lundi 25 juillet 2016

The deal [Off Campus T1] de Elle Kennedy

Hugo Roman, 07 juillet 2016 - Grand Format 430 pages
Disponible en eBook

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant. 
Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe. Ils vont passer un drôle d'accord. 
Elle lui donne des cours et il l'aide à séduire le quaterback de l'équipe de football. 
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

**Merci aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture**

Hannah Wells est une brillante élève. Très studieuse, cette jeune fille de 20 ans a la tête sur les épaules... des épaules qui ont malheureusement déjà supporté un lourd fardeau. Un événement douloureux survenu à ses 15 ans l'a changée à jamais. Pour autant, Hannah n'a jamais baissé les bras, au contraire ! elle a pris la vie à bras-le-corps et s'en est sortie. Son passé est derrière elle (ou presque), elle est forte, déterminée et courageuse. En maîtrise de musique, Hannah possède une voix envoûtante et rêve de pouvoir vivre de ses compositions. En attendant, elle bosse, bosse et bosse encore. 
Hannah n'est pas du genre festif. Les fêtes, l'alcool & cie, ce n'est pas pour elle. Toutefois, elle a une distraction. Une magnifique distraction qui lui procure nombre d'orgasmes visuels : Justin Kohl. Un étudiant qui partage quelques cours avec elle, un joueur de foot dont les exploits sportifs font de lui la star du campus. Justin est beau, magnifiquement beau, et en plus il est intelligent, discret... parfait. Il possède cette force tranquille, cette assurance qui, sans qu'il lève le petit doigt, attirent les filles comme des mouches sur un pot de miel. 
Hannah en est complètement gaga. Sans jamais lui avoir parlé, elle en est folle amoureuse et connaît tout sur lui. Elle ne rêve que d'une chose : avoir le cran de lui parler et sortir avec lui, car elle le sait, c'est l'homme qu'il lui faut, celui qui fait battre son cœur...

À côté de ça, il y a Garret Graham, presque 21 ans. C'est, lui aussi, une star sur le campus. Peut-être même LA star. Mais c'est aussi tout ce que déteste Hannah. Arrogant, m'as-tu vu, grossier... sa réputation (à juste titre) de tombeur et baiseur n'est plus à faire. Garret a un principe : pas de petit amie, que des coups d'un soir. Il ne vit que pour son équipe de hockey, dont il est le capitaine.
Cet étudiant en histoire a besoin d'une moyenne générale de C+ pour pouvoir participer aux matchs, une moyenne en dessous et il sera sur la touche, interdit de matchs. S'il s'en est toujours bien tiré jusqu'à maintenant, un énorme carton en philosophie lui baisse sa moyenne à C-. Garret doit absolument réussir l'épreuve de rattrapage ! Pour lui, c'est vital, impensable d'échouer. 
Il requière donc de l'aide à celle qui a eu la meilleure note, à savoir, Hannah. 
Sauf qu'Hannah a bien d'autres chats à fouetter que de donner des cours  de soutien à un décérébré ! Heureusement pour Garret, il lui propose un marché qu'elle ne peut refuser...

Cette romance, narrée à deux voix, est de celles qui nous mettent des papillons au ventre et des étoiles plein les yeux. Sans être mièvre, fleur bleue ou quoique ce soit de ce style, l'histoire de Garret et Hannah nous touche profondément. 
Ces héros sont tellement choupinous !! A-D-O-R-A-B-L-E-S !
J'ai complètement craqué pour eux. Leurs joutes verbales, leurs sarcasmes, leurs échanges plein de tendresse... Tout, absolument tout, m'a plu dans ce roman qui, par ailleurs, m'a beaucoup fait penser à Jeu de patience de Jennifer L. Armentrout (un livre coup de cœur également). 

L'histoire, bien que simple, est divinement bien narrée, dans une ambiance où il fait bon vivre (j'adore quand la romance se déroule dans un lycée ou un campus). Les héros, malgré un passé respectif douloureux, ne sont pas des êtres torturés... L'auteur s'appuie sur des faits tragiques pour en sortir le côté positif. C'est un roman empli d'espoir, d'amour et de tendresse. 

En bref ? The Deal a chaviré mon cœur par toute cette mignonitude. C'est à la fois drôle et émouvant, plein de fraîcheur mais aussi terriblement intense : assurément la lecture parfaite pour cet été. 



Et parce que deux avis valent mieux qu'un...


***Merci aux éditions Hugo Roman pour cette lecture***

En faisant ma chronique de The mistake, le tome deux de cette série, je m'aperçois que je n'avais pas fait celle-ci alors que le livre est lu depuis un bout de temps. Comment ai-je pu oublier alors que cette lecture a été un vrai coup de cœur ? On va mettre ça sur le compte de la vieillesse pour une fois 😉.

Solenn ayant parfaitement résumé l'histoire, je ne reviens pas dessus. Et comme bien souvent, nos avis vont dans le même sens.

The deal est le genre de livre qu'il faut commencer si on a quelques heures de libres devant soi. En effet, une fois entamé, impossible d'arrêter la lecture. C'est complètement addictif et si, par malheur, on est obligé de faire une pause, les personnages nous trottent dans la tête et on n'a qu'une hâte : les retrouver. 

J'ai adoré Hannah et Garret, deux personnages au caractère fort, à l'humour décapant mais aussi très émouvants qui m'ont, plus d'une fois, fait passer du rire à l'émotion pure.
Mais j'ai aussi apprécié les autres personnages qui les entourent. Logan, amoureux d'Hannah aussi, Dean, Tucker... tous des vrais coureurs de jupons, machos, puant la testostérone et des vrais killers de petites culottes.

Off Campus est une série qui démarre sur les chapeaux de roue avec The deal, et je n'ai plus qu'une chose à rajouter : vivement la suite !! 



 

Pour acheter ce roman, cliquez ici :