mercredi 4 février 2015

L'Âme de la nuit T1, Nitescence de Maria J. Romaley

Rebelle Éditions, 01 juin 2013 Grand Format 302 pages
(disponible en format eBook)

Une mère dont la vie n a de sens que l existence de son fils voit son monde basculer dans les méandres incertains d une autre réalité. Là, règle une guerre, cachée aux yeux des mortels, entre des créatures mythiques dont seuls ses rêves pouvaient lui souffler l existence. Que faire quand on est partagé entre une passion interdite et un amour protecteur plus puissant que sa propre raison ? Que faire quand notre vie est menacée à chaque instant et que l on entraîne avec nous, amis et famille ? La mort n est pas une réponse acceptable lorsque la vie d un enfant est en jeu...

**Merci à Maria J. Romaley et Rebelle Éditions pour ce superbe roman**


Tara est une jeune trentenaire divorcée, maman d'un petit garçon de cinq ans, Kaël. Séparée du papa depuis quelques années, ils partagent la garde de leur fils (en garde alternée). Célibataire, peu sûre d'elle et de son corps trop en rondeurs, sa vie sentimentale est mise de côté. Elle préfère consacrer son temps à son travail (elle s'occupe des archives et documents archéologiques dans une bibliothèque), à son fils qui est toute sa vie, et aux SDF  du quartier dont elle aime s'occuper. Car Tara, c'est aussi ça, elle a le cœur sur la main et est d'une gentillesse infinie. De nature avenante, elle attire la sympathie de tous.
Mais Tara c'est aussi toujours sentie différente !! Son imagination (mmh) la poussant à voir des choses, entendre des bruits qui n'existent pas (vraiment ?). Ce sentiment qui, pour elle, s'apparente à de la folie, a toujours été difficile à supporter : comment vivre dans un monde qui est le sien mais dont elle a l'impression de ne pas en faire réellement partie ? 
Pourtant, depuis trente ans, elle s'accroche à la vie ne laissant rien paraître de ses cauchemars qui la hantent et de ses sensations étranges qui la rongent...
Jusqu'à la venue de Daegan Dulac
Il se présente à son travail en tant qu'écrivain faisant des recherches sur le mythe des Diva, et a besoin de son aide pour retrouver le journal de Aaron Delpuits...
Cet homme, sublime, à la beauté ravageuse, la met sans dessus-dessous en un regard !
Très vite, Tara va comprendre que Daegan n'est pas celui qu'il prétend être... mais bien plus... beaucoup plus...
***
Déjà avant de parler de mon ressenti sur l'histoire, deux petits mots sur le style narration de l'auteur qui est des plus originales : Maria utilise une narration à plusieurs voix, en alternance avec plusieurs de nos héros (la narration de Tara étant prédominante), là où se cache l'originalité, est dans choix des narrateurs ! Il y a en un tout particulièrement étonnant, j'ai adoré cette prise de risque et cette audace (très réussi) !

L'auteur nous propose dans ce récit, une héroïne qui sort des standards habituels, elle a trente ans, elle est divorcée, maman et fait une taille 42 ! Comment ne pas être proche de ce genre d'héroïne ?! C'est impossible ! Rajoutez à cela, que Tara est  douce, prévenante, sociable, attentionnée, mais aussi courageuse et déterminée. On ne peut qu'avoir un coup de cœur pour elle ! 
Daegan, lui, sous sa carapace dure et froide, se cache un volcan qui met nos hormones en ébullition ! J'ai aussi beaucoup aimé ce personnage que j'ai trouvé très émouvant. 

L'histoire nous transporte dans un monde fantastique, et bien que la trame du récit  << les anges (Diva) et démons (Asura)>> a souvent fait l'objet de nombreux livres, L'Âme de la nuit arrive facilement à se démarquer. La raison ? En plus d'une écriture agréable et fluide, d'un rythme entraînant, d'une intrigue prenante, d'un univers envoûtant et riche, de personnages fabuleux, en plus de tout ça, ce qui fait nettement la différence, c'est la romance : une magnifique et bouleversante romance !! Qui nous prend aux tripes et nous procure frissons de plaisirs et papillons au ventre ! La relation entre Daegan et Tara est l'une des plus belles que j'ai pu lire jusqu'à présent !

Après tout ça, c'est évidement avec grand plaisir que je m'apprête à lire la suite :)