jeudi 21 avril 2016

La Belle et le Maudit de Page Morgan

Bayard éditions, 16 mars 2016, 528 pages, broché
 disponible ici et version numérique ici


Après un étrange incident, Ingrid quitte Londres et s'installe à Paris avec sa soeur Gabby et leur mère Charlotte. En guise de Ville Lumière, elles découvrent un univers plutôt sombre, la bonne société parisienne étant ébranlée par une vague de meurtres de jeunes filles. Elles prennent leurs quartiers dans une abbaye en ruines, ornée de gargouilles, où elles rencontrent Luc, un jeune valet à leur service. D'emblée, Ingrid est fascinée par le mystérieux jeune homme... Elle ne peut pas imaginer que celui-ci est un Déchu, une créature condamnée par les Anges à passer l'éternité en gargouille, sauf lorsqu'il est chargé - c'est le cas présent - de veiller sur les habitants de l'abbaye. Bientôt, elles apprennent que Grayson, le frère jumeau d'Ingrid, qui les a devancés à Paris, a disparu. Les deux soeurs, bien décidées à le retrouver, commencent par se rendre dans une librairie qu'il fréquentait. Peu à peu, Ingrid comprend qu'elle et son frère jumeau possèdent un côté sombre qui les apparente aux Démons, des créatures vivant sous terre et provoquant des ravages sur terre... Alors qu'elle se sent de plus en plus attirée par Luc, celui-ci essaie de lutter contre ses propres sentiments car l'amour entre un humain et un Déchu mettrait en péril la vie de la jeune fille. Quant à Gabby, elle décide d'intégrer l'Alliance, une société secrète qui lutte contre les Démons aux côtés des Déchus. Mais les deux soeurs ignorent qu'elles foncent tout droit dans un piège...  



Merci aux éditions Bayard pour ce service presse.


Après un résumé comme celui-là, je n'ai plus grand chose à ajouter ou sinon, je vous raconte le reste de l'histoire.
Je vais donc passé directement à mon ressenti.

Imaginez un monde où les gargouilles ne sont pas seulement d'hideuses sculptures mais également des êtres vivants, chargés de protéger des humains.

Tel est le thème de ce roman. Et ma foi, je le trouve particulièrement original car les gargouilles sont rarement considérées comme de possibles héros ( séduisants en plus !!)
Ce qui fait aussi l'originalité de ce livre c'est qu'il n'y a pas de personnages principaux plus dominants que d'autres. Bien sûr, Ingrid et Luke sont un peu plus mis en avant mais Gaby les suit de très près. Son rôle est tout aussi important que celui de sa soeur bien qu'elle soit dépourvue de ce côté sombre qu'ont Ingrid et Grayson.
Les deux jeunes femmes sont fortes, courageuses, entêtées, adorent leur frère et feront tout leur possible pour le retrouver et le sauver n' hésitant pas, pour cela, à mettre leur propre vie en danger.
Et des dangers, elles vont en rencontrer et devront faire face à des créatures dont elles ignoraient tout jusqu'à il y a peu.
L'histoire d'amour que va vivre chaque soeur va se révéler intenses mais difficile si pas impossible à vivre.

L'histoire est particulièrement intense. Le mystère entourant la disparition de Grayson est parfaitement orchestré. Nous avons certains indices mais l'auteur parvient à garder une part d'ombres. Même chose pour la particularité d'Ingrid.
Actions, suspense, rebondissements en série, trahisons en cascade émaillent  le récit et les pages défilent s'en qu'on s'en aperçoive tant nous sommes absorbés par l'intrigue.

Un premier tome particulièrement attractif qui nous promet un tome 2 tout aussi trépidant et passionnant ! 
 Petit bonus : découvrez le trailer du roman

Ce livre est un service-presse de :

http://www.bayard-editions.com/