jeudi 19 juillet 2018

Monsters in the Dark, T2 : Larmes brûlantes de Pepper Winters

Éditions Milady/Broché 589 pages/4 juillet 2018
Disponible en eBook


 Âmes sensibles, s’abstenir !
Tess appartient totalement à Q.
Q appartient éternellement à Tess.
Tout en cherchant à se venger des hommes qui ont vendu Tess, tous deux apprennent les limites de leur relation hors norme et ne se lassent pas des nuits aussi sensuelles qu’envoûtantes… jusqu’à ce que le malheur s’abatte une fois de plus sur Tess mettant en péril leur folle passion et risquant de changer la jeune femme à tout jamais…
La suite tant attendue de Larmes amères.




Le tome un était déjà très glauque, accrochez-vous, car celui-ci l'est encore plus. Attention, c'est une lecture pour public averti !

Quatre jours se sont écoulés depuis que Tess est revenue auprès de Q. 
Quatre jours qu'ils dorment dans le même lit et pourtant Q refuse de toucher Tess. Il sait que malgré l'amour qu'il éprouve pour elle, il ne pourra jamais faire preuve de tendresse envers elle. Ce dont il a besoin c'est de faire sortir la bête qui est en lui.
Il est sadique et il ne peut atteindre son plaisir qu'en faisant mal, très mal. Il veut la douleur, le sang et les larmes de Tess. 
Cette dernière doit tout faire pour qu'il comprenne que c'est exactement ça qu'elle veut aussi. Du sexe violent, masochiste.
Ces deux-là sont vraiment faits l'un pour l'autre.
Et puis voilà que lors du premier jour de travail de Tess aux côtés de Q, alors que ce dernier pensait la jeune femme bien à l'abri du danger dans son appartement parisien, Tess se fait enlever par les mêmes hommes qui l'avaient kidnappée au Mexique.

Il va s'ensuivre des jours, des semaines où Q devient fou de rage et de douleur pour retrouver Tess. Il va parcourir le monde à sa recherche, se souiller du sang de ses ennemis, torturer, soudoyer jusqu'à ce qu'enfin il parvienne à retrouver sa Tess.
Mais n'est-ce pas déjà trop tard ? Tess est brisée, vide et ne ressent plus rien.
Pendant son enlèvement, elle a vécu l'enfer, ce qu'elle avait subi au Mexique était un parcours de santé comparé à ce qu'elle vit maintenant. 
L'homme qui l'a fait enlever, pour se venger de Q, veut la casser, l’anéantir. Il veut en faire une des leurs. Un monstre qui jouit de faire couler le sang des femmes qu'ils réduisent en esclavage.
 
Comment Q va-t-il réussir à sauver Tess de ses démons ? À retrouver la guerrière qu'elle était et non cette femme vide de toute émotion ?


Après avoir lu presque 200 pages de ces Larmes brûlantes, je pensais que j'avais atteint le summum de l'horreur avec des scènes de sexe d'une rare violence. Il faut dire que Q lâche sa bête et qu'elle est assoiffée de sexe sanglant.
Je me tâtais si je devais continuer ma lecture ou bien mettre en pause quelques jours.
Et puis, il y a eu l'enlèvement de Tess et, comment dire, Pepper Winters a franchi un autre niveau. Drogues, tortures corporelles, psychologiques, violences, viols... j'ai plongé dans une autre dimension, inconnue pour moi. Je n'en garde pas beaucoup de souvenirs tant j'ai été dans un état second. Ce second tome ferait passer le premier pour une dark dans le monde des bisounours.
Alors non, je n'ai toujours pas pris du plaisir à ma lecture, mais j'ai appris que j'étais quand même capable d'aller au bout d'un livre, le coeur au bord des lèvres.
J'espère que le tome suivant sera un peu plus "gentillet" et que l'épilogue sera : et ils furent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Cela ferait un bien fou à mon mental. Mais le pire de tout ça, c'est que malgré le fait que je sois horrifiée par ce que je lis, je veux la suite. Il me faut la suite...

Clin d’œil à une scène du livre !

 Pour lire la chronique précédente, cliquez sur l'image
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2018/06/monsters-in-dark-t1-larmes-ameres-de.html