samedi 15 juillet 2017

Re : zero T1, Revivre dans un autre monde à partir de zéro de Tappei Nagatsuki

Ofelbe, 15 juin 2017 - Grand Format 280 pages
Illustrations : Shinichirou Otsuka
Traduction : Yoan Giraud 

Endurer les douleurs engendrées par la mort pour affronter les difficultés de la vie... 
Une réalité sans fin...
Subaru Natsuki fait la connaissance d'Émilia, une jeune fille aux longs cheveux d'argent qui l'entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d'ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement. 
Pourtant, il revient d'entre les morts à l'aide d'un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où chaque fois les souvenirs sont à reconstruire...

Depuis que j'ai reçu ce roman, soit trois semaines, mon fils de 12 ans me tanne pour que je le lise au plus vite. C'est un grand fan de l'anime et il était impatient que je découvre à mon tour le phénomène Re zero. Comme je lui ai interdit de me parler de série, de peur qu'il ne me spoile, je suis partie à l'aveugle dans cette lecture, ne sachant pas trop à quoi m'attendre. 

Dans ce premier opus, nous faisons la connaissance de notre héros, Subaru Natsuki, un jeune japonais d'à peine 18 ans. 
Alors qu'il revient de la supérette où il a effectué quelques maigres achats, Subaru se retrouve transporté dans une autre dimension. Il a été invoqué ! Par qui ? Pourquoi ? Il ne le sait pas, mais une chose est sûre, il n'est pas venu de son plein gré. 
Il plonge alors dans un univers de fantasy où des hommes côtoient des lézards qui tirent des carrioles, des semi-humains (moitié homme, moitié bête), des chevaliers, des elfes...etc. 
Subaru est dépourvu dans ce nouveau monde. Il est sans le sou, ne sait où il se situe exactement et ne possède que ses maigres courses pour survivre. Alors qu'il prend conscience de sa situation, il se fait agresser dans une ruelle par trois malfrats. Sans l'intervention d'une magnifique jeune femme aux cheveux argentés, la vie de Subaru aurait sûrement tourné court.
Pour la remercier, Subaru promet de l'aider dans sa quête. Elle recherche une insigne qu'une adolescente vient de lui dérober. 
Malheureusement pour Subaru, les choses ne vont pas se dérouler aussi simplement que prévu et il va périr de façon tragique. Périr ? oui... mais non. 
Subaru se voit ressusciter et sa vie repart à son point d'arrivée dans ce monde. 
Dorénavant, à chaque fois que la mort l'attrapera, il retournera à la case départ et les rencontres qu'il aura liées précédemment seront annulées. Personne ne se souviendra de lui, mais lui se souviendra de tout...

Ce premier volet qui permet de planter le décor de ce nouvel univers et de découvrir les personnages qui influeront l'histoire, démarre sur des chapeaux de roue. L'action et les rebondissements sont omniprésents. Le rythme est entraînant et donne une vraie dynamique au récit. 
Les personnages sont accrocheurs et nous développons très facilement des sentiments pour eux.  
Subaru est tour à tour : héros, poltron, grande gueule, timide etc... tout en gardant toujours une détermination qui ne le lâche pas. J'ai eu un peu de mal à cerner se personnage ambigu, mais cela ne m'a pas empêchée de m'y attacher, malgré mes quelques réserves. 
Celle qui se fait appeler Satela au début du roman est le personnage qui m'a le plus touchée. J'ai aimé son caractère soit disant bourru, alors qu'elle possède un cœur d'or.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture et j'attends la suite avec impatience pour me faire un jugement définitif, car j'ai quand même la crainte qu'à force l'histoire ne devienne répétitive... à voir donc !