vendredi 11 mars 2016

The Girl at Midnight, tome 1 : De plumes et de feu de Melissa Grey

Pocket Jeunesse, 18 juin 2015 - Grand Format 338 pages
Disponible en eBook


Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons. Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l'oiseau de feu, un artefact que l'on dit chargé d'un immense pouvoir. Mais elle n'est pas la seule à le convoiter. Caius, l'étrange jeune homme qui accepte de l'aider, pourrait être le plus grand danger qu'elle devra affronter.

**Merci à Marie et aux Éditions Pocket Jeunesse pour ce roman**

Ce roman m'attire depuis sa sortie. J'ai flashé sur sa sublime couverture ! Je la trouve époustouflante. Du coup, sans même lire le résumé, je me suis lancée dans cette aventure et je ne le regrette pas du tout. 
C'est une histoire avec un univers très original et même s'il est assez jeunesse (dans son ton), j'ai complètement adhéré. 

Écho est une adolescente de 17 ans pas comme les autres. Toute sa jeune enfance n'a été que souffrance et très tôt, elle a dû se débrouiller par elle-même. Devenant ainsi une voleuse aguerrie. 
À l'âge de 7 ans, alors qu'elle a élu domicile dans la bibliothèque municipale de New-York, elle va faire la rencontre de Ala, une femme à plumes, mi-humaine mi-oiseau, qui la prend sous son aile (sans mauvais jeu de mots) et lui fait découvrir un univers insoupçonné jusqu'alors : celui des Avicens (des hommes-oiseaux) et des Drakharins (des hommes-dragons). 
Depuis des siècles ces derniers sont en guerre les uns contre les autres. Seule une prophétie, celle de L'Oiseau de feu, promet de mettre un terme à la guerre. 
C'est en dérobant une boîte à musique qu'Écho va être mise sur la piste de ce fameux Oiseau de feu. Trouver où il se cache sera sa nouvelle mission...
Seulement, cette quête n'est pas sans danger, et Écho va très vite devoir affronter l'ennemi numéro 1 de son peuple d'adoption : le Prince Dragon, alias Caius...

Au début de ma lecture, je n'ai pas été séduite et j'ai même eu de mal à me projeter dedans, à m'imaginer des personnages avec des plumes (ou des écailles). 
Puis, à la rencontre entre Caius et Écho, tout a changé ! Et j'ai complètement revu mon jugement. Le rythme prend en intensité et si le ton est toujours aussi léger, il devient taquin aussi. Je crois que j'ai souri tout au long de cette lecture. J'ai adoré l'ambiance créée par Melissa Grey. 
Plusieurs personnages se démarquent dans ce premier volet : Écho (forcément) la petite humaine au caractère bien trempé, qui possède un sarcasme savoureux,. Caius, le Prince Dragon, qui se révèle être un personnage sensible et très touchant. Ivy, une Avicen de 17 ans également et la meilleure amie d'Écho. Gasper, (un avicen aussi, même si ce dernier ne vit pas au Nid) un voleur notoire sans grande morale qui m'a fait rire aux éclats à plusieurs reprises. Et enfin, Dorian, le chef de la garde du Prince Caius (donc un homme dragon), un être mystérieux, sombre qui se dévoile au fil des pages.
Cette petite troupe atypique a fait fondre mon petit cœur. Je les ai adorés ! Tous autant qu'ils sont. Et par ce fait, j'en suis venu à adorer l'histoire ! 

En bref ? Un roman Young Adult franchement sympathique. Rythmé, léger, souvent drôle même... Je lirai la suite avec grand plaisir.

Ce livre est un service-presse de :