vendredi 24 mars 2017

Déracinée de Naomi Novik

Pygmalion éditions, 11 janvier 2017, 505 pages, 
disponible au format papier et numérique



Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu'il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d'un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d'échange dans cette vallée menacée par la corruption. Car si les villageois demeurent dans la région, c'est uniquement grâce aux pouvoirs du "Dragon". Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l'accompagne dans sa tour pour le servir. L'heure de la sélection approche et tout le monde s'est préparé au départ de la perle rare. Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu...  

Dvernik, petit village perdu dans la vallée, cerné par Le Bois, une entité maléfique qui s'étend un peu plus chaque jour. Et gare à celui qui s'y perd car il n'en revient jamais !!!!
Les villageois continuent à vivre dans ce lieu maudit car ils bénéficient de la protection du Dragon

 Pas un comme celui-là !!

  Mais plutôt comme celui-ci !

Le Dragon, puissant sorcier, vivant, seul, dans la Tour..

Mais cette protection a un prix ! 
Tous les dix ans, le Dragon descend au village pour sélectionner une jeune fille, la plus belle, la plus talentueuse qu'il emmènera avec lui dans la Tour.
Agnieszka et sa meilleur amie, Kasia font partie de la sélection.
Agnieszka sait que c'est Kasia qui va être choisie car entre toutes, elle est la plus jolie, la plus gracieuse, la plus talentueuse.
Elle pleure déjà la perte de son amie qu'elle ne reverra plus. Aussi, quand le Dragon arrive, la jeune fille le considère avec colère.
Mais rien ne se passe comme prévu et c'est Agnieszka que le Dragon va emporter.
Retenue dans la tour, elle ne comprend pas très bien ce que lui veut cet homme étrange mais elle se découvre peu à peu des talents, des dons qu'elle ignorait posséder et elle va, au fil des jours, s'avérer être une sorcière aux puissants talents.
La lutte contre le Bois malfaisant, emplis de créatures plus monstrueuses les unes que les autres est le but principal de Sarkan, le Dragon.
Mais lorsque Kasia se retrouve prisonnière du Bois, Agnieszka n'hésitera pas une minute à risquer sa vie pour sauver son amie.
Le prince Marek qui a perdu sa mère très jeune, disparue dans le Bois il y a plus de 20 ans, veut à tout prix partir sauver sa mère et exige l'aide de Sarkan et d'Agnieszka.
Un périple qui va s'annoncer plein de danger et sèmera la mort partout.
Mais peut-on revenir du Bois comme on l'était avant d'y entrer ?
Rien n'est moins sûr car le Bois est très puissant, corrompu, malveillant et ne laisse pas facilement échapper ses proies.
Mais quand il les libère...


L'auteur a une écriture fluide, passionnante, qui nous entraine au coeur d'un récit palpitant ; les personnages sont forts, attachants pour certains, terriblement malfaisants pour d'autres.
Agnieszka  est forte, téméraire, accepte son destin, n'hésite pas à s'opposer à son maitre  et se révèle être une sorcière très, très puissante, manipulant SA magie avec brio.
Sarkan, le Dragon, se montre volontiers taciturne, souvent blessant pour la jeune femme, la critiquant sans cesse, bourru mais, qui dans le fond, à bon coeur
Kasia, meilleure amie d'Agnieszka deviendra une alliée de taille pour Agnieszka dans sa lutte contre le Bois.
Et Le Bois ... Une entité diabolique, un vrai cauchemar ambulant. Une chose retorse, tordue, manipulatrice et très (trop) intelligente !

Il y a beaucoup d'excellentes choses dans ce roman : action, rebondissement, coup de théâtre, bataille, amour, amitié.
Je cherche ce qui pourrait être moins bon mais je ne trouve rien ! ^^
Ce roman mêle la magie, la sorcellerie, un peu genre seigneur des anneaux mais en mieux.

J'ai été happée par ce récit. Tenue en haleine du début à la fin.

Déracinée est le genre de roman que l'on a envie de finir vite pour découvrir le dénouement (bon ou mauvais, nous l'ignorons car le suspens reste entier jusqu'au bout) mais que l'on voudrait également faire durer le plus longtemps possible tant on savoure la lecture de chaque page.

En bref, ce roman est une petite merveille, super bien écrite et qui, une fois commencé, se laisse dévorer d'une traite !








http://amzn.to/2nZfkNS