vendredi 26 mai 2017

Retour sur Investissement d'Aleksandr Voinov

Juno Publishing, 01 mai 2017 - eBook 366 pages

Martin David, analyste financier avide, mais inexpérimenté, est le membre le plus récent de l’équipe d’investissement de Skeiron Capital Partners à Londres. Son patron est un génie financier, mais il est aussi arrogant et intense. Malgré son comportement erratique, Martin ne peut s’empêcher d’être attiré par lui tant professionnellement que personnellement.
Dommage que son patron ne semble pas le ressentir de la même façon. Dans une entreprise où le pedigree et les connexions signifient bien plus que le diplôme d’affaires récemment acquis de Martin, ce dernier se sent désespérément inadéquat, du moins jusqu’à ce qu’il rencontre l’énigmatique gestionnaire d’investissement, Alec Berger, qui promet de l’aider à s’établir dans la communauté financière. Martin est si charmé par la sophistication et l’esprit d’Alec qu’il lui donne des données qui auraient dû rester confidentielles.
Ensuite, la crise financière frappe. Les banques brûlent, les entreprises se balancent au bord du précipice, et la survie de Skeiron est en jeu. Martin est poussé au milieu de la lutte pour Skeiron – à la fois contre l’économie sombrant et un ennemi impitoyable qui a quitté l’ombre pour collecter les dépouilles.


En lisant le titre et le résumé de ce livre, j'ai été emballée. J'ai pensé que j'allais vivre un agréable moment de lecture. 
Je me suis trompée. 
Je n'ai pas pu terminer le livre. 

L'histoire en elle-même n'est pas mauvaise. Malheureusement, il y a une grande différence entre écrire un livre et raconter une histoire. 
Je m'attendais à ce que l'auteur me raconte une histoire. Il a écrit un livre. 
Des scènes inutiles alourdissent le texte et n'encouragent pas à lire la suite. Les scènes se suivent parfois sans cohérence. Les scénarii que je me suis imaginée lors de la lecture du résumé se sont avérés complètement à côté de la plaque. Et pourtant, un résumé est censé nous livrer un condensé de l'histoire et ainsi nous inciter à vouloir la lire. 

J'ai été clairement déçue. Pourtant, je pense que ce livre peut se trouver un vrai public. Il y a du potentiel.
Je ne donnerai donc pas de note, car n'ayant pas pu terminer le livre.