jeudi 25 août 2016

La vie rêvée d'Ève T2, Le choix d'Anna Carey

Pocket Jeunesse, 04 mai 2016 - Grand Format 272 pages
Disponible en eBook

Pour la première fois depuis qu'elle s'est échappée du pensionnat, Ève peut dormir sur ses deux oreilles. Elle vit à Califi a, un refuge pour les femmes. Cependant sa sécurité a un prix : elle a dû abandonner Caleb, le garçon qu'elle aime. Quand elle apprend qu'il a des ennuis, Ève part de 
nouveau dans la Zone pour le sauver. Mais elle est capturée et emprisonnée dans la Cité des Sables, la capitale de la Nouvelle Amérique. Là, elle découvre alors un secret terrifiant sur son passé. Ève est tentée de fuir, mais les conséquences de son départ pourraient être mortelles pour ses proches. Il lui faut désormais faire un choix extrême : sauver ceux qu'elle aime... ou risquer de perdre Caleb pour toujours.

**Merci à Marie et aux Éditions Pocket Jeunesse pour ce roman**

SPOILER TOME T1 [ Ève est enfin arrivée à ce qu'elle pense être son eldorado, son dernier espoir, là où  elle sera enfin en sécurité. Mais cette sécurité a un prix ! En arrivant à Califia, Ève doit se séparer de Caleb et le laisser repartir seul, alors qu'il est portant gravement blessé à la jambe, car seules les femmes sont autorisées à franchir les portes de ce refuge.
Cela fait maintenant quelques semaines qu'Ève a fait ses adieux déchirants à Caleb. Elle ne sait s'il est vivant ou mort, et malgré la bonne ambiance générale du camp, elle ne se sent pas à sa place et ne cesse de penser à Caleb. 
Mais la venue de son amie, Arden, à Califia va tout changer. Ensemble, elles vont découvrir les véritables projets des meneuses du camp et se rendre compte que même là, elles ne sont pas en sécurité. Alors qu'elles projettent de s'enfuir le plus tôt possible, Ève apprend que Caleb serait toujours dans les environs, vivant, mais très mal en point... C'est tout ce qu'il lui faut pour se jeter à l'eau et agir au plus vite. 
Accompagnée d'Arden, elles s'enfuient toutes deux de Califia pour rejoindre son amour Caleb... Malheureusement pour elles, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu et le piège se referme sur Ève...]

Ce tome est un concentré d'action et de rebondissements. De la première à la dernière ligne, nous sommes haletants, retenant notre souffle dans l'attente du rebondissement ou de la révélation suivante.  C'est très intense et très prenant ! 
Dans ce nouvel opus, l'histoire prend une tournure tout à fait inattendue avec une révélation fracassante qui va chambouler toutes les certitudes d'Ève. J'ai adoré ce twist et ses répercussions. Ève va devoir faire des sacrifices, de terribles sacrifices, et c'est la gorge serrée et le cœur en miettes que nous finissons ce récit... Que d'émotions ! 

En bref ? Une série qui allie à la perfection l'action, les rebondissements et les émotions fortes. Vivement la suite ! 


Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente : 

Je veux ! Et toi ? [26/08/16]

Pour tout savoir sur les sorties !

***
Catégorie


 Reapers Motorcycle Club T3, Corrupteur de Joanna Wylde
Membre des Devil's Jacks, Liam souhaite plus que tout évincer les Reapers. Lorsqu'il rencontre Em, la fille du président des Reapers, Liam veut faire d'une pierre deux coups : la séduire afin de venger son club tout en profitant de ce corps de rêve qui l'obsède tant. Seule et vulnérable, Em se sent revivre lorsqu'elle rencontre Liam, fort et irrésistible, qui est le premier à la considérer comme une femme sexy. Persuadée d'avoir trouvé l'homme de sa vie, elle ne se doute pas que Liam cherche à détruire les Reapers. Choisira-t-il de sacrifier ses sentiments naissants pour son club ?

