dimanche 25 juin 2017

Nos chemins de travers de Georgia Caldera

J'ai Lu,07 juin 2017 - Semi Poche 512 pages
Disponible en eBook
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

« Je m’étais juré que, s’il ne devait y en avoir qu’une parmi toutes les autres, ce serait elle. Et cependant, ce jour-là… »
Depuis des années, Louis et Emma se côtoient sans vraiment se connaître. Au lycée, au centre équestre, et même à la fac, il est ce garçon populaire, star des concours et de sa promo, pour qui toutes les filles craquent en dépit de son arrogance. Timide et réservée, Emma, elle, n’a qu’un objectif : passer inaperçue. Leurs rapports se résument donc à une ignorance cordiale jusqu’au jour où Louis décide d’humilier publiquement la jeune femme.
Mais un tragique accident va remettre les compteurs à zéro. Après avoir mordu la poussière, Louis se heurte à une solitude cruelle et inattendue, qui lui montre la réalité sous un tout autre jour.
Emma sera-telle prête, elle aussi, à reconsidérer son jugement pour l’aider à se relever ?

Cela fait bien longtemps que Louis et Emma fréquentent les mêmes établissements. Tout d'abord, au collège, puis au lycée et maintenant à la fac. Ils font également partie du même club équestre depuis plusieurs années... Pourtant, ils ne se sont jamais adressés la parole. 
Il faut dire que Louis et Emma ne vivent pas dans le même monde. Ils sont en totale opposition. 
Louis Deschaney est celui qui brille : une star incontestée, que ce soit à la fac ou au centre équestre. Sa réputation n'est plus à faire : il est aussi beau extérieurement qu'il est laid à l'intérieur. Arrogant, imbu de lui-même, méprisant, d'une méchanceté crasse et odieusement cruel, c'est un véritable enfoiré de service. Tout le monde le sait, mais cela ne l'empêche pas d'avoir un succès fou auprès des filles. 
Emma Ferrieux est celle qui passe inaperçue : totalement effacée, elle fait tout pour ne pas se faire remarquer. Sa hantise : qu'on la remarque. Alors, elle frôle les murs, baisse la tête, se cache sous des vêtements difformes et ne répond jamais aux attaques de ses camarades. À 19 ans, sa vie sentimentale est plus aride que n'importe quel désert et, au vu de son comportement et de ses affreux complexes qui lui bouffent l'existence, il en sera toujours ainsi. Pourtant, Emma n'est que douceur, compassion et gentillesse. Jamais un mot méchant ne sortirait de sa bouche... à la différence de Louis. 
Louis a toujours ignoré, volontairement, Emma. Elle est déjà à terre et ne représente donc aucun défi pour lui, et puis, pas elle, il ne veut pas. Mais un jour, c'est plus fort que lui, il l'humilie devant tout le monde. Ses mots sont durs, cruels et la percutent de plein fouet. Emma, qui n'avait jamais eu une haute opinion de ce monstre, le hait maintenant profondément et viscéralement. Jamais elle ne lui pardonnera. 
Cependant, les aléas de la vie font que, parfois, les choses les plus évidentes deviennent aussi les plus complexes. 
Suite à un drame, Louis - qui depuis n'est plus que l'ombre de lui-même - et Emma vont devoir se côtoyer. Le destin en a voulu ainsi...

Dans cette romance, il n'est pas question de coup de foudre, d'alchimie immédiate ou d'attirance fulgurante... nos héros (ou du moins l'un d'eux) se détestent. 
La relation qui s'instaure au fil des pages entre Louis et Emma est fragile et instable, et l'on sait qu'à tout moment, elle peut déraper. Nos deux héros doivent s'apprivoiser, maîtriser leurs démons intérieurs, outrepasser leurs peurs et détruire les barrières protectrices qu'ils ont érigées autour d'eux... autant dire, que la tâche est ardue et compliquée.  
On les suit fébrilement, priant pour qu'Emma sorte de sa coquille et pardonne les erreurs de Louis, car même si ce dernier est un connard fini, on tombe irrémédiablement amoureux de ce personnage qui dégage tant de souffrance, de solitude et de tristesse. 
Emma et Louis sont des personnages extraordinaires qui nous touchent en plein cœur ! 
J'ai eu pour Louis un gros coup de cœur. D'ailleurs, il hante mes pensées depuis que j'ai refermé ce roman (j'en ai rêvé toute la nuit). 
Pour Emma, c'est un peu différent. Je l'ai beaucoup aimée, mais certaines de ses décisions, même si je les ai toutes comprises, m'ont agacée... elles n'allaient pas dans mon sens et Emma ne m'écoutait pas ! 
Car, c'est aussi ça ce roman  : on interagit avec les protagonistes. On souhaite tellement fort que telle ou telle chose se produise, qu'on leur parle, on les conseille, on leur ordonne, on s'énerve, on les maudit même parfois... et on les aime, surtout. 

En bref ? Une romance toute en sensibilité et délicatesse. Les mots de Georgia Caldera résonnent en nous et trouvent écho dans notre cœur. Vivement la suite...