samedi 2 avril 2016

La chronique des Bridgerton T3, Benedict de Julia Quinn

J'ai Lu Aventures & Passions, 02 mars 2016 - Poche 448 pages
Disponible en eBook
Ce livre est un vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du bal masqué organisé par les Bridgerton, Benedict, le cadet de la famille, en compagnie d’une ravissante inconnue. Mais à minuit, la belle s’est enfuie. Depuis, il a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s’être évaporée. Qui pourrait se douter que, sous le masque de soie noire, se cachait Sophie Beckett, fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l’office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses habits de domestique ?

**Merci à Laury et aux Éditions J'ai Lu pour ce roman**

Après avoir adoré ma lecture du tome 2, j'ai directement enchaîné avec celui-ci (et c'est très rare que j'enchaîne ainsi les tomes !), je n'avais aucune envie de quitter cette famille si extraordinaire !

Ce tome est sur le deuxième fils Bridgerton, à savoir, Benedict.
Si Benedict ne figurait pas parmi mes chouchous (je trépigne d'impatience pour Colin), ce tome m'a permis de le découvrir et je peux vous dire que ce que j'ai lu m'a plu. Plus que plu, même !

Dans ce troisième tome, nous sommes un peu dans le conte de Cendrillon, version romance historique. On voit que l'auteure s'est inspirée du conte pour son écrit... et ma foi, j'ai trouvé le résultat franchement sympa !

Sophie Beckett est une bâtarde. C'est la fille illégitime du comte de Penwood. Si celui-ci ne l'a jamais reconnu et aimé comme sa fille, il a quand même pris ses responsabilités en faisant d'elle sa pupille dès l'âge de trois ans. 
À ses dix ans, tout se gâte. L'arrivée d'une nouvelle belle-mère et de ses deux filles va faire de sa vie un enfer. Pire encore, quand son père meurt subitement. 
Laissée à la charge de sa belle-mère, Sophie va devenir sa servante - comprenez, son esclave - personnelle. 
Sophie a maintenant 21 ans et sa vie n'est plus que misère et brimades, mais cela n'entache jamais sa volonté et cette lueur d'espoir qu'un jour tout ira mieux. 

Alors que les Bridgerton organisent un bal masqué, la gouvernante de Penwood qui a pris d'affection la pauvre Sophie, va lui faire un cadeau inestimable : Elle va lui donner l'opportunité d'assister au bal. La seule condition est qu'elle doit rentrer pour minuit. 
Ainsi parée d'une belle tenue et d'un masque couvrant son visage, Sophie se rend, pour la première fois de sa vie, à un bal. 
Sur place, elle fait la connaissance de Benedict Bridgerton. Un regard, une danse, un échange complice... et c'est le coup de foudre. 
Malheureusement, minuit arrive bien trop vite et la belle doit s'enfuir au plus vite, laissant derrière elle, un Benedict complètement chamboulé par cette rencontre et un gant aux initiales des Penwood...

Alors on voit bien que l'histoire a beaucoup de similitudes avec Cendrillon. Cela commence plus ou moins de la même façon, mais au fur et à mesure de la lecture, on finit par s'en éloigner. Même si je dois dire avoir ressenti ce parfum de contes de fées tout de long du récit. 

Je le répète et re-répète : je ne suis pas fleur bleue. Pourtant quand je constate à quel point j'ai aimé cette lecture, je me pose des questions lol ! 
J'ai été prise dans ce récit dès les premières lignes. Sophie m'a séduite en quelques pages seulement. 
Quant à Benedict, j'ai, tour à tour, voulu le claquer et l'embrasser (un peu comme notre héroïne en fait !) Un prince charmant, c'est certain... mais qui parfois se comporte comme un mufle et mérite quelques baffes (qu'il a, par ailleurs, reçues lol !). 

L'histoire est superbement narrée et cette romance a une nouvelle fois fait mouche ! Je me suis régalée. 

Maintenant il me tarde trop, trop, trop,  de lire le tome 4, celui de mon chouchou Colin qui risque fort d'être explosif ! 

En bref ? Je suis indubitablement fan de cette série ! Entre la romance et les personnages sublimes, je suis comblée. 
Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes : 

Ce livre est un service-presse de :
J'Ai Lu Pour Elle