KGI T8, Haute tension de Maya Banks
Kelly Group International (KGI) : groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque. Donovan Kelly s'est toujours battu pour défendre la justice. Au fil des missions, il a été le témoin des séquelles physiques et psychologiques subies par les siens, ainsi que des vies innocentes fauchées. Mais il ne s'attendait pas à ce que sa nouvelle mission se déroule chez lui, ni qu'elle prendrait un tour aussi personnel… Lorsqu'une belle inconnue s'installe dans cette ville isolée qu'est Kentucky Lake, Donovan se doute qu'elle fuit un sombre passé. Il va devoir faire appel à tous les moyens dont il dispose s'il veut sauver cette femme qui pourrait changer sa vie.


Come back to me de Mila Gray
« Un roman poignant qui touche la corde sensible. » Confessions of a Book Addict Lors de sa permission, Kit ne pense qu'à une chose : Jessa, la sœur de son meilleur ami, à laquelle il a juré de ne pas toucher. Succombant à la tentation, ils vivent une liaison intense, le temps d'une permission. Quand le marine part au combat, Jessa compte les jours jusqu'à son retour, mais une terrible épreuve les attend.


***
Catégorie

DragonFury T4, Furie de désir de Coreene Callahan
Torturé, réduit en esclavage enfant, Wick est le plus sauvage des Nightfury, refusant de se lier à qui que ce soit. Il accepte pourtant de sauver J.J. Solares, humaine injustement emprisonnée, et de la ramener à sa famille. Hospitalisée après avoir été agressée par un garde, J.J. a perdu tout espoir. Mais la rencontre avec Wick fera tout basculer : J.J. est persuadée qu'elle a rêvé son sauveur, tandis que Wick est ébranlé par l'attirance qu'il ressent envers elle. Chacun tente de se remettre des violences subies, mais la guerre entre dragons qui fait rage autour d'eux les forcera à choisir entre leur peur ou leur amour…


Petit week-end entre ennemis de Barbara Wallace 
Le richissime Daniel multiplie les conquêtes. Son seul principe : ne jamais faire confiance à une femme. Comme la plupart de celles qui traversent son existence, Charlotte est intéressée : le milliardaire a acheté sa ferme familiale. Soucieux de trouver une jeune femme pour assister à l'anniversaire de mariage de sa mère, il lui propose un marché : si elle passe le week-end en sa compagnie, il lui cédera la propriété. Charlotte, qui veut à tout prix récupérer cette maison, accepte le pacte, mais impose ses conditions : pas de drague, pas de sexe. Sauront-ils respecter les termes de l'accord ?



Presque trop parfaite de Patricia Montdore 
Arabella Townsen est riche, volage, libre… et elle compte bien le rester, même si cela choque la bonne société londonienne en ce début de XX° siècle. Lassée de la voir refuser les demandes en mariage des meilleurs partis de la ville, sa mère lui pose un ultimatum : dans un mois, jour pour jour, Arabella devra annoncer ses fiançailles. Si elle y parvient, elle remportera le célèbre collier de diamants et d’émeraudes familial, qu’Anabella rêve de posséder. Si elle échoue, il reviendra à Cassandra, sa fade et pieuse jeune sœur. Bien déterminée à ne pas laisser échapper le trophée, Arabella a déjà une stratégie des plus fantasques pour trouver un mari…
De son côté, Jason Windmere se complait dans sa vie de libertin. Jusqu’au jour ou son richissime oncle menace de le déshériter s’il ne prend pas rapidement une épouse. Entre se marier ou perdre Cloverley, le domaine familial auquel il tient plus que tout, le choix est difficile… mais rapide. Il désignera sa future femme lors d’un bal donné par les Townsen, et il a une idée précise pour pimenter la soirée !
Ce n’est qu’un jeu de plus pour Arabella et Jason. Un jeu auquel se retrouve mêlée malgré elle Frances, la nouvelle femme de chambre d’Arabella. Suite à la mort de sa mère, cette jeune femme aussi belle qu’intelligente a dû entrer au service des Townsen pour subvenir à ses besoins. Le soir du bal, elle accepte de rendre service à Arabella


