mardi 15 mai 2018

Gallica, l'intégrale de Henri Loevenbruck

éditions J'ai Lu, semi-poche imaginaire, 8 avril 2018, 1118 pages
Disponible en eBook 

Ce roman est un service presse des éditions J'ai Lu









Après La Moïra...
Traqué par d’impitoyables guerriers qui ont brûlé son village et tué tous les siens, Bohem est contraint de fuir. Il ignore pourquoi les milices du Christ sont après lui, mais son lien avec les Brumes, ces créatures merveilleuses, n’y est peut-être pas étranger. Ainsi commence pour le jeune homme un périple à la rencontre de lui-même sur les routes de Gallica, une France de légendes qui ne fut jamais...

 

Tout comme la précédente intégrale "La Moïra", Gallica est une épopée passionnante mais difficile à résumer tant il se passe d'événements, tant il y a de personnages et tant le récit est complexe.

Je pourrais vous dire que la lecture de la première intégrale n'est pas indispensable pour découvrir celle-ci - ce qui est vrai - mais il faut bien avouer qu'elle aide quand même à appréhender différents éléments comme le Samildanach, le Saîman, le monde de Djar ...

Le héros de cette nouvelle intégrale est Bohem, fils de louvetier, mais qui ne souhaite pas suivre le parcours de son père.
Car être louvetier signifie tuer les Brumes, des créatures réprouvées par l'Eglise et parmi lesquelles nous retrouvons des loups, des vouivres, des chimères et tant d'autres aujourd'hui disparues mais dont la plus magnifique, la licorne, guidera Bohem dans son voyage.



Et Bohem ne VEUT pas tuer les Brumes, que du contraire.
Il sent qu'un lien invisible l'unit à elles et il va tout faire pour les sauver.
Tout comme Aléa, il va connaitre l'amitié, l'amour; côtoyer la mort trop souvent, perdre des êtres chers mais malgré tout, il tentera de mener sa mission à bien.

Nous retrouvons dans ce récit certains personnages qui étaient présents dans "La Moïra" comme Mjolln, le nain et Finghin, Kaitlin et Tagor par la suite.

Quant aux nouveaux personnages, je n'en citerai que 3 car la liste serait trop longue tant ils ont, chacun, leur importance :
Vivienne, nièce de la duchesse Hélène de Quienne qui deviendra très rapidement une amie de Bohem et même plus que ça par la suite.
La duchesse de Quienne, Hélène, une femme bonne et généreuse, qui va prendre Bohem sous son aile et lui accorder sa confiance.
Fidélité, un compagnon forgeron, qui deviendra très rapidement un véritable ami et un soutien pour Bohem.
 
L'intégrale est donc composée de trois romans :

Dans le premier, Le Louvetier, l'auteur nous présente Bohem et les événements qui vont le mener à s'engager dans son combat pour sauver les Brumes.
Nous le suivons dans son périple au cours duquel il va rencontrer ses futurs amis et alliés, dont certains n'hésiteront pas à se sacrifier pour permettre au jeune homme de poursuivre sa quête.
Car ses ennemis sont nombreux : la milice du Christ, Lailoken et ses redoutables guerriers : les  Aïshans, la milice du roi Livain VII et tant d'autres.

Dans le second, La voix des Brumes, les liens de Bohem avec les Brumes vont se resserrer et il fera tout pour conduire les Brumes dans le Sid car elles se meurent et la seule façon de les sauver est de les y conduire.
Mais Bohem est le seul à pouvoir le faire !
Il va aussi faire des incroyables découvertes sur ses origines ce qui va expliquer bien des choses.
Mais la route sera longue et il perdra encore de précieux alliés et amis et se découvrira un nouvel ennemi totalement inattendu !
Et la découverte qu'il va faire va lui révéler que les Brumes ne sont pas les seules à être menacées.

Dans le troisième et dernier, les Enfants de la Veuve, Bohem devra mener un dernier combat, le plus important, car la race humaine est également menacée d'extinction.
Tout autour de lui, sans signe apparent de blessure ou d'une quelconque maladie, hommes, femmes, enfants, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, tombent morts. 
C'est encore une course contre la montre qui va s'engager !
Bohem va devoir tenter de comprendre comment il peut, avec ses simples moyens, mettre fin à ce drame.
Il va faire une nouvelle découverte qui va l'anéantir mais il sait qu'il peut compter sur ses amis pour le soutenir jusqu'au bout malgré de nouvelles souffrances et la perte de proches.


Tout comme dans La Moïra, combats, conflits, trahison, amitié, amour émaillent les presque 1200 pages de ce roman qui nous entraine dans un monde sur son déclin et dont le devenir repose sur les épaules d'un jeune homme de dix-sept ans ! Une lourde responsabilité pour une personne aussi jeune mais c'est avec brio qu'il relèvera ce défi.

En bref, une magnifique épopée qui ravira les amateurs du genre !

 



Cliquez sur la cover pour découvrir la chronique du tome précédent 
https://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2017/12/la-moira-le-cycle-des-loups-lintegrale.html