dimanche 28 mai 2017

Toi + moi + lui de Tijan

Hugo Roman,  11 mai 2017 - Grand Format 413 pages
Disponible en eBook




Summer Stolz est amoureuse de Kevin Matthews depuis le collège. Qui ne le serait pas ? Toutes les filles du campus en sont folles, et il reste rarement célibataire très longtemps... 
Alors, quand une liaison naît entre leurs père et mère respectifs, et que Summer se retrouve en cohabitation avec son coup de coeur 24 heures/24, la situation prend un tournant... épicé. 
Mais c'était sans compter sur sa rencontre avec le mystérieux Caden Banks. Un jeune homme rebelle, insoumis, dangereux... mais, surtout, terriblement sexy. Summer va alors devoir répondre à son coeur : peut-il battre pour deux garçons à la fois ?


Summer Sloltz, notre héroïne et narratrice de ce roman, a 18 ans et elle est totalement folle amoureuse de Kevin Matthews. Il beau, totalement craquant même, et toutes les filles sont dingues de lui. 
Au décès de sa mère, deux ans plus tôt, son père s'est remarié avec la mère de Kevin et celui-ci est donc devenu son demi-frère par alliance. 
Summer l'aimait déjà avant qu'il ne devienne un membre de sa famille et lorsqu'il s'est installé sous le même toit qu'elle, il est carrément devenu son obsession. 
Quand, lors de sa soirée de remise de diplôme, Kevin la voit enfin et s'intéresse à elle, Summer n'hésite pas une seconde et se donne à lui.
Malheureusement, les doux rêves de Summer vont être brisés lors de sa rentrée universitaire. Elle qui pensait pouvoir vivre le grand amour avec Kevin va se rendre compte que ce dernier est passé depuis longtemps à autre chose.
Complètement dépitée, c'est là qu'elle croise la route de Caden Banks, un membre de la même confrérie que Kevin, à l'aura ombrageuse et envoûtante.
De cette rencontre explosive vont naître des sentiments contradictoires, et le cœur de Summer sera vite tiraillé...

Cette romance qui d'apparence ressemble à un triangle amoureux n'en est en réalité pas un. Car de choix, il n'y a pas.
D'un côté nous avons un mec qui fait mouiller le tanga et de l'autre nous avons un petit connard imbu de lui-même. Sans même réfléchir, on sait comment tout cela va se terminer, ce qui n'est pas un mal.

Nous avons là une histoire au potentiel énorme. La plume de Tijan est addictive et nous entraîne dans une romance qui nous retient captive très facilement. 
Malheureusement, ce qui aurait pu et aurait être un coup de cœur est gâché par un manque de relecture ? Une mauvaise traduction ? Ou une dispersion de l'auteure ? Je ne sais pas... Mais il y a beaucoup de fautes qui freinent la lecture, car certains passages ne veulent tout simplement rien dire. 
J'ai eu beaucoup de mal avec les dialogues que j'ai souvent trouvé décousus et confus. Même en les relisant plusieurs fois, je n'ai toujours pas tout saisi. 
Alors, forcément, cela a terni quelque peu ma lecture et en conséquence, baissé ma note. 

De plus l'héroïne est trop caricaturée et un chouia trop bizarre pour moi. Ses reparties sont plus étranges que drôles. Malgré tout, on ne peut s'empêcher de s'attacher à elle. Elle dégage un petit côté charmant irrésistible. 
Kevin, quant à lui, c'est le pompon. En roi des connards, il se pose là. Il a tous les défauts : menteur, manipulateur et lâche ! J'ai l'ai détesté et j'ai... adoré ça.  Chaque parole qu'il proférait me hérissait le poil et en même temps, c'est lui qui apporte ce petit piment au récit.
Caden, lui, est le bad boy craquant par excellence. Gentil, protecteur, mystérieux et ténébreux, j'avoue qu'il ne laisse pas indifférente.

En bref ? Une romance sympathique qui oscille entre Young Adult et New Adult, et que je recommande malgré ses quelques failles.