Jeu set match #2 de Battista Tarantini 
Quatre semaines ont passé depuis ce jour où Ella et Sevi ont succombé à la passion qui les dévorait à Monaco. Le joueur a remporté tous ses tournois à Barcelone puis à Madrid, et la publication de l’article de la journaliste est imminente. Les retrouvailles tant attendues, à Rome, s’annoncent enflammées ! Mais paparazzi et tabloïds en ont décidé autrement, contre toute attente, c’est la surmédiatisation qui remplace les étreintes, et la liaison d’Ella et Sevi éclate au grand jour. Propulsée malgré elle sous le feu des projecteurs, livrée en pâture aux journalistes qui la harcèlent et inventent les rumeurs les plus folles, Ella se sent cernée. Sevi n’est pas mieux servi, et ce harcèlement le fragilise alors qu’il est à un tournant de sa carrière. Sevi devra se battre pour garder Ella, pour qu’elle accepte de rester dans son monde malgré ses ombres, et ne se tourne pas vers les hommes qui, à l’instar de Luka Tessier, lui offriraient bien plus de stabilité et de paix que lui. Ce match-là est loin d’être gagné d’avance



mercredi 24 août 2016

Royal Saga T3, Couronne-moi de Geneva Lee

Hugo Roman, 13 juillet 2016 - Grand Format 351 pages
Disponible en eBook

" Je lui ai donné un foyer, mais il est mon refuge. " 
Notre amour est fait d'extase et de douleur, de renaissance et de destruction, de lumière et d'ombres. Je m'agrippe à lui, aux réponses que j'ai trouvées dans ses bras, je n'ai plus peur de ce que l'avenir nous réserve. Je sais que nous pourrons y faire face, ensemble.
Alexander, Prince de Cambridge, a décidé que sa passion pour Clara Bishop devait être révélée au grand jour et se concrétiser par un mariage et Clara a dit oui. 
Ce qui devrait être une période heureuse, se révèle extrêmement difficile. Les démons qui rôdent autour d'eux n'en ont pas fini de projeter leur ombre noire et d'essayer d'empêcher ce mariage : Le Roi cherche tous les moyens pour empêcher que Clara monte sur le trône. Georgia, l'ex perverse d'Alexander joue un rôle aussi malsain que ses relations avec les hommes. Quant à Daniel, l'ex de Clara, sa folie va-t-elle l'amener à la plus grande des extrémités ? 
De fiançailles anxiogènes en enterrement de vie de jeune fille ahurissant, Clara a du mal à se préparer, même avec l'amitié de Belle et Edward, et la protection de Norris. Elle est en proie à de multiples tourments, dont le plus surprenant n'est pas celui qu'elle croit. Et ce jour d'avril qui devait être l'apothéose de leur amour finit dans un bain de sang. 
Clara va-t-elle perdre celui qui l'a conquise et qui maintenant la chérit autant qu'elle l'aime ? Leur histoire d'amour pourra-t-elle enfin se réaliser ? Pourront-ils enfin être mari et femme, cœur et âme réunis ?

**Merci aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture**

Mon avis sur ce dernier opus sera court, je pense déjà avoir tout dit dans ma précédente chronique. 

Je n'aime pas cette série, les personnages me sont totalement antipathiques et du coup, ça ne passe pas. J'ai beau essayer, il n'y a rien à faire, ça coince ! et je me retrouve, systématiquement, à pousser des soupirs exaspérés en lisant cette romance.
Je ne vais donc pas revenir sur ce qui me déplaît dans ce tome, puisque c'est exactement la même chose que pour le précédent (voir chronique tome 2). 

En revanche, je comprends également que cette série puisse plaire, pour un peu que l'on n'est pas pris les personnages en grippe et que le côté fleur bleue mélangé à celui du "BDSM "ne gêne pas. 
C'est entraînant et ce dernier volet est vraiment riche en rebondissements. Je me suis même laissé emporter par quelques situations prenantes et je me suis vu tourner les pages, peut-être pas avec avidité, mais presque. 
Donc oui, si je suis objective, je dirais que ce tome est presque sympathique. Après à vous de voir et de vous faire votre propre opinion. 

