mardi 15 mars 2016

Blood of Silence T3, Sean de Maryrhage et Amheliie

Auto-Éditions, 11 février 2016 - Grand Format 550 pages
Disponible en eBook


Sean est l’un des premiers membres du club de bikers « Blood Of Silence ». Après avoir passé deux ans en prison avec Rhymes, son jumeau, le Blood est libre de reprendre sa vie au sein du club qui a énormément évolué depuis leurs départs. Dans la ville, les choses ont également changé, à commencer par les nouvelles arrivantes, un club de bikers cent pour cent féminin ; les Hell’s Pussy. Lemon, en est la Vice Présidente, femme au fort caractère, elle ne se laisse pas marché sur les pieds et encore moins si son adversaire est un homme. Lorsque les deux clubs se rencontrent pour affaires, une puissante attirance entre Sean et Lemon se crée. Un jeu dangereux, où se mêlent désirs et sentiments, passés et croyances, envies et obligations, mais où des choix devront se faire au risque de se brûler.

**Merci à Maryrhage et Amheliie pour cette lecture**

Ah, se replonger dans l'univers des Blood, c'est toujours aussi délicieux. J'ai attendu ce tome avec impatience, même si malheureusement je n'ai pas pu le lire dès sa sortie. 

Dans ce troisième opus, nous sommes avec Sean, membre des Blood depuis sa création. Après deux ans derrière les barreaux, c'est enfin la liberté pour lui et son jumeau Rhymes qui était tombé en même temps que lui. 
À sa sortie, il découvre que beaucoup de choses ont changé au sein du MC. Ce dernier s'est agrandit et leur marché s'est étendu. 
Autres changements, et non des moindres, sont ses nouveaux voisins. S'est implanté à côté d'eux un autre MC, uniquement géré par des chattes femmes : les Hell's Pucy. 
D'ailleurs, il ne tarde pas à faire leur connaissance, puisque ces dernières, rencontrant des difficultés avec leur bordel, leur proposent un deal. Lors de cette réunion, il croise le regard troublant et sexy de Lemon, la Vice-Présidente des Hell's. 
Entre eux, commence alors un jeu du chat et de la souris. "Suis-moi, je te fuis, fuis-moi, je te suis". 
Ces deux-là sont irrésistiblement attirés l'un par l'autre, la tension sexuelle entre eux pourrait alimenter l'électricité d'un petit pays ! Ils se veulent, se désirent, se cherchent... mais ! Aucune de ces deux têtes de mules ne veut être la première à céder. Ils veulent, tous deux, entendre l'autre supplier... Et avec leur sale caractère respectif cela risque de durer...

Je suis totalement fan de l'univers créé par Amheliie et Maryrhage, j'y adhère à 100%. 
Par contre, je dois admettre que ce tome est en dessous des précédents. Il reste extra bien sûr, mais ne vaut pas les tomes 1 & 2 qui étaient de véritables coups de cœur. 
Ici, je me suis lassée assez vite de ce jeu du chat et de la souris. Quelques pages, c'est sympa, mais toute la moitié du récit, je trouve cela juste redondant. Ce sera donc mon point négatif. 

La seconde partie, quant à elle, prend en intensité et est (selon moi) beaucoup plus intéressante. Il s'y passe beaucoup plus de choses et plus les pages défilent, plus une tension inexplicable nous envahit... On sent les emmerdes venir, sans savoir exactement par où, ni comment elles vont arriver. Juste ce pressentiment tenace qui nous serre le bide jusqu'à l'épilogue final, où là, toute la tension accumulée s'évacue par un retentissant MERDE ! venu du fin fond de nos tripes. Merde, merde, merde !! Elle est où la suite ? Merde. Merde. Merdeeeuh

Concernant l'écriture, comme je suis ces auteurs depuis leurs débuts ou presque, je vois nettement, au fil de leurs écrits, leur évolution. Leurs plumes ont pris en maturité. Le texte est plus fluide, les lourdeurs et répétitions se sont effacées. Ne reste que quelques petits problèmes de ponctuation et d'orthographe, mais rien de bien méchant. 

En bref ? Sean n'est pas mon tome préféré, mais comme toute la série des Blood of Silence, il reste tout de même excellent.
Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes