mercredi 24 août 2016

Ennemis [Tome 1] de Charlie Higson

Pocket Jeunesse, 01 juin 2011 - Grand Format 480 pages
Disponible en eBook

Une étrange épidémie frappe toutes les personnes de plus de 14 ans, les tuant ou les changeant... en morts-vivants. Livrés à eux-mêmes, les enfants s'organisent en clans. L'un d'eux, mené par le charismatique Arran, se réfugie dans un supermarché et apprend un jour l'existence d'un abri au centre de la ville dévastée... A pied, sans protection, les voilà qui parcourent les rues obscures... tandis que dans l'ombre, les morts-vivants guettent.
Ils vous traquent
Ils vous tuent
Ils vous dévorent
Fuyez!

**Merci à Marie et aux Éditions Pocket Jeunesse pour ce roman**

Ennemis, quand le pire cauchemar des enfants devient réalité...
Imaginez un monde où les enfants, tous âgés de moins de 14 ans, sont livrés à eux-mêmes. Plus aucun parent ou adulte pour les aider, les nourrir, les éduquer. Cela est déjà dramatique en soi, mais imaginez que ces adultes et ces parents soient devenus leur pire cauchemar !! 
Des monstres purulents, ravagés et... affamés ! Des monstres, zombies, déchets, morts vivants, peu importe leur nom, qui, le cerveau détruit par une maladie, le corps en putréfaction, sont en perpétuel quête de chairs fraîches. 
Où qu'ils aillent, les enfants sont en danger. Les adultes sont devenus leur ennemis...

C'est dans cet univers cauchemardesque que vit notre petite troupe de Waitrose, à "l'abri" dans un supermarché en périphérie de Londres. 
Ces enfants se sont organisés. Méthodiques, les plus âgés ont pris les commandes et protègent les petits. Ils ont réussi à établir un camp plus où moins sécurisé où chacun a un rôle bien défini selon ses capacités. 
Mais, depuis peu, les adultes normalement balourds, lents et surtout très stupides (du fait de leur cerveau détruit), semblent changer de comportement. Certaines meutes semblent même organisées et une once d'intelligence se fait sentir dans certains regards... 
Si, avant, échapper à un adulte n'était pas chose aisée, mais tout de même faisable avec des bons guerriers... maintenant, la partie s'annonce plus compliquée...

Nous plongeons très abruptement dans cet univers post-apocalyptique. Si je n'avais pas lu le résumé avant, j'aurais probablement été totalement perdue. Cette entrée en matière est déconcertante, bien que justifiée quand on y pense. Les cinquante premières pages de ma lecture, ma progression a été cahin-caha, avançant doucement mais sûrement. Je ne comprenais pas trop le parti de l'auteur de nous propulser dans cet univers sans aucune introduction pour nous expliquer le chaos ambiant du récit. Mais comme je le disais, après réflexion, c'est aussi tout à fait logique de ne pas savoir comment les adultes sont devenus des monstres, ni réellement à quelle période cela s'est produit etc... bref, c'est logique de rester dans le flou, puisque les protagonistes de cette histoire ne sont que des enfants et qu'ils n'en savent pas plus que nous.  Les adultes sont devenus des abominations sans cervelle ne cherchant qu'à les bouffer, point.  

Il y a beaucoup de personnages, ce qui d'habitude me perturbe, mais pas ici. Le récit est tellement entraînant et bien narré qu'il est hyper aisé de tout assimiler. Plus l'on progresse dans le roman et plus l'histoire devient addictive et passionnante
Je ressors de cette lecture enchantée, j'ai adoré ce premier tome. Il est riche en action, en rebondissements mais également en émotions !
Maxie, Blue, Ella, Petit Sam, Freak, Arran, Whitney, Kid, Olive, Achille, Callum, David, John, Jester etc... autant de personnages qui m'auront fait sourire, vibrer, rager, pester. 

En bref ? Un premier tome qui donne le ton sur une saga qui s'annonce explosive !! 

Lu dans le cadre du challenge Un livre, un prince charmant... ou pas !
Challenge