vendredi 6 mai 2016

Samantha Watkins ou Les chroniques d'un quotidien extraordinaire T1 : Pas le choix de Aurélie Venem

 Auto-Éditions, 03 août 2014 - Grand Format 461 pages
Disponible en eBook
Une nuit, alors qu'elle rentre chez elle, Samantha Watkins, jeune bibliothécaire au quotidien morne et insipide, va voir sa vie prendre un virage à 180 degrés de par sa rencontre avec un "ange"... Loin des gardiens du paradis, l'homme qui la choisit pour devenir son assistante et mettre sa vie en danger dans l'enquête sur les étranges disparitions de la région, est un vampire de cinq cents ans, dont la fonction principale est de veiller au maintien du secret de l'existence de son espèce. N'ayant d'autre choix que d'accepter, Samantha va découvrir un monde surnaturel tout aussi fascinant qu'effrayant...

**Merci à Aurélie Venem pour cette lecture**

Ce premier tome de Samantha Watkins est très, très, prometteur ! Même si tout n'est pas parfait et que le début de cette histoire peine à trouver son élan et les personnages à s'affirmer (mais j'y reviendrais plus tard), au fil des pages, l'auteur prend ses marques et le récit prend du coup en assurance. Plus je le lisais, plus je me disais que Samantha Watkins a le potentiel pour faire partie des grandes séries Bit-Lit que je chéri, telle que Chasseuse de la Nuit  ou encore Aliette Renoir.

Samantha Watkins est une geek de 28 ans. Une fille lambda au caractère peu affirmé et qui passe la plupart du temps inaperçue. Elle travaille dans un lycée en tant que bibliothécaire et sa vie est tout ce qu'il y a de plus banale, voire ennuyeuse. 
Jusqu'au jour où elle s'égare dans une ruelle en rentrant du travail et tombe sur trois vampires en train de se battre ! 
Sa vie sauve, elle ne la doit qu'à un seul "homme" : Phœnix, un vampire de plus de 500 ans. 
Ce dernier ne l'a pas sauvée par charité, les vampires ne sont pas charitables ! mais par nécessité. Il a besoin d'une assistante pour l'aider dans ses paperasses et il a vu là, une occasion rêvée : elle travaillera pour lui en échange de sa vie (cool !). 
À partir de là, la vie morne de Samanta va prendre un virage à 180 degrés. Danger, peur, action, palpitation,  exaltation, vont dorénavant rythmer sa vie. 
Et avec cela, elle va se découvrir un caractère fort, jusque-là insoupçonné. Face à Phœnix Samanta va se révéler...

La première chose qui m'a un peu déconcertée est cette entrée en matière bien trop facile. Samanta plonge dans ce monde avec une aisance déconcertante - "Même pas peur ! Des vampires ? Oui normal". Samantha ne se pose pas plus de questions que cela et accepte très (trop !) facilement cette révélation. Pour le coup, cela manque de crédibilité !
Après, il y a aussi le fait qu'elle se rebelle dès l'apparition de Phœnix (qui est quand même un vampire !) alors que quelques heures auparavant elle s'écrasait devant une prof de son lycée qui n'hésitait pas à la malmener. Là encore, le changement d'attitude est pour moi trop brutal. De personne insignifiante, peu sûre d'elle et réservée, Samantha devient limite grande gueule face à de méchants suceurs de sang. 
Le début du récit manque donc pour moi de logique et de cohérence et il m'a fallu lire plus de la moitié du roman pour être pleinement dans l'histoire. Mais une fois chose faite, j'ai savouré !! 
C'est palpitant, attractif et sans que l'on s'en rende compte, on devient complètement accro. 

La seconde partie du récit est excellente. L'intrigue est captivante et rondement bien menée. C'est entraînant, rythmé... passionnant ! Même si là encore, j'émettrais un tout petit bémol : l'auteur laisse un peu trop d'indices (à mon goût) et la découverte de qui fait quoi et pourquoi n'est, par conséquent, pas vraiment une surprise. 
J'ai également été séduite par les personnages. Particulièrement Phœnix. Sa réserve et ce côté mystérieux qu'il entretient m'ont charmée. 
Et concernant la romance, même si elle ne prédomine pas,  je suis ravie que pour une fois les héros ne se jettent pas directement l'un sur l'autre. On voit bien qu'il y a de l'attirance, une puissante alchimie entre eux, mais la moindre étincelle est tuée directement dans l'œuf... bon, je ne cache pas non plus, que c'est hyper frustrant lol, mais cela change et j'aime ça. 

En bref ? Un tome qui s'affirme au fil des pages pour devenir vraiment addictif et passionnant. Et comme il se termine par un terrible cliffhanger, je n'ai plus qu'une chose à dire : vivement que je lise la suite.