dimanche 11 septembre 2016

Did I Mention I Need You ? (D.I.M.I.L.Y tome 2) d'Estelle Maskame

Éditions Pocket Jeunesse, Broché  352 pages, 4 mai 2016
Disponible en eBook



Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York. 

De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi... 
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore... 
Pourront-ils résister à la tentation ?


***Merci à Pocket Jeunesse pour cette lecture***


Le résumé de l'éditeur en disant juste ce qu'il faut, je ne vais pas en rajouter.

Dans le premier tome, si je me souviens bien, j'avais eu du mal à m'attacher aux personnages. Âgés entre 16 et 18 ans, ils sont issus de la bourgeoisie californienne, ne pensant qu'aux fêtes, à l'alcool et aux drogues. 
Dans ce deuxième tome, qui se déroule un an après le départ de Tyler pour New York, j'ai trouvé des personnages plus posés, plus matures. Et l'émotion est bien là, présente à chaque page.

Eden et Tyler s'aiment et pourtant ils essayent tant bien que mal de résister à leur attirance.
Demi-frères par alliance, ils craignent la réaction de leurs amis et mais surtout de leur famille.
Mais six semaines à vivre dans le même appartement, 24h/24, leur résistance paraît bien futile. D'autant plus qu'Eden découvre un Tyler plus heureux, apaisé, bien loin du garçon tourmenté qu'elle a connu deux ans plus tôt. Et puis, il y a Dean, son petit ami et meilleur ami de Tyler. Elle l'aime, elle ne veut pas le faire souffrir. Mais il semble qu'aimer et être amoureuse soit bien différent
Eden et Tyler vont-ils succomber à nouveau à leur passion ? Telle est la question.

Comme je vous le disais, ce tome 2 est plus abouti, plus mature. Estelle Maskame a fait grandir ses personnages et nous accroche à cette histoire simple. Elle nous plonge dans la vie New-yorkaise avec une précision impressionnante et on a vraiment la sensation d'y être. Pareil pour le cheminement psychologique d'Eden et de Tyler. On comprend bien leur dilemme. 

Et puis il y a cette fin ! Mais c'est quoi cette fin ? Une fin de dingue qui m'a laissée dans un état de désespoir terrible car je n'ai pas la suite sous la main !


Parce que deux avis valent mieux qu'un...


Nous retrouvons nos héros deux ans après la fin du tome 1. 
Cela fait exactement 352 jours que Tyler et Eden ne se sont pas revus (oui, Eden en est arrivée à compter les jours), même s'ils sont toujours restés en contact ; mais d'ici quelques heures ils seront de nouveaux ensemble. En couple ? Non. Eden sort avec Dean (le meilleur ami de Tyler) depuis plus d'un an et demi maintenant, et elle est heureuse avec lui. 
Mais passer six semaines à New York en compagnie de Tyler va raviver ses sentiments (jamais vraiment éteints) pour lui. 
Tyler a beaucoup changé en deux ans. Il est serein, presque apaisé et ses vieux démons sont derrière lui. 
La seule chose qu'il n'arrive pas à oublier et laisser derrière lui, c'est Eden. 
Quelques jours passés ensemble et les voilà qui replongent dans une relation, toute aussi taboue et interdite qu'il y a deux ans. 
Sauront-ils mieux gérer la situation maintenant ? 

J'ai de nouveau pris grand plaisir à lire ce second tome, même si les réactions d'Eden m'ont parfois (violemment) agacée. Si Tyler a grandi et mûri, ce n'est décidément pas le cas d'Eden qui réagit bien trop souvent comme une petite fille capricieuse, à vouloir le beurre, l'argent du beurre et le cul de Tyler. Je n'ai vraiment pas apprécié sa façon de gérer la situation ni ses pseudos scènes de jalousies, ainsi que son comportement, déplorable, envers Dean. 

Par contre, Tyler est la grande surprise de ce roman. Bon ok, il avait déjà capturé mon cœur dans le tome 1 mais, ici, il affirme sa position, dirons-nous. C'est un personnage incroyablement chou que j'aime beaucoup, beaucoup 😍.

La fin du roman m'a fait l'effet d'un boulet de canon et j'avoue n'avoir pas trop compris la réaction extrême de qui vous savez (si vous avez lu le roman). Mais bien évidemment, avec un final pareil, je n'ai qu'une envie : connaître la suite au plus vite !! 

En bref ? Un couple qui m'attendrit autant qu'il m'agace et qui me fait passer, à chaque fois, un super moment de lecture. 

http://amzn.to/2cfG498 

Pour lire la chronique précédente, cliquez sur l'image
http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/12/did-mention-i-love-you-destelle-maskame.html



Ce livre est un service presse