dimanche 5 février 2017

Up in the air T3, Grounded de R.K Lilley

Hugo Roman - Blanche éditions - 10 novembre 2016, 360 pages
Disponible en eBook

L'histoire de James et Bianca tire à sa fin dans une conclusion explosive de la série UP IN THE AIR. 
Après que James l'a de nouveau séduite, Bianca ne peut plus nier ses sentiments pour James. Et elle ne peut pas s'empêcher de voir qu'il se montre très attentif et se soucie profondément d'elle. Refoulant ses peurs, elle a accepté de vivre avec ce milliardaire énigmatique qui la trouble tant. Est-ce le début de quelque chose de merveilleux ou tout va-t-il trop vite ? 
Ensemble, ils vont explorer cet univers BDSM qui les trouble tant et ces plaisirs douloureux que réclame Bianca. Mais ces deux amants passionnés parviendront-il à trouver leur bonheur pour toujours ?

Je ne suis pas mécontente d'avoir fini ce roman. J'ai même poussé un grand soupir de soulagement en arrivant à la dernière page. 
J'avais dit que je ne lirai pas la suite de cette série, mais ayant reçu les tomes 3 & 4, je me voyais mal ne pas les lire. 

N'ayant pas du tout aimé l'opus précédent, autant vous dire que je n'étais pas pressée de lire celui-ci... mais quand il faut, il faut ! Je me suis donc lancée - "un peu" dépitée - dans cette lecture. 

Au final, il en ressort deux choses : JE HAIS LE BDSM  - certes, ce n'est pas une nouveauté, je l'ai dit à X reprises, mais là... pfiou !  Toutes les scènes de sexe de ce roman ont été une vraie torture pour moi. Une double torture même ! Car miss Fatima - que je ne présente plus - a lu ce récit avant moi. Tellement traumatisée par ce qu'elle lisait, elle m'a MP pour me faire part de son malaise... Et voilà donc comment elle m'explique la signification des "Ailes rouges"*, ne lésinant pas sur les détails, et me traumatisant également au passage. (surtout à 8h du matin, c'est tôt pour ce genre de conversation). Bref, j'étais déjà grandement perturbée par cette conversation et un poil effrayée aussi, il faut le dire. Mais lire ce passage dans le roman est encore pire ! Pourtant, je suis loin d'être prude. Les trucs tordus ne me dérangent généralement pas plus que ça... mais là... 😨 C'est juste gerbant ! 

Bien évidemment, ce roman ne s'arrête pas à cela. Enlevé les scènes de sexe - qui donnent envie de se faire nonne ! - le récit est, je dois le reconnaître, agréable à lire. 
J'en viens donc à la deuxième chose : même si j'ai détesté cette histoire, c'est franchement bien écrit !! La plume de R.K Lilley est fluide, les mots glissent tout seuls et l'on se retrouve à engloutir le récit en quelques heures seulement. (heureusement ! 😛) 

En bref ? Je lirai le tome 4 - qui, apparemment, est mieux - et après, PLUS JAMAIS je ne lirai de BDSM...

* Si tu n'as pas lu le roman et que tu ne connais pas la signification des "Ailes rouges", que tu n'as pas froid aux yeux  et que ta curiosité te démange... viens nous MP sur la page, Fatima se fera un plaisir de t'expliquer 😊



Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente