samedi 31 mars 2018

Nous deux à l'infini de Fleur Hana

&H Harlequin, 7 mars 2018 - Grand format 324 pages
Disponible en eBook

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout  : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu  ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui  : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

J'ai connu Dante et Lola, nos deux héros, à travers Golden boys, la première version de ce récit. Je pensais, stupidement, que Nous deux à l'infini n'était qu'une simple réédition de cette histoire. Or, pas du tout. 
Golden Boys était plus ce qu'on pourrait appeler un recueil de nouvelles, où chaque épisode mettait en scène un de nos quatre gogo dancers, dont Dante faisait partie. Le roman ne lui était donc pas entièrement consacré. 

Dans ce texte, Fleur Hana a tout retravaillé. Si les personnages et l'ambiance restent les mêmes, pour le reste : tout change. Et en mieux !

Les personnages sont plus fouillés, les sentiments approfondis. Par le biais de flashbacks, on découvre le lien unique qui rattache Dante et Lola depuis des années. On comprend aussi beaucoup mieux l'état  d'esprit de Dante face à la tromperie de Carmen, son ex future femme et, accessoirement, la sœur de Lola. 
La sensation de trop peu que j'avais eue à la lecture des Golden boys n'est plus. Enfin presque. Il est vrai que je n'aurais pas été contre une centaine de pages de plus,mais là, c'est mon côté gourmand qui parle. 

C'est très bizarre, car j'ai eu l'impression de lire un tout autre roman (ce qui est le cas d'ailleurs), et en même temps d'être en territoire familier, un peu chez moi. 
Cette réécriture est une vraie réussite. J'espère de tout cœur que Fleur Hana a le projet de faire de même pour nos autres héros des Golden boys et de leur offrir une nouvelle vie. Car eux aussi méritent d'être à nouveau sous les projecteurs !

En bref ? Si vous connaissez la première version de l'histoire, jetez-vous sur celle-ci, vous ne serez pas déçu(e) ! Le plaisir est garanti ! Si vous ne connaissez pas encore Dante et Lola, qu'est-ce que vous faites encore là ? Allez hop hop hop, on file l'acheter 😍