jeudi 25 septembre 2014

Madrugada T3 La prophétie de Christine Béchar

Version papier, Mai 2014, 419 pages disponible ici et 
version numérique disponible ici


Trois années se sont écoulées. Selon toutes apparences, Lilly mène une vie insouciante. Sans ce besoin vital de courir, elle en oublierait presque ses origines ; sans Malik, ses remords qui la poursuivent jusque dans ses rêves. Quand elle décide d’avoir un enfant, son univers s’en trouve bouleversé. Mais ce n’est rien à côté de ce qui l’attend…



C'est avec un petit pincement au coeur que je viens de refermer ce troisième ( et dernier? ) tome de Madrugada.
J'y ai retrouvé avec grand plaisir les personnages que nous avons appris à connaitre et à aimer dans les deux tomes précédents.
Nous retrouvons donc Lilly, qui depuis le décès de Damien essaie de vivre une vie normale avec Yannick, devenu son mari. Mais la culpabilité la ronge suite à la mort de Damien, tué en ayant voulu la protéger.
Peu à peu, elle fait des rêves dans lesquels elle retrouve Damien, avec lequel elle a des relations plus proches dirons nous que celles vécues avec lui lorsqu'il était encore de ce monde.
Lilly ressent un besoin irrépressible d'avoir un enfant. Et son souhait fini par être exaucé, la voici donc enceinte. Je passe sous silence toutes les étapes de sa grossesse car cela spoilerait une bonne partie du récit.
Mais le moment de l'accouchement arrive et les voilà parents de deux adorables bambins: Léo, aux yeux bleus et à la peau mate et Mia, une adorable petite fille aux cheveux blonds comme les blés.
Arrive David, le jumeau de Damien dont Lilly ne connaissait pas l'existence et qui, visiblement, n'est pas en odeur de sainteté auprès de sa famille.
Quant à Marie, la jeune soeur de Lilly, elle apprend de façon plutôt abrupte qu'elle est une (future)  thérianthrope et nous assistons, avec une pointe d'amusement aux explications de Lilly sur les us et coutumes des thérianthropes ( principalement au niveau des relations intimes qui n'ont d'ailleurs plus aucun secret pour moi!!  : D )
Mais tout cela éclate avec l'enlèvement de Léo. Qui? pourquoi? Des questions qui ne cessent de tourner dans la tête de Lilly. Et elle même et tous ses proches n'auront de cesse de retrouver le bambin disparu!!
Ce tome contient moins d'actions( mis à part la fin) que les deux précédents tomes mais il est bourré de sentiments, de joie, de rire, de remord, d'angoisse, d'amitié... mais surtout d'amour ... Il est omniprésent que ce soit l'amour d'un mari pour sa femme (ou inversement) , d'une mère pour ses enfants, d'une soeur pour une autre,...
Ce dernier tome met, de façon magnifique, un point final à une merveilleuse trilogie qui m'a passionnée dès le début et qui ne m'a absolument pas déçue au long de ces trois tomes.
Merci Christine!!