jeudi 4 mai 2017

13 reasons why de Jay Asher

Albin Michel, 29 mars 2017 - Grand format 288 pages
Disponible en eBook

Si tu entends ce message, il est déjà trop tard. Une nouvelle édition du best-seller international de Jay Asher, avec des photos exclusives du tournage de la série événement NETFLIX. 
Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu'Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l'une des raisons, l'une des treize responsables de sa mort. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d'Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer... 
A partir de 13 ans


Depuis quelques semaines, à moins de vivre dans une grotte sans internet, on ne peut couper au phénomène 13 reasons why. 
C'est LA série à ne pas manquer en ce moment sur Netflix ! 
Cette série étant tirée du roman de Jay Asher, je voulais d'abord LIRE avant de VOIR

Nous suivons donc dans ce troublant récit un adolescent, Clay Jensen, gentil, discret, plutôt timide (surtout avec les filles) et a priori sans histoire. 
Sa vie va être bouleversée par deux événements : 
Le premier étant le suicide d'une camarade de lycée, Hannah Baker. Forcément, un suicide, ça touche, ça émeut, que l'on connaisse bien ou non la personne. On se pose des questions sur le  pourquoi du comment, etc...
Et le deuxième est ce paquet qu'il vient de recevoir à son nom. Cet étrange colis, sans nom d'expéditeur, contient 7 cassettes audio. 
Qu'y a-t-il dessus ? Hannah. 
Du moins, la voix d'Hannah qui explique l'histoire de sa vie ou plutôt les raisons pour lesquelles celle-ci s'est arrêtée... 
Et des raisons, il y a en treize...
"Et si vous écoutez ces cassettes, c'est que vous êtes l'une de ces raisons."
Clay est donc une des raisons du suicide d'Hannah, or il  ignore ce qu'il a bien pu lui faire...

Avant sa mort Hannah s'est enregistrée pour justifier, expliquer, incriminer (peu importe comment on l'interprète) son geste ultime. 
Clay va, à travers ses écouteurs, guidé par la voix d'Hannah et une carte de la ville, retracer le parcours de cette dernière pour mieux comprendre cet acte qui a pris tout le monde au dépourvu. 
Au fil des cassettes, les petits secrets des uns et des autres vont tomber...

Il y a des romans sans prise de tête, et puis il y a des romans comme 13 reasons why, où tu as l'impression que tes neurones, après quatre heures de lecture en mode lavage/rinçage/essorage, ne seront plus jamais opérationnels (j'entends déjà les mauvaises langues dirent que pour mes neurones, c'était déjà le cas 😂 et je m'insurge !). 
Ce n'est pas la lecture tranquille et reposante. C'est stressant, angoissant, dérangeant et même un peu malsain.

J'ai dû maudire un milliard de fois Hannah pour qui, je suis désolée, je n'ai ressenti absolument aucune empathie. 
Ce qu'elle fait est petit, méchant et mesquin. Et plus je progressais dans le récit, et plus je lui en voulais. 
Car le hic, c'est que les raisons d'Hannah, qui incriminent à chaque fois une personne, ne sont que des détails insignifiants. Des gamineries. Des riens du tout. Il n'y a rien qui justifie cette mise en scène !
Puis, au fil des pages, tu commences à comprendre (et ton cerveau à griller...) : le  fameux effet boule de neige.  
Toutes ces raisons ne sont que des gouttes d'eau. De simples gouttelettes inoffensives, mais qui misent bout à bout font déborder le vase. Et ce trop-plein, malheureusement, peut avoir des conséquences dramatiques. Hannah en a payé le prix. 

Ce roman est perturbant, et te fait te poser mille et une questions. 
Tout au long du récit, nous sommes traversés par une multitude de sentiments contradictoires qui nous rongent un peu plus à chaque page. 

En bref ? Un roman hors du commun. Loin du coup de cœur malgré tout, car je n'ai pas accroché au personnage d'Hannah. 
Mais maintenant que j'ai lu le roman, je vais pouvoir comparer avec la série en la visionnant ☺