mardi 19 juin 2018

Au jeu du désir de Lisa Childs

Harlequin, Collection Magnetic - 01 juin 2018 - Poche 256 pages



« Je te mettrai à nu.  »
Simon n'en croit pas ses yeux. Bette Monroe, sa sensuelle secrétaire, serait le traître qui lui dérobe des informations confidentielles  ? Pour quelle autre raison aurait-il surpris la jeune femme dans son bureau, tard dans la nuit  ? Pour en avoir le cœur net, il n’a qu’une solution  : la séduire afin de la pousser à se confesser. Mais ce que Simon n’avait pas prévu, c’est le plaisir que semble prendre Bette à ce petit jeu de séduction…



J'avais hâte de découvrir la nouvelle collection « MAGNETIC » de chez Harlequin, ce roman tombait à point car son résumé me bottait bien ! Et pourtant… je suis en colère tant j'ai été déçue par cette première lecture 😣

Pourtant, la trame de l'histoire était plutôt sympa et originale : Simon Kramer est un jeune avocat, parti de rien, qui a monté son cabinet avec trois de ses amis à New-York. Leur affaire, « Street Legal », décolle encore mieux qu'ils ne pourraient l'espérer et ils viennent même de gagner un gros enjeu. Sauf que lors de cette dernière affaire gagnée au sein de leur cabinet, ils ont découvert que des pièces maîtresses du dossier, confidentielles, ont été portées à la connaissance de la partie adverse. Il y a donc une taupe parmi leur personnel !
Simon est bien décidé a démasquer le ou la traître et met en place une sorte de système de surveillance dans leurs bureaux et c'est ainsi qu'il surprend Bette Monroe, son assistante personnelle, seule un soir tard dans les locaux de Street Legal ! Elle s'en justifie par le fait qu'elle voulait déposer sa lettre de démission sans être interrompue par qui que ce soit… argument léger pour Simon qui se persuade donc que Bette est la taupe du cabinet ! Seulement comment le prouver, alors que le temps joue contre lui puisque son assistante n'a que deux semaines de préavis à effectuer ? La solution est toute trouvée : la séduire afin qu'elle avoue sa trahison ou au moins, trouver des éléments de preuve… sauf qu'au jeu de la séduction, Bette n'est pas en reste, elle aussi a plutôt intérêt à faire fondre son patron…


En fait, ce qu'il m'a manqué dans ce roman se résume en quelques mots : un peu de tout !
Les personnages m'ont semblé creux, un peu niais parfois, instables, voire même complètement incohérents…
Les dialogues manquent cruellement de profondeur, au point qu'associés aux nombreuses scènes « hot », j'avais l'impression de regarder un vieux téléfilm érotique sans queue ni tête (vous savez, le fameux plombier qui arrive « bonjour petite madame, il paraît que vous avez des soucis de tuyauterie ? » et hop, youpla boum, on s'envoie en l'air ^^ )
D'ailleurs, les scènes de sexe, si on doit y revenir, m'ont paru tellement... mais tellement... je n'arrive pas à trouver le mot en fait… répétitives ? Sans intérêt ? Trop soft pour classer le roman en simple romance mais trop poussées pour être rangées dans une case « new romance » ? manquant de vocabulaire ?  Un peu de tout ça à vrai dire …
Ensuite l'histoire en soi, comme je l'ai dit en premier lieu, l'intrigue de départ me plaisait beaucoup maiiiiiis au final, elle n'est pas assez menée, trop perdue dans les nombreuses scènes de sexe qui ne font en rien avancer l'histoire, les monologues intérieurs longs et inutiles des personnages, les détails trop prononcés… je n'ai pas abandonné ma lecture car je voulais avoir le fin mot de l'histoire et je suis restée estomaquée par les dernières pages qui, au final, ne mènent à ... rien !

J'ai suivi et essayé de comprendre le cheminement des personnages, l'intrigue du roman reposant sur des incompréhensions, des non-dits... et pourtant, je n'ai toujours pas compris l'intérêt de ces (nombreux) quiproquos 😕
Enfin je passe sur les coquilles de vocabulaire concernant la sphère juridique (non, par exemple une période d'essai ne peut pas se confondre avec une période de préavis…), ça, à la limite, ça peut passer avec les non-juristes…

Bref, une énorme déception pour moi, j'espérais tant de cette lecture 😌
Et beaucoup de colère aussi, car l'histoire aurait pu être bien plus creusée 😠

Je pense ceci dit que ce roman peut trouver son lectorat, notamment pour les personnes appréciant les successions de scènes hot sans qu'elles soient trop détaillées, scènes illustrant une histoire plutôt simple au final …