mardi 6 mars 2018

Jeux de glace de Pauline Libersart

Jeux de glace par [Libersart, Pauline]
BMR, 09 février 2018 - eBook 400 pages



Lors de la soirée d’inauguration des Ice Games, Justin s’est trompé de chambre. Trompé de lit. Trompé de fille.
Solène s’attendait de son côté à passer une nuit tranquille, mais y renonce et demande au distrait de rester.
Ils n’échangent pas leurs noms, profitent simplement de cette merveilleuse erreur, de cette histoire sans lendemain.
Mais après la nuit, vient le jour et la compétition  : l’amour n’est pas au programme.
Solène redevient la redoutable princesse de glace qui glisse vers l’or, patins aux pieds.
Justin, crosse en main, s’élance à la tête de son équipe de Hockey, droit vers son but  : le podium.
Ils ne craignent pas la chute –  ils ne sont pas de ceux qui tombent.
Mais si l’amour, lui, leur était tombé dessus  ? Pas sûr qu’ils soient entraînés pour ça…




Si au début, j'ai eu un peu de mal à accrocher, j'avoue qu'au fil de ma lecture, j'ai trouvé l'histoire de ces 2 sportifs plaisante…

Nous sommes donc à la 3ème cérémonie des World Ice Games (je ne suis pas une pro en sport, mais visiblement, il s'agit de LA compétition mondiale des sports de glace, celle que tout sportif rêve de remporter). Au soir de la cérémonie d'ouverture, Solène Aubin, une jeune patineuse artistique prometteuse, française, se retrouve réveillée plutôt bizarrement : elle retrouve au pied de son lit dans sa petite chambre du village des sportifs un bel étalon, nu et au garde à vous, qui visiblement s'est trompé de chambre ! En effet, Justin Charpentier de son nom, capitaine de l'équipe de hockey du Canada (championne en titre) ne reconnaît pas la belle lugeuse slovaque qu'il avait promis de rejoindre… Sauf qu'au final, il n'y perd pas au change : Solène, sur un coup de tête, lui ordonne carrément une partie de jambes en l'air bestiale ! Le hockeyeur ne va pas se le faire dire deux fois ^^
Après une nuit un peu folle et pas très reposante, chacun des sportifs retrouve son quotidien : entraînements difficiles, encouragements des coéquipiers, répondre aux médias…
Mais au final, cette première nuit ayant été plus que satisfaisante que ce soit pour l'un ou pour l'autre, pourquoi ne pas poursuivre ces petits rendez-vous nocturnes clandestins ? Sauf que ce n'est pas aussi simple pour eux, ils doivent non seulement se cacher des médias, mais aussi de leurs entraîneurs qui ne leur font pas de cadeaux, et surtout, surtout, ne pas s'attacher l'un à l'autre !

Comme je le disais plus haut, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire sur ses débuts, peut-être à cause d'une overdose de sport avec les J.O. d'hiver au même moment dans tous les médias, peut être parce que je suis une grande frileuse donc je frissonnais à chaque évocation d'une patinoire, peut être aussi parce que la narration d'un point de vue extérieure ne rend pas la lecture facile : au début, les dialogues étant peu nombreux (hé oui ! On entre très vite dans le « vif du sujet » avec une scène bien hot ;-) ) , les monologues intérieurs des personnages me semblaient un peu longs et le texte formait parfois des « blocs ». 

Cependant, une fois prise dans l'histoire, j'avoue que j'ai voulu en savoir un peu plus sur Solène et Justin qui, même s'ils sont tout deux sportifs de haut niveau, sont diamétralement différents.
J'ai aimé l'histoire qui, même si elle n'est pas d'une rare originalité et si la fin est prévisible, reste sympathique, mignonne, une bonne « lecture doudou ». 
J'ai beaucoup apprécié le travail de recherches de l'auteur sur les deux sports mis en avant dans ce roman (étant complètement profane en la matière, c'était agréable d'avoir autant d'infos sans être noyée) et les contrastes évoqués entre le sport d'équipe et le sport individuel ou encore la mentalité sportive masculine et celle féminine…
Il m'a manqué toutefois un petit quelque chose, peut-être une histoire un peu moins « facile » ou une petite note d'originalité en plus ou quelques rebondissements...

En bref, une lecture plaisante à laquelle il faut s'accrocher un peu au début, une romance mignonne, une « lecture doudou ».