mercredi 1 juin 2016

Glen Landsbury T2 Hermès mortel de Thomas Andrew

Sidh press, 4 mai 2016, 232 pages, disponible au format papier ici et numérique ici





Alors que Glen Landsbury essaye d’oublier Killian Handcock, son amour impossible, il voit débarquer à la confrérie un charmant et séduisant nouveau colocataire qui cache bien des secrets et des mystères.
La vie paisible du jeune étudiant en droit va être à nouveau chamboulée lorsque Killian refait surface, ranimant une flamme qu’il pensait éteinte. Mais ce retour, aussi soudain qu’inattendu, va entraîner un lot de problèmes et de catastrophes qu’il ne soupçonnait pas.
Qui a dit que l’amour était sans danger ? Certainement pas Glen...


Dans ce second tome, nous retrouvons Glen, triste et solitaire depuis le départ de Killian qui a laissé un grand vide derrière lui.
De retour à Cambridge, sa meilleure amie, la très gentille mais super envahissante et mêle-tout Scarlett met tout en oeuvre pour que Glen mette fin à sa solitude.
Il a un nouveau colocataire, Duke, un intello qui s'avère ne pas avoir que le cerveau de musclé et ce qui devait arriver arriva ... Je vous laisse deviner la suite ^^
Mais voilà, le retour d'une certaine personne va tout remettre en question et quand Glen est entrainé, bien malgré lui, dans un vol de données informatiques, sa vie se retrouve beaucoup plus compliquée !

J'avais trouvé que dans le premier tome, l'action avait mis un certain temps avant d'arriver mais dans celui-ci, c'est encore pire.
Si l'action consiste en des scènes de sexe entre deux adultes mâles consentants, elle arrive très rapidement mais pour ma part, à la base, c'est plutôt le côté fantastique qui m'attirait et les scènes plus torrides étaient pour moi secondaires. J'avoue donc, que, sur ce coup là, j'ai été déçue !
La seule allusion à un nouvel être surnaturel est la nature de Duke mais à part ça, rien, nada ! 
Le côté aventure (on ne peut même plus parler de fantastique) arrive encore plus tard que dans le précédent et est vraiment très, très bref.
L'accent est plutôt mis sur les relations de Glen : d'un côté avec Duke et de l'autre avec Killian.
J'avais abordé tout doucement le genre M/M avec le premier tome mais ici, on accélère d'un coup !

Je ne suis pas prude et les scènes ne m'ont pas dérangée plus que ça (loin de là ! Certaines étant même très intéressantes ^^) mais j'avoue que j'ai été surprise de découvrir à quel point  les hommes aiment savourer leur fluide si précieux (si vous voyez ce que je veux dire ).
Malgré une belle histoire d'amour, ce qui  me dérange, c'est que ce roman n'est plus à classer dans le genre fantastique, créatures surnaturelles et autres mais plutôt dans la romance M/M.

J'ai néanmoins retrouvé avec plaisir  la plume de Thomas qui est toujours aussi excellente !

En bref, pour celles et ceux qui apprécient la littérature M/M, et je sais qu'ils sont nombreux, ce roman est fait pour vous mais ceux qui recherchent un côté plus fantastique n'y trouveront pas leur compte.



 Cliquez sur l'image pour découvrir la chronique du tome 1
http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2015/11/phoebus-mortel-de-thomas-andrew.html