jeudi 1 mai 2014

Love Game T1, Tangled de Emma Chase


Editions Hugo Roman, Broché 07 mai 2014
(disponible aussi en format eBook)



Drew, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d'investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l'argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Très sûr de lui et arrogant, il assume son statut de beau gosse et enchaîne les aventures sans lendemain. Jusqu'au jour où une femme lui résiste. Kate Brooks est sublime, brillante, et ambitieuse... mais fiancée et inaccessible. Lorsqu'il la rencontre dans un bar et tombe sous son charme, il ignore encore qu'elle deviendra sa collègue quelques jours plus tard... Bouleversés par le magnétisme sexuel qui les aimante et engagés dans une rivalité professionnelle diabolique, ils vont jouer avec leurs sentiments, s'aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, nous prend à partie et nous décrit la façon dont il tombe amoureux. Il nous confie avec autodérision et cynisme ce que les hommes pensent vraiment...



Commencé à 5h ce matin et fini à 10h... Ce livre ne se lit pas... Il se dévore !! C'est tellement agréable à lire, original, drôle, sensuel, et addictif. Un vrai plaisir !! D'ailleurs un grand merci à Adeline et aux Editions Hugo Roman pour ce superbe livre.

La lecture de ce livre est très troublante mais aussi très grisante, je m'explique : faire une romance sexy mais avec le point de vue d'un mec, c'est un pari osé ! Sachant que les lecteurs sont bien souvent des lectrices (et ce roman cible tout particulièrement les femmes) ! Et comment fait une lectrice pour s'identifier à un personnage, si celui-ci est masculin ? Eh bah, c'est là tout l'art de l'auteure Emma Chase, qui n'a pas cherché à nous faire rentrer "dans la peau" du personnage (ce qui aurait été un probable fiasco)... Non, ici toute l'originalité (hormis que c'est narré du point de vue de Drew), est le fait que nous devenons son confident. Le récit est écrit de tel sorte, que j'ai eu le sentiment  d'être l'intime de Drew, et surtout d'être privilégiée !!  C'est à "moi" que Drew raconte sa vie, je me suis sentie "l'épaule" sur laquelle il s'épanche. C'est une grande première et vraiment jouissif comme sensation ! 

Andrew Evans (Drew) est un trentenaire, sûr de lui, beau, sexy, riche et une pointure dans son métier. Sa renommée n'est plus à faire tant sur le point professionnel (c'est un requin de la finance) et que personnel (je prends, je jette et je sur-consomme). Comme je l'ai dit plus haut, Drew raconte son histoire, où comment le Drew à la réputation sulfureuse, qui ne s'est jamais encombré de sentiments amoureux va devenir ce qu'il est au début de ce récit : une loque, fou amoureux de Kate, sa nouvelle partenaire de travail, et nous allons découvrir avec lui le pourquoi du comment...

Alors que dire de Drew ? C'est très étrange de se retrouver dans sa tête, il nous met beaucoup à partie, nous parle (trop des fois lol !!), je ne vais pas dire que j'ai eu le coup de foudre pour lui, car être dans la tête d'un mec ça calme un peu, surtout un mec comme Drew : il est imbu de lui, avec par moments un égo tellement surdimensionné qu'on se demande comment il passe encore les portes, il est agaçant, souvent pénible !! Et à la fin du récit je n'avais qu'une seule chose à lui demander.... Drew veux-tu m'épouser ?? Oui ça peut paraître bizarre, dit comme ça, mais voilà Drew est aussi touchant, drôle, attachant, émouvant, et a l'air d'avoir une maîtrise de sa langue dans de nombreux domaines. Alors au diable ses défauts, viens mon Drew, toi et ton ego (ma porte est large), je veux moi aussi goûter à tes divers talents. 

En bref : j'ai passé un super bon moment avec Drew et je le garderais bien pour moi toute seule lol !! 

Drew nous parle de sa secrétaire : 
Non, je ne l’ai pas baisée. Non pas que je ne n’aimerais pas. Faites-moi confiance, si elle ne travaillait pas pour moi, je frapperais encore plus fort que Mohammed Ali lui-même. Mais j’ai des règles – des critères, plutôt. L’un d’eux, c’est de ne pas coucher à droite et à gauche avec les gens du bureau. Je ne chie pas là où je mange, je ne baise pas là où je travaille. Sans parler des problèmes de harcèlement sexuel que cela soulèverait. Cela n’est pas bon pour les affaires. Cela n’est pas du tout professionnel.

