mardi 28 février 2017

Prudence, le protocole de la crème anglaise de Gail Carriger

éditions Livre de Poche, 26 octobre 2016, 431 pages, disponible au format papier et numérique






Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir...




Prudence est une jeune femme de l'aristocratie, un peu particulière - la jeune femme, pas l'aristocratie ^^.
Elle est une métanaturelle, une catégorie d'être surnaturel particulièrement rare.
Elle est capable par simple contact, peau sur peau, à s'approprier les capacités de celui qu'elle touche qu'il soit vampire, loup-garou ou autre. Elle leur vole donc leur apparence, leur capacité, leur pouvoir pendant que ses "victimes" deviennent mortelles.
C'est pour cette raison que Prudence a été élevée par Dama, son père adoptif, vampire de son état.
Ses parents naturels ne l'en aiment pas moins pour autant mais son papatte est un alpha et il se doit, pour des raisons politiques d'éloigner sa fille de la meute afin de la protéger.
Surnommée par les vampires voleuse d'âmes, par les loups écorcheuse, Prudence est crainte par tous pour sa capacité.
Qui voudrait se retrouver mortel et vulnérable?
Sous le couvert d'une mission confiée par Dama à la jeune femme, la voici à bord d'un dirigeable flambant neuf, en compagnie de sa meilleure - et unique - amie, Primrose, une humaine, fille de vampires, aristocratique jusqu'au bout des ongles pour qui, rien n'excuse le fait de manquer le Tea-time et qui ne peut concevoir de n'être pas toujours vêtue de manière impeccable quelque soit le moment de la journée.
Les voilà donc parties pour l'Inde, accompagnées également par Percy, le frère de Prim et de Quesnel, un ami d'enfance.
Mais à leur arrivée, ils vont apprendre que l'épouse d'un brigadier a été enlevée par des dissidents locaux et ce qui devait s'avérer être un voyage d'agrément va vite se transformer en bataille rangée.

 

Cela faisait un bon moment que ce roman me faisait de l'oeil et après quelques temps d'attente (il ne voulait pas arriver le bougre), le voici entre mes petites mimines.
Malheureusement, je n'ai pas été comblée.

Là où je m'attendais à un récit plein d'aventures et de rebondissements, je me suis retrouvée au coeur d'une histoire un peu, comment dire ?   Décevante.



La part belle est faite aux descriptions! Pour ça, tout est parfaitement décrit : les robes de nos deux héroïnes principales n'ont aucun secret pour nous. Nous savons tout : le modèle, la coupe, le tissu, les couleurs - aussi bien de la robe proprement dite que de toutes les garnitures et autres dentelles.
La description du dirigeable est très, très détaillée, de la qualité du bois, à sa teinte en passant par les machines qui le composent.
Tout cela est intéressant mais trop de détails tuent les détails.
J'aurais préféré avoir plus d'action et un peu moins de descriptif.

L'action, parlons-en justement, mis à part une légère explosion dans le dirigeable au début de l'histoire et quelques problèmes - mineurs - de navigation au coeur de l'éther, il faut attendre le deuxième tiers de l'histoire pour vraiment commencer à être pris dans l'intrigue.

Bien que peu séduite par les personnages que j'ai trouvé quelque peu superficiels, j'ai quand même, avouons-le, passer un bon moment à la lecture de cette partie qui a redynamisé une histoire qui avait tendance à faire un peu de surplace.

En bref, une lecture sauvée par l'originalité du don de Prudence et par la dernière partie qui nous apporte, enfin, l'action tant attendue.


http://www.livredepoche.com/results?search_api_views_fulltext=Prudence+%28Le+Protocole+de+la+cr%C3%A8me+anglaise%2C+Tome+1%29



http://amzn.to/2lJojTq