mardi 12 juillet 2016

Les pépins d'un voyeur de Ji Bocis

éditions Ji Bocis, 10 mai 2016, 38 pages, disponible au format numérique ici

Réservé à un public averti de + de 18 ans.
L’histoire humoristique d’un mari voyeur et volage, de sa femme et de sa fille.
Gustave, le mari, va de surprise en surprise. Au fil de l’intrigue, il en découvre de belles sur sa femme, sur sa fille, et sur ses amantes.
Son voyeurisme effréné, autant que sa maladive jalousie, le place dans des situations cocasses qu’il domine très mal. Jusqu’au jour où il découvre le pot aux roses…


Je me suis lancée dans la lecture de cette nouvelle un peu à l'aveuglette. J'avoue que j'avais accepté ce service presse sans trop me renseigner sur son contenu et je dois dire que ce fut un tort !!!

MEA CULPA !! 

Vous connaissez maintenant un peu mes goûts de lectures et l'érotisme soft ou moins soft n'en fait pas vraiment partie. Pas que je n'aime pas mais cela ne me tente pas plus que ça.
Et dans cette nouvelle, nous sommes bien plus loin que de l'érotisme. Cela frôle parfois la pornographie.

Des femmes à la cuisse légère, toujours dévêtues, le sexe très souvent exposé, pas farouches pour un sou, lorsque notre voyeur, Gustave de son petit nom, apparait, Hop, elles sont plus que consentantes . Et un Gustave voyeur, obsédé, ne résistant à aucun sexe féminin qui lui passe sous ou entre les mains et ne réfléchissant qu'avec une seule chose... qui n'est pas son cerveau !

Je n'ai donc pas apprécié ma lecture.
Mais attention !!!!! 


Pas à cause du récit en lui-même, car, il faut bien reconnaitre que c'est très bien décrit et les amateurs apprécieront grandement mais je ne suis malheureusement pas la lectrice idéale pour juger et apprécier cette nouvelle et je le regrette.
Ma note est donc basée sur le genre, qui ne me convient pas et aucunement sur l'écriture et le contenu.


Vous pouvez l'acheter ici :
http://amzn.to/29ueG4q