Drew en action : 
Elle y est presque. Nous y sommes presque. Mais je ne veux pas que cela s’arrête. Pas encore.Je la fais rouler sous moi, berçant l’arrière de sa tête dans mes mains pour la protéger du parquet et je m’allonge sur elle. Les cuisses accueillantes de Kate sont grandes écartées et je pousse encore plus profondément en elle.
– Oh mon Dieu… oh mon Dieu…
Le son de nos corps qui claquent et sa voix haletante remplissent la pièce comme une symphonie érotique. Le New York Philharmonic n’a qu’à bien se tenir
.– Mon Dieu, oh mon Dieu !
Je souris tout en accélérant le rythme.
– Ce n’est pas Dieu qui te baise, là, bébé.
Oui, je suis amoureux mais c’est toujours bien moi, ici.
– Drew… Drew… oui… Drew !
Beaucoup mieux.
Vous ne pensiez pas que j’allais commencer à cracher des phrases écœurantes de douceur, des phrases de trou du cul, si ? Désolé de vous décevoir.

Alors séduite ?? Moi OUIII
Vivement novembre pour le tome 2 !!



Parce que 2 avis valent mieux qu'un.....



Ok ! J'ai lu la chronique de Solenn et vous l'avez lue aussi, donc je ne vais pas vous refaire la même chose, vous allez vous ennuyer :), de plus passer après elle c'est très dur, alors soyez indulgents ;). 

Comme je savais à quoi m'attendre avec ce livre, j'ai fait sauter du pop-corn avec du caramel (j'adooore le caramel), j'ai pris mon livre, un soda et je me suis installée sur mon fauteuil préféré. Et j'ai commencé ma lecture ... Et comment dire ... J'avais l'impression d'être devant ma télé et de voir une bonne comédie romantique de filles (les mecs aussi peuvent regarder et en tirer des leçons). On passe de la comédie, au film érotique et à nouveau à la comédie romantique. 

J'ai adoré Drew et sa tête de cochon d'enfant gâté. Je souriais à ses délires sexuels, je riais au râteaux qu'il se prenait de la part de Kate. J'ai eut envie de lui mettre des claques aussi (le moment tragique) mais qu'est-ce que j'ai ri à cause de lui !!! Et Kate ? Superbe !! Le double en talons hauts de notre héros. 

Solenn a buggué sur Drew (qui est étonné ? :p ), mais si on parlait des autres ? Oui, les autres personnages ? On va commencer par mes deux, non, trois préférés :) Delores d'abord ! Un pur délice comme je les aime (hâte de voir si on a le droit à son histoire car ça promet). La soeur de Drew , La Garce Alexandra , un amour ;). Et enfin McKenzie qui du haut de ses 4 ans m'éclate !! Encore quelques années et elle deviendra une héroine parfaite pour une nouvelle romance. Soeur Béatrice (mais que vient faire une bonne soeur ici me direz-vous ? ah ah ah) Erin, la secrétaire... Et je ne vous présente pas les personnages masculins, partez à leur rencontre ils sont tous délicieux et délirants ! Ca vous donne envie ? Tant mieux c'est le but ;)

Ce livre est drôle, romantique et sexy et nous, pauvres filles, on en redemande (notre shorty aussi ! ). On veut un Drew pour nous faire des choses... Hummmm... Non pas que ça coquines... Je voulais dire des actes d'amour aussi romantiques et neuneus. 

Je n'ai plus qu'une chose à vous dire : LISEZ LOVE GAME !! Moi , j'ai eut un coup de coeur pour la manière dont Emma Chase nous l'a raconté. C'est original et j'aime ça ! Je tiens d'ailleurs à remercier Adeline pour sa gentillesse et Les Editions Hugo et Cie pour l'envoi de ce sublime roman.




PS : Sophie ? Ai-je été à la hauteur ? 





Ce livre sera disponible dans toutes les librairies à partir du 07 mai 2014, et est déjà disponible en format eBook. Merci aux Editions Hugo-Roman pour ce partenariat