vendredi 7 avril 2017

Stabat murder de Sylvie Allouche

Syros éditions, 9 mars 2017, 304 pages, disponible au format papier et numérique






Comment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d'un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d'après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S'agit-il d'un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l'intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte... 



Mia, Matthis, Sacha et Valentin sont quatre jeunes gens qui ont une passion commune : le piano et sont, tout quatre, de vrais prodiges, au talent exceptionnel.
A tel point qu'ils préparent LE concours international sous la houlette de leur professeur Laurent Sabonès.
Mais à un mois du concours, les 4 adolescents disparaissent sans laisser de trace et sans aucune explication.
Ont-ils décidé de tout abandonner, sur un coup de tête, suite au stress et aux longues heures de préparation ?
Les familles n'y croient pas un seul instant, les adolescents ayant pour unique passion la musique.
La seule thèse possible ? Un enlèvement !
Mais pourquoi ? Dans quel but ?
Une vengeance ? Une demande de rançon ? L'oeuvre d'un détraqué ?
Telles sont les questions que va se poser la commissaire Clara Di Lazio qui va se charger de l'enquête et n'aura de cesse de tenter de retrouver les 4 disparus.
Mais y parviendra-t-elle à temps ?

Ce thriller réunit tous les ingrédients pour en faire une lecture captivante.
Dès le départ, nous nous retrouvons dans Le Cube. Un espace clos, totalement obscur, sans issue apparente dans lequel se réveille un adolescent.
La même scène se répète pour les 4 jeunes gens suivie d'une courte présentation de la vie de chacun.
Au court du récit, nous passons de la vie à l'extérieure de ce Cube qui nous permet de suivre l'enquête de la commissaire Di Lazio à la vie - si tant est que l'on peut appeler ça une vie - des 4 adolescents, reclus, dans le noir total et de leur lente déchéance.

Comme pour tout thriller, je ne peux trop vous en dire pour ne pas, évidemment, dévoiler l'intrigue.
Dans le groupe des ados, Mia - la seule fille du groupe - va s'avérer être celle qui va se montrer la plus forte et le pilier principal de ce quatuor. Sacha va très vite lâcher prise quant à Valentin et Matthis, ils resteront unis avec Mia, face à l'adversité.
Clara Di Lazio est une commissaire au caractère bien trempé, gare à celui qui la contrarie car elle n'est pas femme à se laisser faire. De plus, victime d'un drame personnel remontant à une dizaine d'années, elle se sent encore plus concernée par la disparition des jeunes gens. Elle ne baissera jamais les bras aidée, dans son enquête par ses collègues Nathan, Clément et Louise, la petite nouvelle qui va se révéler être très douée. 
L'atmosphère du roman est oppressante, la séquestration des adolescents dans cette pièce, complètement noire, sans fenêtre, sans aucun repère renforce cette angoisse, ce sentiment d'impuissance qui les accable.
Nous suivons avec un vif intérêt le cheminement de l'enquête, les familles des jeunes qui ont, pour certaines, des choses à cacher et LE coupable !
Un coupable improbable, inattendu !

Je vous avoue qu'à certains moments, j'étais dans un tel état que j'ai du me retenir pour ne pas me précipiter vers la dernière page pour découvrir le dénouement tant la tension était vive et mon petit coeur, sur le point d'exploser ! 




En bref, un récit prenant, angoissant ! Une lecture que vous ne pourrez - et ne voudrez - absolument pas lâcher avant la fin ! 







http://www.syros.fr/index.php?option=com_catalogue&page=ouvrage&param_y=F_ean13&value_y=9782748523409&retour=0&espace=0&Itemid=2



http://amzn.to/2o6NuCB