Pour ma part, je ne suis pas mécontente d'avoir fini cette série. Quoique je sens bien un spin-off venir sur Belle, pas vous ? En tout cas, il y aurait des choses à dire au vu des derniers événements la concernant... A voir donc ;)

En bref ? Je n'ai pas aimé l'histoire en général, trop couru et cliché, mais ce tome regorge de rebondissements qui nous tiennent captifs malgré tout. 
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente


Ennemis [Tome 1] de Charlie Higson

Pocket Jeunesse, 01 juin 2011 - Grand Format 480 pages
Disponible en eBook

Une étrange épidémie frappe toutes les personnes de plus de 14 ans, les tuant ou les changeant... en morts-vivants. Livrés à eux-mêmes, les enfants s'organisent en clans. L'un d'eux, mené par le charismatique Arran, se réfugie dans un supermarché et apprend un jour l'existence d'un abri au centre de la ville dévastée... A pied, sans protection, les voilà qui parcourent les rues obscures... tandis que dans l'ombre, les morts-vivants guettent.
Ils vous traquent
Ils vous tuent
Ils vous dévorent
Fuyez!

**Merci à Marie et aux Éditions Pocket Jeunesse pour ce roman**

Ennemis, quand le pire cauchemar des enfants devient réalité...
Imaginez un monde où les enfants, tous âgés de moins de 14 ans, sont livrés à eux-mêmes. Plus aucun parent ou adulte pour les aider, les nourrir, les éduquer. Cela est déjà dramatique en soi, mais imaginez que ces adultes et ces parents soient devenus leur pire cauchemar !! 
Des monstres purulents, ravagés et... affamés ! Des monstres, zombies, déchets, morts vivants, peu importe leur nom, qui, le cerveau détruit par une maladie, le corps en putréfaction, sont en perpétuel quête de chairs fraîches. 
Où qu'ils aillent, les enfants sont en danger. Les adultes sont devenus leur ennemis...

C'est dans cet univers cauchemardesque que vit notre petite troupe de Waitrose, à "l'abri" dans un supermarché en périphérie de Londres. 
Ces enfants se sont organisés. Méthodiques, les plus âgés ont pris les commandes et protègent les petits. Ils ont réussi à établir un camp plus où moins sécurisé où chacun a un rôle bien défini selon ses capacités. 
Mais, depuis peu, les adultes normalement balourds, lents et surtout très stupides (du fait de leur cerveau détruit), semblent changer de comportement. Certaines meutes semblent même organisées et une once d'intelligence se fait sentir dans certains regards... 
Si, avant, échapper à un adulte n'était pas chose aisée, mais tout de même faisable avec des bons guerriers... maintenant, la partie s'annonce plus compliquée...

Nous plongeons très abruptement dans cet univers post-apocalyptique. Si je n'avais pas lu le résumé avant, j'aurais probablement été totalement perdue. Cette entrée en matière est déconcertante, bien que justifiée quand on y pense. Les cinquante premières pages de ma lecture, ma progression a été cahin-caha, avançant doucement mais sûrement. Je ne comprenais pas trop le parti de l'auteur de nous propulser dans cet univers sans aucune introduction pour nous expliquer le chaos ambiant du récit. Mais comme je le disais, après réflexion, c'est aussi tout à fait logique de ne pas savoir comment les adultes sont devenus des monstres, ni réellement à quelle période cela s'est produit etc... bref, c'est logique de rester dans le flou, puisque les protagonistes de cette histoire ne sont que des enfants et qu'ils n'en savent pas plus que nous.  Les adultes sont devenus des abominations sans cervelle ne cherchant qu'à les bouffer, point.  

Il y a beaucoup de personnages, ce qui d'habitude me perturbe, mais pas ici. Le récit est tellement entraînant et bien narré qu'il est hyper aisé de tout assimiler. Plus l'on progresse dans le roman et plus l'histoire devient addictive et passionnante
Je ressors de cette lecture enchantée, j'ai adoré ce premier tome. Il est riche en action, en rebondissements mais également en émotions !
Maxie, Blue, Ella, Petit Sam, Freak, Arran, Whitney, Kid, Olive, Achille, Callum, David, John, Jester etc... autant de personnages qui m'auront fait sourire, vibrer, rager, pester. 

