jeudi 14 juillet 2016

Une Nuit T1, La promesse de Jodi Ellen Malpas

France Loisirs, juin 2016 - Poche 607 pages
Disponible en eBook

Dans un café, Livy rencontre un riche jeune homme qui lui propose de passer la nuit avec lui. Il exige seulement qu'elle n'attende de lui ni sentiments ni engagement. Pourtant, les traces de son passé douloureux intriguent Livy qui ne peut s'empêcher de désirer plus que ce que le jeune homme souhaite lui offrir.


**Merci à Alexandra et aux Éditions France Loisirs pour ce roman**

Une nuit est une romance qui m'a intriguée de suite. Dès les premières pages j'ai été séduite par cette atmosphère particulière, à la fois sombre et teintée de mystères. 
Mais, je dois dire aussi, que tout ne m'a pas convaincue dans le récit ! À commencer par l'écriture, ou la traduction (je ne saurai dire) qui est parfois déstabilisante. Le choix des mots m'a souvent interpellée et pas de la bonne façon. 
Personnellement je trouve étrange d'employer les termes  tels que "honoré", "vénéré" pour parler de relations intimes. Je trouve cela vieux jeu. Après, il y a cette histoire de "tenir par la nuque" à tout bout de champ. Miller, le héros, passe son temps (et je n'exagère rien !) à tenir la nuque de Livy ! pour la sortir d'une pièce ou au contraire la faire rentrer dans un endroit, pour l'embrasser, pour la... bref, tout le temps ! Et quand on y pense et que l'on visualise la chose, c'est assez particulier tout de même. 
Et dernière petite chose qui m'a marquée dans la traduction, est cette phrase légèrement surréaliste : " Le creux de ses joues se met à convulser". Waouuuuuuuh, carrément ?! Pfiou, ça fait limite peur, non ?

En dehors de ces couacs qui, je pense, étaient quand même à signaler, j'ai passé un très agréable moment. 
L'histoire contient une véritable intrigue. Les personnages sont... là, je vais avoir beaucoup de mal à les décrire : l'un est limite ignoble (Miller) un homme autoritaire, pas très net dans sa tête mais qui est aussi terriblement fascinant ! et l'autre (Livy) est une idiote qui ne réfléchit pas beaucoup (ou très mal). Et malgré tout cela, je peux vous dire que ces personnages m'ont fait ressentir toute une palette d'émotions. J'ai été en colère, émue, intriguée, choquée, intimidée, fatiguée, touchée... bref, j'ai vécu pleinement ma lecture ! 

En bref ? Une romance addictive, avec des personnages très troublants ! Dommage que la traduction ternisse la qualité du récit. 
Je lirai la suite avec plaisir, surtout que la fin de ce tome nous laisse haletant(e)s et frustré(e)s au possible.
Profitez de l'offre France-Loisirs (en cliquant sur l'image) :