dimanche 6 novembre 2016

Runes T3 Grimnirs de Ednah Walters

Firetrail Publishing, 24 septembre 2016, 409 pages, disponible au format papier et numérique







À sa sortie de l’hôpital psychiatrique, Cora n’aspire qu’à une chose : retrouver sa vie normale. Elle n’a aucune envie de voir rôder des âmes autour d’elle ni de rencontrer les faucheurs chargés de les recueillir. Pour couronner le tout, le garçon dont elle a été secrètement amoureuse pendant des années vient de déménager sans lui dire au revoir. Pas étonnant qu’elle ait le cœur brisé ! Dans de telles circonstances, l’amour est sans surprise la dernière chose à laquelle elle pense lorsqu’Écho fait irruption dans sa vie.

Pourtant, l’alchimie entre eux est stupéfiante. Leur connexion défie toute logique. Le comble, c’est que les âmes lui fichent la paix quand il est dans les parages !

Dommage qu’Écho soit l’archétype de tout ce qu’elle déteste chez un homme : il est sexy, beau et insolent. C’est aussi un faucheur d’âmes. Un Grimnir. Typiquement le genre de créature dont elle se serait bien passée. Et si, en fin de compte, la normalité n’était pas aussi enviable ? Car Cora veut tout à la fois. Des réponses. L’amour. Une vie.



Merci à Ednah et à Laure pour ce service presse.


Tout d'abord, il faut bien avouer que cette cover est tout aussi sublime que les deux premières. 


On a beau dire, une cover attirante fait beaucoup et un contenu encore meilleur fait le reste !

Nous retrouvons donc dans ce troisième tome Raine, Torin, Erick, Cora, Echo et bien d'autres.

Cora, enfin sortie de l'hôpital psychiatrique, est rentrée chez elle. Ignorant pourquoi Raine et Erick ne l'ont jamais contactée et abandonnée à son sort, elle ne leur adresse plus la parole. Enfin, surtout à Raine vu qu'Erick est parti auprès de ses grands -parents - loin -  très loin - très, très loin !

Elle continue à voir les âmes des défunts qui tentent d'entrer en contact avec elle mais qu'elle ne peut malheureusement pas comprendre.
Lors de son retour à l'école, elle s'aperçoit qu'alors qu'elle s'est absentée plusieurs semaines, il semble, pour les autres, qu'elle ne soit partie qu'une semaine !
On lui parle de "choses" qu'elle aurait faites et dont elle ne souvient absolument pas ! 
Que s'est-il donc vraiment passé ?
Et puis, il y a Echo, le beau, séduisant, ténébreux, mystérieux et Oh !!! Combien sexy ! Echo.
Elle découvre qu'il est un faucheur d'âmes, un Grimnir, et qu'elle est tombée irrémédiablement, irrévocablement amoureuse de lui.
Passion que le jeune homme partage complètement bien que pour une raison que Cora ignore encore, il tente, par tous les moyens,  de mettre un terme à leur relation.
Mais cela va s'avérer mission impossible.
Et qui et surtout pourquoi, d'autres Grimnirs tentent -ils de kinapper la jeune femme ?
Autant de questions qui vont nous emmener au coeur de cette histoire palpitante !

Dans ce tome, nous suivons principalement Cora et son histoire avec Echo. Les autres personnages sont néanmoins toujours bien présents mais plus en retrait.
Ils seront cependant bien là lorsqu'ils devront venir en aide à Cora.
Son amitié avec Raine mise à mal, c'est avec soulagement qu'une fois après une bonne discussion qui va permettre à Cora de comprendre la raison du comportement de ses amis, leur amitié et leur complicité va redevenir ce qu'elle était.
J'avoue que le début m'a semblé un peu pénible lorsque Cora rencontre Echo, qu'elle craque direct pour lui, ne sachant plus se contrôler en sa présence et lui, imbu de sa personne et insolent.
Pourquoi pénible, parce que, tout comme dans le tome 1, les "je t'aime" et les "moi non plus" m'ont paru longs, très loooongs !

Mais heureusement, l'action arrive et nous sommes emportés à 100 à l'heure dans cet univers si cher à Ednah où les divinités et les simples mortels se côtoient .

Humour, amour, amitié, actions sont les maitres mots de ce troisième opus.
Et je ne sais pas pourquoi mais après Cora, je crois que nous allons suivre Erick dans la suite de Runes.
Un Erick malmené, déçu, amer (je ne vous dirai pas pourquoi, à vous de le découvrir) et qui part rejoindre sa mère à la recherche de qui il est vraiment.

Une suite qui, comme dans le premier tome, met du temps à démarrer mais, une fois lancée, la magie opère encore et nous plongeons avec délice dans cet univers de magie.

http://amzn.to/2fszGMB


 Découvrez les chroniques des deux premiers tomes en cliquant sur les covers
http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2016/04/runes-t1-runes-de-ednah-walters.html