En bref ? Un premier tome qui donne le ton sur une saga qui s'annonce explosive !! 

Lu dans le cadre du challenge Un livre, un prince charmant... ou pas !
Challenge





Je veux ! Et toi ? [25/08/16]

Pour tout savoir sur les sorties !

***
Catégorie


Deus Ex T1, Icarus effect de James Swallow
En 2027, la cybernétique est en passe de s'imposer dans un monde dévoré par le chaos. Ancien membre des forces spéciales britanniques, Ben Saxon découvre peu à peu que le groupe de mercenaires qu'il a intégré cache de sombres desseins. De l'autre côté du globe, Anna Kelso, agent des Services Secrets américains, se retrouve mise à pied suite à l'enquête qu'elle mène sur la mort récente de son coéquipier. L'un comme l'autre ne vont pas tarder à découvrir que les affaires sur lesquelles ils travaillent se rejoignent... 
Meurtres de dirigeants et d'hommes d'affaires aux quatre coins du globe, opérations secrètes destinées à attiser un certain nombre de conflits... une mystérieuse organisation, à l'œuvre depuis des siècles, semble vouloir influer sur le cours de l'Histoire et contrôler l'évolution humaine. De Moscou à Washington en passant par Genève, Ben Saxon et Anna Kelso vont tenter de lever le voile sur cette conspiration – au péril de leur vie.


Le copain de la fille du tueur de Vincent Villeminot
Charles vient d'intégrer un internat pour "gosses de riches" perdu au cœur des montagnes suisses. Avec Touk-E. son coloc, ils font les quatres cents coups pour tuer le temps... Jusqu'à l'arrivée de Selma. Cette fille mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un célèbre trafiquant de drogue.


***
Catégorie

L'affaire Léon Sadorski de Romain Slocombe  
Avril 1942. Au sortir d'un hiver rigoureux, Paris prend des airs de fête malgré les tracas de l'Occupation. Pétainiste et antisémite, l'inspecteur Léon Sadorski est un flic modèle doublé d'un mari attentionné. Il fait très correctement son travail à la 3e section des Renseignements généraux, contrôle et arrête les Juifs pour les expédier à Drancy. De temps en temps, il lui arrive de donner un coup de main aux Brigades spéciales, d'intervenir contre les « terroristes ».
Mais Sadorski est brusquement arrêté par la Gestapo et transféré à Berlin, ou on le jette en prison. Le but des Allemands est d'en faire leur informateur au sein de la préfecture de police... De retour à Paris, il reçoit l'ordre de retrouver son ancienne maîtresse, Thérèse Gerst, mystérieuse agent double que la Gestapo soupçonne d'appartenir à un réseau antinazi.




Sang de Lune de Charlotte Bousquet

Alta. Une cité où les femmes sont soumises à l'autorité des fils-du-soleil. Gia, comme toutes les sang-de-lune, doit docilement se plier aux règles édictées par le conseil des Sept, sous peine de réclusion, ou pire, de mort. Impossible d'échapper au joug de cette société où règne la terreur. Pourtant, le jour où sa petite soeur Arienn découvre la carte d'un monde inconnu, les deux jeunes filles se prennent à rêver à une possible liberté. Mais ce rêve est bientôt menacé par l'annonce du mariage de Gia. Le temps presse, elles doivent fuir. Or, pour atteindre ce monde mystérieux qui cristallise leurs espoirs, toutes deux doivent traverser les Régions Libres, un territoire effrayant où cohabitent hordes barbares et créatures monstrueuses, issues de la matière même de l'obscurité.

mardi 23 août 2016

Sur la ligne T2 Au bord du précipice de Bridget Page

Auto-éditions, 23 juin 2016, 201 pages, disponible au format papier 
et eBook

Dans chaque tragédie, quelle qu’elle soit, il y a un avant et un après. 
En toute logique, on espère que l’après sera empreint de consolation, d’apaisement, chassant le pire pour tendre vers le meilleur.
Mais les choses ne se passent pas toujours ainsi.
Pour Emma, l’après banque pourrait se révéler un voyage aux portes de l’enfer, un précipice dans lequel on tombe sans espoir de retour.

