon et j'espère les recroiser dans les prochains mois, même si Madame PC est restée en berne.
 Je croyais que c'était un one shot mais Alice Clayton a fait toute une série. Donc, vivement la suite.




Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/jailu.editions/?fref=ts