samedi 14 janvier 2017

My escort love de Laura S. Wild

Hugo Roman, Fyctia - 03 octobre 2016 - Grand Format 435 pages
Disponible en eBook

Constance Pradel est jolie, un peu timide, passionnée de dessin et surtout... vierge. Complexée par cette situation, elle décide de faire appel à un escort boy pour y remédier. C'est ainsi que Noah entre dans sa vie... Et s'il ne lui faisait pas seulement découvrir les plaisirs de la chair, mais aussi les émois de l'amour ?

Constance Pradel, 21 ans, a un problème. Du moins, pour elle, c'est un problème : elle est toujours vierge. Et si elle ne prend pas le taureau par les cornes (façon de parler ^^ quoique 😀), à 50 ans, elle le sera encore. Car derrière son souci de virginité, se cache en réalité un problème bien plus profond et dramatique. Cette magnifique jeune fille a un manque de confiance en elle qui relève de la pathologie. Ce sentiment est enfoui en elle depuis si longtemps, qu'elle se sent constamment laide, fade, nulle et se rabaisse perpétuellement. 
Bref, ne pouvant soigner dans l'immédiat ce qui est profondément ancré en elle, elle décide que le mieux est de s'attaquer à sa virginité. 

D'une timidité maladive, elle se voit mal draguer le premier venu. 
Voilà donc pourquoi sa meilleure amie, Sophia,  l'incite à  faire appel à une agence d'escort boys. 
Notre jeune Constance va  donc payer pour perdre sa virginité avec un gigolo... chose peu banale !
Et l'heureux élu est Noah Dumont, 26 ans. 
Il s'avère, non seulement, magnifiquement beau, mais aussi terriblement humain. Il décèle immédiatement la fragilité de Constance et au lieu d'en profiter, comme beaucoup le feraient, il décide de l'aider à s'affirmer. Lui montrant aussi, avec patience et douceur (mais aussi passion 😍) tous les délices des plaisirs charnels (mais pas que !). Le temps de cette rencontre, Constance se sent aimée, chérie et ce sentiment est tellement nouveau et unique pour elle, qu'elle est prête à renouveler l'expérience. 
Mais, où cette relation va-t-elle les mener ? 
Et si les sentiments s'en mêlent, que va-t-il se passer ?

D'un côté nous avons Constance, fragile, peu sûre d'elle... et qui aurait bien besoin d'aide psychologique pour se sortir de cet engrenage créé par son salaud de père. 
De l'autre côté, nous avons Noah. Sûr de lui, bien dans ses baskets. Il assume pleinement son job, même si cela n'a jamais été le rêve de sa vie. On découvre au fur et à mesure de la lecture ce qui l'a amené à adopter ce mode de vie et pourquoi. 
Ces deux-là sont diamétralement opposés et pourtant il y a cette attirance, cette alchimie qui s'est établie dès le premier regard. Et bien sûr, on ne peut s'empêcher de se demander comment tout cela va se terminer ? On s'imagine mal que cela puisse se passer sans casse ! 
Noah et Constance entament une relation qui s'annonce dès le départ belle mais épineuse. On espère, on prie, on souffre, en même temps que nos héros. 

Ce que je regrette toutefois, c'est que vers la fin du récit le roman perde un peu de sa verve. Les hésitations (un pas en avant, deux pas en arrière) de Constance, bien que compréhensibles, agacent quelque peu et donnent surtout un aspect redondant au récit.
En dehors de ce petit point négatif, j'ai vraiment adoré ma lecture. Noah et Constance sont des personnages très touchants ! 

Par contre j'ai été surprise de lire qu'il y avait une suite.  Personnellement,  je trouve que ce roman se suffit à lui-même, mais je suis quand même curieuse de voir où l'auteure va nous emmener dans le second volet. 

En bref ? Une très belle romance.