Stan n’est pas mort. Du moins, pas pour Emma. Plus présent que jamais, il la pousse inexorablement vers sa perte. À moins que Constant ne l’en empêche.
Mais peut-on réellement revenir au monde des vivants lorsque le démon lui-même vous entraine vers les abysses ?


Ce second tome est surtout axé sur la relation Constant-Emma et sur la tentative d'Emma de sortir de ce cauchemar éveillé qu'elle vit depuis le drame.

L'histoire débute au moment où Constant pénètre dans la banque. Il découvre Emma, sous le corps de Stan et la croit morte. Mais il n'en est rien. Il sort donc la jeune femme de cet enfer mais son supérieur l'empêche de la suivre à l'hôpital et lui ordonne même de ne pas chercher à revoir la jeune femme sous peine de perdre son emploi. Mais Constant a beaucoup de mal à obéir au vu de la détresse et du désarroi d'Emma. 
Emma, quant à elle, est sortie complètement traumatisée de cette prise d'otage - et on peut la comprendre - de plus, l'acte qu'elle a commis sur Stan (à sa demande) la poursuit. Pour elle STAN est SATAN. Elle le voit partout, fait des cauchemars qui la laissent épuisée, malade, déboussolée.
Commence pour elle une longue mais inexorable descente aux enfers. Elle veut Constant, elle a besoin de lui, il lui apparaît comme un phare dans la nuit, comme son pilier, sa béquille comme le qualifie si bien son psy. Constant, lui, a beau lutter contre son intérêt pour la jeune femme et son empathie mais rien n'y fait. Ils finissent d'ailleurs par se retrouver. Mais Stan n'a pas dit son dernier mot et ne veut absolument pas laisser la jeune femme en paix.

J'avoue que ce second volet est dur, très dur. La lente descente d'Emma dans ses cauchemars terribles et horribles, tellement réels, trop réels.  
Les sentiments ambivalents de Constant qui ne sait pas vraiment ce qu'il ressent pour Emma - amour, pitié, attirance purement physique ?
Cette obsession d'Emma pour Constant qu'elle considère comme son unique bouée de sauvetage, la seule chose - croit-elle- capable de la protéger des visites nocturnes de Stan.  
Et Stan, pur produit de la conscience torturée de la jeune femme mais qui semble tellement présent.
Les passages où les cauchemars d'Emma sont détaillés m'ont laissé une sensation de malaise, d'incrédulité. 
 Est-ce possible de vivre de telles choses en rêve ? Etait-il vraiment nécessaire d'être aussi précis dans ces descriptions, d'aller aussi loin ? 
Je n'ai pas d'ailleurs pas trop apprécié ces descriptions, elles m'ont parues trop... comment dire... détaillées à mon goût. 
Je trouve, personnellement qu'il n'était pas indispensable d'aller aussi loin pour nous montrer la détresse d'Emma. 
 Peut-être suis-je trop sensible ou naïve? Je l'ignore mais si Bridget voulait nous montrer à quel point l'esprit humain peut être tourmenté, perturbé, torturé et à quel point un traumatisme peut nous marquer jusqu'à la folie : c'est plutôt réussi !!!


Un second tome qui m'a perturbée, dérangée, troublée mais cela ne m'empêche pas d'attendre la troisième et dernière partie avec impatience pour découvrir si Emma va parvenir à se reconstruire, si Constant va finir par assumer et comprendre ce qu'il ressent pour Emma et si Stan va enfin avoir ce qu'il mérite : pourrir en enfer une bonne fois pour toute ! 
http://amzn.to/2bxr9qA


Découvrez la chronique du tome 1 en cliquant sur la cover 
 http://lesreinesdelanuit.blogspot.be/2016/07/sur-la-ligne-t1-sur-le-fil-du-rasoir-de.html