mardi 19 juillet 2016

Landon - Saison 1 - d'Anna Todd

 
Éditions Hugo Roman, Broché 560 pages, 7 juillet 2016
Disponible en eBook

New York. Landon se fait à sa vie de jeune étudiant, bien décidé à prendre en main son destin. Dans ses moments libres, il travaille dans un café branché et s'est mis à la course à pied. Il se fait de nouvelles amies, comme Posey et Ellen. Et, bien sûr, il y a Tessa, sa coloc, presque sa sœur, qui vit les heures noires de sa séparation d'avec Hardin.
Mais le sentiment de solitude créé par l'absence de Dakota, son ex-petite amie de longue date, ne s'atténue pas.
Il désire commencer une nouvelle histoire avec Nora, une fille libérée et sensuelle qui l'attire physiquement. Mais le sort en a décidé autrement et, lors de son premier rendez-vous avec Nora, il se retrouve face à Dakota. 
Sa longue et belle histoire avec Dakota va-t-elle renaître ou est-ce la jalousie qui la fait revenir vers lui ?
Pourra-t-il construire une relation forte avec Nora alors qu'elle cache des secrets qu'il n'arrive pas à percer à jour ? 
Landon est devant un dilemme : choisir entre son premier amour (mais le fait-il encore rêver ?) ou l'aventure excitante de l'inconnu... 


***Merci aux éditions Hugo Roman pour cette lecture*** 


À la fin de After, la grande question était : mais avec qui allait se marier Landon ? 
Dakota l'avait laissé tomber, histoire de voir si l'herbe était plus verte ailleurs et Landon traînait souvent avec Nora, la fille des voisins de ses parents, un peu plus âgée que lui et qui vit à New York aussi. Elle travaille dans le même restaurant que Tessa.
Nous retrouvons donc, Landon, nouveau résident new-yorkais, en colocation avec une Tessa, séparée de son Hardin et inconsolable. 
Landon découvre que Dakota est la colocataire de Nora, celle qui a réveillé sa libido dormante après le largage de Dakota. Mais comme par hasard, alors qu'il se rapprochait de plus en plus de Nora, Dakota va se rendre compte qu'elle l'aime encore. Gros dilemme pour Landon ! 

Oui, cette histoire est un triangle amoureux, mais, pas de panique, il n'y a pas de tromperie ! Dakota a laissé tomber Landon, mais en voyant qu'il s’intéresse à Nora, elle se rend compte qu'elle tient encore à lui. Landon est tiraillé et ne veut surtout pas jouer avec les sentiments ni de l'une ni de l'autre. 

J'ai mis une semaine à lire ce livre, je crois que c'est la première fois que ça m'arrive. Pourtant, l'idée du triangle amoureux est bonne, Dakota n'est plus celle que nous avons connu dans After. Je la voyais comme responsable, gentille et là, je la découvre égoïste et fausse (mais bon, je me méfie car Anna Todd va bien nous sortir une excuse recevable pour cet état de fait). Nous en apprenons plus sur son passé, sa rencontre avec Landon, ses traumatismes. Elle cache des choses à Landon, c'est évident, mais arrivés à la fin de ce tome, nous n'en savons pas plus...
Nora, elle aussi traîne un gros mystère. Lequel ? Et bien, il faudra attendre le tome deux pour le découvrir aussi.

Pourquoi donc ai-je mis aussi longtemps à le lire alors ? 
Parce que pendant plus de la moitié du livre, environ 300 pages donc, Landon "pense" et il "pense"... beaucoup... beaucoup... trop même. Tellement que l'on a juste envie de sortir de sa tête. Il se perd en réflexions, descriptions... et c'est terrible ! Pas dans le sens "youpii c'est terrible" non ! mais bien dans le sens "terriblement mortel d'ennui". Résultat : des passages bien trop longs, des digressions inutiles. Même Landon s'en rend compte puisque souvent il dit : "Mais je m'égare".

Extrait : Je suis la version humaine d'une Prius.
Dakota serait une Range Rover, robuste et luxueuse, bien que très belle.
Nora serait une Tesla, élégante, novatrice et rapide. Aux lignes harmonieuses et racées.
Et du coup, ça a donné ça : je m'endormais !! mais vraiment !
Alors, comprenez que lire pendant une trentaine minutes et une, voire deux, heures de sommeil, ma lecture a traîné en longueur.

 Je vais quand même vous partager mes premières notes lors de ma lecture, je m'adressais à Landon, accrochez-vous !
Rhalala... Landon Landon Landon ! 
Autant je t'aimais bien dans After en tant qu'ami et demi frère compréhensif et aimable, autant dans ta propre histoire ce côté de toi m'a horriblement agacée ! Dakota te laisse tomber comme un vieux pyjama (tu sais, celui dans lequel on aime se glisser malgré le fait qu'il soit usé jusqu'à la corde. C'est fou ce qu'on est bien dedans). Toi, Landon, tu es ce pyjama. Dakota l'a bien compris et a voulu tester les nuisettes sexys en soie. Manque de bol, au bout de six mois, elle se rend compte que son vieux pyjama (TOI donc...) lui manque. Que les nuisettes en soie sont sexys, certes, mais pas si confortables que ça. Mais toi, Landon, tes yeux ont croisé ceux de Nora et elle a l’œil qui crie  braguette en te regardant et pour le coup, Landon, tu ne sais plus où tu en es. Ton Histoire, mon petit, est intéressante, tu sais piquer la curiosité de tes lectrices. Tes deux héroïnes sont mystérieuses et passionnantes. Je veux absolument savoir laquelle tu vas choisir. Mais que l'attente est longue et, soyons honnête, soporifique. Oui Landon, tu m'as plongée dans un état comateux. Qu'est ce que tu es bavard !! Pire que la pipelette que je suis ! Tu nous détailles tout ! Absolument tout ce que tu fais, ce que font les autres ( Rhooo Nora qui fait la vaisselle ! Épique !), même les passants inconnus que tu croises, tu nous les décris en long en large et en travers ! Ainsi que ce qu'ils font, ne font pas et j'en passe. Et ça pendant 300 pages Landon !! 
Alors, j'espère vraiment que dans la saison deux, Landon va se taire, et enfin passer à l'action ! Je veux du lourd ! Du très lourd ! Qu'il arrête de cogiter et qu'il agisse ! Qu'il fasse bouillir les petites culottes, et qu'il cesse de jouer au preux chevalier. Je veux un Landon au taquet, sûr de lui et moins lisse. Fais moi rêver Landon, mais les yeux ouverts !


Parce que deux avis valent mieux qu'un...

Je suis une fan inconditionnelle d'After, cette série a été LA grande révélation de 2015. Jamais un livre ne m'avait autant mis les nerfs en pelote. Alors quand j'ai su qu'Anna Todd faisait un spin-off sur Landon, (une personne que j'adore en plus !) j'étais folle de joie, me préparant déjà à la profusion d'émotions qu'il allait me donner. 

Sauf que, ce que j'ai oublié ! C'est qu'à la différence d'Hardin, Landon est un mec bien... Vraiment bien ! Il est altruiste, possède une très  grande empathie, qui fait autant sa force que sa faiblesse. Il est gentil, poli, courtois, doux, tendre, prévisible, attentionné, protecteur, etc...
Un mec PARFAIT... PARFAITEMENT CHIANT
Parce que oui, il faut l'avouer, Landon aussi mignon soit-il est soporifique. 
Il le dit lui-même "ma vie est monotone" et je ne peux qu'être d'accord. Il n'y a pas grand chose de passionnant dans la vie de Landon... si ce n'est ses multiples tergiversations où Landon se pose mille et une questions sur tout et n'importe quoi "je m'habille comment ?" "si, elle dit ça, est-ce que ça veut dire qu'elle pense ça ?" "oui, mais si je fais ça, est-ce que...?" Toujours à se poser des questions, à essayer d'analyser les choses et à blablater sur tout et n'importe quoi, cela va des clochards, aux façades des maisons en passant par les klaxons des voitures. 
Du coup, je n'ai pas pu m'empêcher de trouver que c'était juste pour "combler" le roman. Je pense que si le récit avait été plus court, il aurait été plus intéressant et dynamique... Remplir un roman avec des vides, ce n'est pas forcément la solution. 

Malgré tout j'ai aimé ma lecture, même si je m'attendais à beaucoup mieux. 
Landon est un personnage hyper attendrissant, il me plaisait déjà dans After, il me plaît encore plus maintenant. Son côté maladroit m'a totalement charmée. Il va juste falloir qu'il apprenne à se taire un peu (pour être polie). 
Concernant les autres personnages, j'ai immédiatement pris en grippe Dakota ! Jamais je ne l'aurais imaginé si salope... égoïste et manipulatrice. Mais après, comme c'est Anna Todd, je me méfie... Peut-être est-ce une nouvelle Hardin ? Connasse au départ et géniale à l'arrivée ? Sait-on jamais !
Pour Nora, c'est l'inverse, son caractère m'a plu d'entrée de jeu. Elle est pleine de vie, pétillante et... entreprenante. J'adore. 

En Bref ? Un premier tome mollasson où il ne se passe pas grand chose, mais qui pose les bases pour une suite qui s'annonce beaucoup plus intéressante. 

Pour acheter ce roman, cliquez ici :
http://amzn.to/29VDJkn

Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/HugoNewRomance/?fref=ts