mercredi 16 août 2017

Overlord T1: Le Roi Mort-Vivant de Kugane Maruyama

Ofelbe éditions, 11 mai 2017 - Grand Format 514 pages
Disponible en eBook


" La vie est un jeu imprévisible " 
Momonga est prévenu... Notre seigneur maléfique va devoir faire attention à ne pas se laisser dépasser par cette réalité. 
Nous sommes en l'an 2138. Yggdrasil, le célèbre MMORPG à succès est sur le point de fermer. Momonga, nécromancien mort vivant de niveau 100, chef de la puissante guilde 
" Ainz Ooal Gown ", attend seul l'arrêt du jeu. Cependant, l'heure de la fermeture passée, Momonga ne se déconnecte pas et les personnages non jouables se retrouvent dotés d'une conscience... 
Prisonnier d'un monde inconnu, notre seigneur maléfique va partir à la recherche d'un nouveau but à son existence et prendre la décision de conquérir ce nouvel univers tout en y laissant son empreinte.

Les light novels sont des romans très à la mode au Japon. En revanche, ils sont rares dans le paysage francophone. 
La maison d'édition Ofelbe s'est spécialisée dans la traduction de ce genres de livres. Parmi le catalogue de cette toute jeune maison d'édition (fondée en 2014), nous retrouvons: Overlord.

Overlord raconte l'histoire de Momonga, un passionné de Yggdrasil. 
Momonga est un simple employé de bureau vivant seul et sans attaches. Sa seule passion et la seule chose digne d'intérêt dans sa vie est le personnage qu'il a créé dans Yggdrasil. Malheureusement pour lui, les créateurs du jeu ont annoncé la fermeture du jeu. 
Déterminé, Momonga reste jusqu'à la dernière minute. Il se retrouve coincée dans l'univers du jeu et les PNJ deviennent vivants. Au lieu de chercher un moyen de sortir de ce monde, Momonga cherche plutôt à conquérir ce nouvel univers.

L'auteur a su retrouver la recette parfaite pour rendre addictif un scénario vu et revu. Il ne faut pas se mentir. Un habitué de la fantasy reconnaîtra facilement ce genre de scénario. Mais à force de voir les millions de façons que ce même scénario peut être traité, il tend à devenir un sous-genre de la fantasy
Kugame a respecté tous les codes du RPG et de la dark fantasy.
J'ai été vraiment surprise de voir Momonga adopter tout au long de l'histoire le comportement d'un mage mort-vivant.
C'est une histoire vraiment intrigante. Le personnage de Momonga à force d'évoluer donne envie de connaître la suite.
L'écriture est fluide et plaisante. Moult détails ont été fournis sans pour autant être agaçant. On sent qu'ils sont nécessaires pour la suite.

Avec un héros charismatique et qui ne recule devant rien, Kugame nous livre une histoire qui mérite d'être lue.

Il faut souligner l'incroyable travail de So-bin, l'illustrateur. Son travail est superbe. Grâce à lui, nul besoin d'imaginer les protagonistes. Ses illustrations sont à couper le souffle