mercredi 8 mars 2017

Reborn T3, Shame de Rachel Van Dyken

Milady Romance, 17 février 2017 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook

« Mon passé revint frapper à ma porte plus tôt que je ne l'aurais imaginé. Sous la forme d'un fantôme. Un homme dont j'ignorais l'existence. Un homme qui connaissait mon prénom. Un homme dont je tombai amoureuse. Mon professeur d'université. »
Lisa peine à se remettre de sa relation destructrice avec Taylor. Non content de l'avoir maltraitée mentalement et physiquement, son ex va jusqu'à salir sa réputation en mettant en ligne des vidéos scandaleuses. Mais le pire reste à venir : il finit par se donner la mort sous ses yeux.
Des années plus tard, alors qu'elle est à l'université à Seattle, Lisa tente de mener une vie normale malgré le harcèlement dont elle est victime depuis ce scandale. Sa rencontre avec Tristan Blake, son nouveau professeur, va changer sa vie. Qui est cet homme et pourquoi veut-il à tout prix élucider les circonstances du suicide de Taylor ?

Par une narration à deux voix, nous faisons connaissance de nos deux protagonistes, Tristan et Lisa

Nous connaissions déjà Lisa qui était très présente dans le tome précédent. C'est la meilleure amie de Gabe, celle qui l'a soutenu, protégeant farouchement son secret et veillant sur lui comme une grande sœur. 
Elle nous était décrite comme un personnage jovial, sociable et assez boute-en-train, mais nous découvrons dans ce volet, sa face cachée, sa part d'ombre qu'elle tente désespérément d'oublier et d'enterrer. 
Car Lisa n'a pas toujours été Lisa, avant, c'est à dire il y a deux ans - elle aussi était célèbre (peut-être pas autant que Gabe, mais quand même). Elle s'appelait Mel et était mannequin. 
Tout comme Gabe, elle a fui son passé et a changé d'identité afin d'essayer de se reconstruire. L'horreur de son passé peut se décrire en un mot : Taylor. 
C'était son petit ami. Un garçon malade, un sociopathe totalement flippant qui avait pris le pouvoir sur elle. L'obligeant à faire des choses moches, très moches. La détruisant, la salissant, aussi bien physiquement que psychologiquement. Son cauchemar n'a pris fin qu'à la mort de ce dernier, et encore ! En se suicidant devant elle, il a fait en sorte qu'elle ne l'oublie jamais, afin de la hanter et de la posséder même dans la mort. 
Partir à l'université, se faire des amis, vivre normalement, voilà ce qui a sauvé Lisa. Mais, alors qu'elle pensait s'être sortie la tête de l'eau, son passé resurgit. 
Tout d'abord par un harcèlement qu'elle subit depuis quelques semaines et qui devient de plus en plus invasif et inquiétant. 
Puis par son nouveau professeur, Tristan Blake,  qui connaît son véritable prénom et qui prend un malin plaisir à la rabaisser et l'humilier.

Ce qu'elle ne sait pas, c'est que Tristan est venu dans cette université justement pour elle. Il connait son passé et tous ses vilains petits secrets, et il est bien décidé à l'acculer pour qu'elle reconnaisse sa responsabilité. 
Il a un plan. Calculé, méticuleux et diabolique. Sauf que l'attirance irrésistible qu'il éprouve pour Lisa risque d'être un grain de sable dans l'engrenage. Imprévu, dérangeant, troublant, excitant...

 Cette série Reborn est géniale ! Et ce dernier volet est vraiment l’apothéose 💗 le meilleur des trois !
J'étais déjà passé à ça du coup de cœur avec le tome 1 et l'histoire de Wes et Kreisten qui m'avait littéralement prise aux tripes. 
Le tome 2 (que je n'ai pas chroniqué pour cause de fainéantise aiguë) est, pour moi, le moins bien des trois... même s'il reste tout de même excellent ! Mais l'auteure frôlait un peu trop souvent le mélo - heureusement, elle n'est pas tombée dans le piège, même si j'ai craint le pire plus d'une fois. 

Pour ce dernier volet, tout est parfait. Absolument et subliment parfait

Dès le prologue, Rachel Van Dyken nous alpague, éveillant notre curiosité, tant et si fort, qu'en quelques lignes seulement, nous sommes captifs, pris dans les filets de cette incroyable romance dont l'intrigue  nous emporte dans un tourbillon d'émotions et de sensations fortes. 

À chaque début de chapitre, nous avons un extrait du journal intime de Taylor. Ces extraits sont, comment dire ? À la fois totalement glauques, affreusement angoissants et hautement addictifs... Ils sont le moteur de cette intrigue. Ils nous permettent de comprendre au mieux le passé de Lisa, les épreuves  terrifiantes qu'elle a dû traverser, mais aussi de saisir toute l'ampleur de la folie de Taylor et son plan machiavel pour la détruire, même deux ans après sa mort.

Plus les pages défilent et plus le stress se fait pesant et le suspense s'accroît... Nous sommes fébriles, attendant, le nœud au ventre, le dénouement de cette passionnante histoire. 
La romance entre Tristan et Lisa est à la fois magnifique et bouleversante. 

En bref ? C'est encore une fois un grand huit émotionnel, qui nous laisse vider mais repu(e)s et comblé(e)s. 




Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente