lundi 21 novembre 2016

Slaves T5, Sanguin de Amheliie

Auto-édition, 16 octobre 2016 - Grand format 399 pages
Disponible en eBook

La Guerre a débuté, la Terre est livrée à un combat mortel entre Races.
L’enfant de la prophétie est né, mais les conséquences de cette naissance sont nombreuses : Faith est à présent devenue une vampire, mettant fin à la prophétie de Mortem et l’Europe est envahie par les Russes qui sont bien décidés à dominer le monde. 
Alors que tout aurait pu s’arranger, les répercussions de la captivité de Dead le poussent à fuir sa famille et ses responsabilités. Le mâle disparait. 
Cependant la Guerre fait rage et Faith tente de tenir à bout de bras le pays en souffrance, en tentant de guérir les siennes. Mais lorsque l’étau se resserre, et ne laisse que peu de possibilités de sortir vainqueur de ce chaos, Faith n’a pas d’autre choix que de partir dans le Montana pour tenter de ramener Dead à la raison. En usant de ce qui les a toujours unis ; leur amour. Est-ce que ce dernier sera suffisamment fort pour vaincre les démons du vampire et affronter l’avenir incertain qui les attend ? Entre complots, secrets et révélations, est-ce que les liens du sang seront plus forts que le reste ?


Comme pour les précédents volets, je ne ferais pas de résumé, afin d'éviter tout spoilers. 

Ce qu'il y a à savoir concernant ce 5ème tome : Les émotions en sont le moteur, le cœur et les poumons. Intenses, dures mais toujours d'une justesse incroyable. Amheliie a su trouver les mots pour nous toucher sans en faire trop. Pas de surenchère dans l'horreur, pas d’apitoiements, mais une douleur crue, sincère et bouleversante.
Les révélations de cet opus sont psychologiquement hard, découvrir l'étendue des sévices qu'à subit Dead est difficilement supportable, voir cet homme si fort brisé est un crève cœur, un véritable déchirement. 
Mais bizarrement, je n'ai pas versé de larmes. J'ai ressenti de la tristesse bien sûr, énormément même ! mais surtout beaucoup de colère, et d'empathie.
Le seul moment qui m'a fait pleurer (beaucoup) est en fait un moment de joie. Peut-être parce qu'il y en a peu dans ce tome et qu'après tous ces drames j'avais besoin d'un peu de lumière.

J'ai lu ce récit d'une traite, sans pouvoir m'arrêter. Je trouve que c'est l'un des volets les plus aboutis (mais bon, j'ai l'impression de dire cela à chaque fois aussi lol 😀). Que ce soit en terme d'émotions, d'actions ou de révélations. 
De plus, le scénario tient la route et est vraiment bien mené. L'intrigue est palpitante et m'a retenue captive jusqu'à la dernière ligne.
Le fait que la narration soit à plusieurs voix est un grand plus. Si Faith est la narratrice principale, nous suivons aussi Deaths, Trenton, Decease et Senan, ce qui nous permet d'avoir une vision des événements beaucoup plus large. Le suspense n'en est que plus fort et la tension  plus palpable. 

Slaves est une série qui au fil des tomes devient de plus en plus dark. Amheliie avait déjà donné le ton avec le tome 1 qui était loin du conte de fées, mais je me rends bien compte que ce n'était qu'un avant-goût de ce qui nous attend 😱

En bref ? Une nouvelle fois Amheliie nous surprend. Et par la force des émotions qu'elle retranscrit avec tellement de justesse et de maturité,  et par son intrigue qui nous scotche à notre siège, nous fait serrer les fesses et grincer des dents.
Un tome bouleversant d'émotions, passionnant et palpitant !




Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes :